WTCC-Hongrie : Muller en maître absolu


  • Publié le dimanche,04 mai , 2014 á 4:13 | Dans la catégorie : Sport, WTCC

    Par Patrick Hayot

  • Course parfaite pour Yvan Muller qui aura mené la course 1 de bout en bout et ce malgré quelques intimidations de son équipier López. La suprématie des Citroën se poursuit allègrement ou presque car ce ce circuit tortueux de l’Hungaroring, les possibilités de dépassements sont nettement plus rares qu’à Marrakech ou Le Castelet. Sans oublier l’absence du lest dans toutes autos autre que Citroën qui a fait de cette première joute, un indicateur plus qu’intéressant pour la suite.
    Et tout comme aux essais et surtout en qualifications, ce sont les honda qui se sont montrés pour le moins agressivent. De tous les pilotes de cette marque, on se doit de retenir Monteiro qui s’est montré particulièrement rapide et Bennani !
    Si Tiago s’est montré de plus bien et surtout plus constant que ses comparses, la volonté et l’adaptation du pilote marocain a fait plaisir à voir. Il trouve petit à petit ses marques et il suffira bientôt de pas grand chose afin de le voir truster le top 5 en qualif et le podium en course. À l’instar de Valante (Chevrolet), il est une des révélations de ce début de saison. Reste à lui de confirmer, ce qu’il n’aura malheureusement pas l’occasion de faire en seconde manche puisque dans le tour de décélération, le turbo rend l’âme dans un immense panache de fumée ! Dommage car il finissait sa course « dans » le coffre de Tarquini et de s’offrir ainsi le top 5.
    Une Honda pouvant en cacher trois autres, après Tarquini et Bennani, c’est celle du local Michelisz qui termine à la 6ème place du général. Le Hongrois ne pouvait faire plus que d’engranger des points précieux pour le championnat alors qu’il s’assurait d’un départ tout simplement « magique » en passant de la 11ème place à la 6ème. Il devance même la Citroën de Loeb qui a démontré qu’il a l’étoffe d’un champion également en circuit. Mais il se doit de mieux entamer ses courses au niveau du départ. en se loupant un peu, il a donné l’occasion au quatuor de Honda de lui brûler la politesse en 3 virages. Il ne pourra, malgré ses attaques, résorber son retard.
    Pour son retour aux affaires, le Néerlandais Tom Coronel se fait porte-drapeau des Cruze RML en prenant la 7ème place, devant Chilton qui aura tout essayé malgré un capot avant bien baladeur. Mais de tous, c’est bel et bien Morbidelli qui a mis le feu dans le peloton. Après s’être débarrassé de la LADA de Thompson, c’était au tour de Huff de céder aux attaques. Valante étant dans son sillage, il profite des opportunités pour aller chercher le point de la 10ème place.
    Plus lourdes de 60 kg, les Citroën se sont montrés cependant moins fringantes qu’aux essais et ce même si la marque signe le doublé, assortie d’une seconde victoire pour Muller. Le rythme des uns et des autres étant proche, l’inversion des premières positions pour la course 2 pourrait bien nous réserver des surprises.
    En TC2T, le Liqui Moly Team Engstler s’offre un nouveau doublé, mais cette fois « l’apprenti » Pasquale Di Sabatino a devancé son expérimenté équipier Franz Engstler qui, partant à la faute en virant un peu large, lui a quelque peu facilité le dépassement. – Classement course 1 – (source / photos fiaWTCC)

     

    , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Maxime Potty : « Des points précieux après un week-end frustrant »
    TCR – Team info – Maxime Potty était arrivé avec de gros espoirs sur le Hungaroring. Malheureusement, la première...
  • TCR Benelux 1.5 – Gilles Magnus, premier leader du TCR Benelux
    HUN – Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas la chaleur mais bien un ciel voilé et des...
  • Gilles Magnus: «Je ne pouvais pas rêver plus beaux débuts»
    TCR – Team info – Gilles Magnus a démarré le championnat TCR Europe de la plus belle des façons....
  • Maxime Potty :« Prêt pour la bagarre ! »
    TCR – Team info – À l’image d’un étudiant, Maxime Potty a fait ses devoirs cet hiver et il...
  • Les commentaires sont fermés.