BMW M235i Racing Cup – Victoire au sprint pour Rasse-Lagrange


  • Publié le lundi,13 juin , 2016 á 6:01 | Dans la catégorie : BMW, Sport

    Par Patrick Hayot

  • SPA-FRANCORCHAMPS – Tout comme à ses débuts, il y a un an, la coupe monomarque BMW M235i Racing Cup attirait 12 voitures au départ de la 4ème joute qui prenait ses quartiers dans le Spa Euro Race 2016. Un plateau qui a pris une connotation mondiale ce week-end puisque à l’équipage allemand habituel Jörg et Nicolas Otto, venait se greffer le norvégien composé de Roy Edland et Frode Egeland, mais de noter la présence de Ace Roby. Cet américain réalisait ainsi son rêve de particier à une course sur le célèbre circuit ardennais !
    Course dans la course, reprise dans le championnat Belcar lors de ce Spa Euro Race, celle-ci a bien entendu vécu les péripéties de ce championnat GT et protos. Ainsi, au gré des neutralisations, la victoire a changé de main à plusieurs reprises. Invaincu cette saison, Guillaume Dumarey (PK Carsport) semblait tenir le bon bout… mais l’ultime apparition de la Voiture de Sécurité allait coûter cher au pilote de la #240… « Totalement ma faute, explique Guillaume. Je suis parti en tête-à-queue en chauffant mes pneus derrière la Safety Car, ce qui m’a coûté un peu de temps. Et puis, la décision de terminer la course en slicks n’était sans doute pas la bonne. Je loupe la victoire cette fois, mais quelle course ! »
    Profitant de la situation, c’est le duo de la #142, John Rasse et Niels Lagrange du VR/Qvick Racing qui l’emporte de toute justesse et avec un brin de chance devant Bert Redant et Pieter Vanneste sur la #235 du Team Dejonckheere by Red Ant Racing. « Lors d’un pit-stop, les mécanos se sont aperçus qu’ils avaient monté les… mauvais pneus, expliquent les deux pilotes de la 142. Le temps d’aller rechercher les bons dans le camion, et de précieuses secondes s’étaient envolées. Or, dans ce genre de compétition, ce sont les détails qui font la différence. On n’a pourtant rien lâché, et au final, on l’emporte avec 3 petites secondes d’avance. Cette auto est d’une fiabilité exemplaire, et ces luttes à couteaux tirés sont juste exceptionnelles… »
    Un podium très serré et qui aurait pu basculer dans un camp comme dans l’autre puisque la dernière marche revient à la #240 de Dumarey qui termine à 5 secondes à peine. Lui-même ayant seulement 3… dixièmes de boni sur la seconde M235i Racing du VR/Qvick Racing, la #34 pilotée par Erik Qvick et Tom Van Rompuy.
    Un peu plus loin, à 25,4s des vainqueurs, on trouve le duo germanique Otto-Otto (#248 – Captain Racing), suivi à 9,2s de Guido Werckx (#242 – JJ Motorsport).
    À 1 tour, les Norvégiens Edland-Egeland (#249 – Egeland Motorsport) font le top 5 renvoyant à 15,7s l’Américain Roby (#241 – Sorg Rennsport), lui-même prenant l’ascendant sur le duo Tuytte-Verhaegen (#236 – Team Smartoys by Red Ant Racing) pour 1,3s. S’en suivent Vannerum-Vannerum-Behets (Vannerum Motorsport, condamnés par deux ‘Drive Through’ pour excès de vitesse dans la pitlane), Beckers-Van Samang (MSE) et Van Hooydonk-Gillion (QSR Racing). (source BMW M235i Racing Cup / photos J Letihon)
    BMW M235i Racing Cup, Spa Euro Race 2016, Belcar, Spa-Francorchamps, p1, #142, Rasse - Lagrange, crédit photo : J Letihon,

    , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BMW Clubsport Trophy – Victoire de la famille Donniacuo
    SPA-FRANCORCHAMPS – Tout comme la BMW M235i Racing Cup, le BMW Clubsport Trophy est réservé uniquement aux Série 3...
  • Les commentaires sont fermés.