WRC – Rallye d’Italie : Avantage Neuville !


  • Publié le samedi,11 juin , 2016 á 7:40 | Dans la catégorie : Ford, Hors-frontières, Hyundai, Sport, Volkswagen, WRC

    Par Patrick Hayot

  • WRC 6.14 – ITALIE – « Résiste… Prouve que tu existes » dit la chanson… Eh bien, Thierry Neuville est au top de son pilotage et bien dans sa tête car à la reprise de la seconde et dernière boucle du jour, il a enfoncé le clou sans laisser à quiconque de le devancer et surtout pas Latvala.
    Le pilote Hyundai signait ainsi d’emblée le scratch, son 6ème, de la 13ème confrontation du Rallye d’Italie devant Abbring (Hyundai), Ogier (VW), Sordo (Hyundai) et… Latvala. Ce dernier perdant près de 11 s et l’effort du matin était à refaire.
    Le pilote finlandais ne perdait pas de temps puisque dès la suivante, c’est lui qui décrochait le meilleur temps… Sauf que Neuville, pas prêt de se laisser faire, ne lui rendait que 8/10ème au bout des 22 km de cette 14ème spéciale !
    Dans le second combat qui oppose Ogier, Ostberg et Mikkelsen,c’est le français qui a décidé de faire la différence. C’est à la régulière qu’il repoussait la Ford de Ostberg alors que celui-ci faisait de même envers le 3ème larron de chez VW. Il en sera toutefois débarrassé définitivement puisque Mikkelsen sortait dans la 14ème spéciale et abandonnait après avoir tapé un rocher et cassé un bras de suspension.
    A l’entame de la dernière du jour, il était à remarquer que l’écart entre Neuville / Latvala pour la tête et celui entre Ogier / Ostberg pour la 3ème marche se chiffrait tout deux à 12s. Que depuis ce matin, cela nous faisait le 5ème vainqueur différent de spéciales : 2 pour Hyundai ‘Neuville et Abbring), 2 pour Ford (Tanäk et Ostberg) et 1 pour VW à charge de Latvala.
    Avec ses 44 km, Monte Lerno pouvait être le juge de paix de cette épreuve. Le vouloir de faire une performance aidant, cela pouvait être aussi la fin de tous les espoirs.
    Bonne nouvelle pour tous le monde puisque la liste d’abandon des gros bras ouverte un peu plus tôt par Mikkelsen ne va pas s’allonger.
    Mieux encore… puisque Neuville en signant un 7ème meilleur temps, le second aujourd’hui, renforce sa position de leader au détriment de Latvala. Le Belge compte désormais 16,1s de boni sur le pilote VW qui concédait 3,2s là où dans le premier passage, il lui avait collé le double !
    Le podium se dessine peu à peu puisque Ogier tient son rang de 3ème et devrait le garder car Ostberg s’est retrouvé en grande difficulté dans celle-ci. Il y perdait près de 3 min après 36 des 44 km. Sordo étant à 1 min du français, lui-même possédant plus de 2 min 30 d’avance sur Tanäk, le Top 5 semble joué.
    Mais la course ne sera finie qu’une fois la ligne franchie et Camilli fait le forcing pour revenir sur Henning Solberg. Le pilote Ford M-Sport n’a plus que 6 s de retard sur la Fiesta du Norvégien.
    La journée de dimanche n’est pas à prendre à la légère même si il en restera que 40 km de course (Cala Flumini 14 km et Sassari – Argentiera 6 km). (source WRC / photo Hyundai Motorsport)
    WRC 2016, 6/14, Rallye Rallye d'Italie Sardaigne (9-12 juin 2016), jour 3, 1er, #20 Hyundai i20 WRC, T. Neuville / N. Gilsoul, crédit photo : Hyundai Motorsport 2016,

    , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Hyundai Motorsport – Line-up sud américain
    WRC – Team info – Hyundai Motorsport abordera la double-tête du Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC) en...
  • WRC Rallye du Mexique – Ogier aux commandes, Tänak en embuscade, Neuville, le perdant battant
    WRC 3.14 – Jour 2 – Dans la fournaise, on a relevé des pics à 31°, et avec l’altitude...
  • WRC Rallye du Mexique – Mauvaise fatalité pour Neuville !
    WRC 3.14 – ES2 – « Après environ 5 km, j’ai essayé d’éviter les pierres que Tänak avait sorties,...
  • WRC Rallye du Mexique – 7, 21, 24… Entre ridicule et étonnement !
    WRC 3.14 – ES1 – Si vocable WRC se traduit par World Rally, rallye mondial en bon français, on...
  • Les commentaires sont fermés.