WTCC-Argentine : López brille à domicile


  • Publié le dimanche,03 août , 2014 á 6:33 | Dans la catégorie : Sport, WTCC

    Par Patrick Hayot

  • Révélé aux Européens que nous sommes l’an dernier avec une cinglante victoire dès son premier meeting en WTCC, “ Pechito”, de sa véritable identité José María López, n’a pas manqué son rendez-vous sur le circuit de Termas de Río Hondo.
    Brillant leader du championnat, il enfonce encore le clou en se montrant le plus rapide depuis le début des essais. Et d’être encore bien présent à l’heure de la qualification, même si, un moment, ce sont les… Honda qui pointaient en tête !
    Certes, la marque française a pu compter sur son trio, Ma n’est pas en piste cette fois, pour s’assurer d’une grille toute vouée à sa cause. C’est ainsi que l’on retrouve les 3 C-Elysée aux 3 premières places avec un avantage substantiel à López qui a d’emblée fait la différence dans le premier secteur en mettant 2/10ème de moins que Muller et Loeb. Par rapport au champion sortant, il doublera encore son pactole et de coller 3/10ème de plus à l’ex-rallyman !
    La C-Elysée est pourtant la plus lourde du plateau avec ses 1160 kg selon le barême de poids embarqué. Cela suffit peut-être aussi à expliquer le comment du pourquoi du regain de forme des Honda. Le tracé n’y est pas étranger non plus, mais de tous, c’est bien Michelizs qui s’est montré le plus rapide et d’aller franchement titiller les 2 dernières Citroën !
    Et comme les françaises sont légèrement moins performantes en course… Il y aura peut-être bien des surprises.
    En tout cas, chez Honda, on apprécie, on savoure même si il est à remarquer aussi que Bennani s’est montré lui aussi bien en forme et de devancer longtemps les Civic officielles de Tarquini et Monteiro. L’Italien en tout cas paraissait frustré de son résultat.
    Mais de surprise, pour peu qu’une safety car monte en piste dès le 3ème tour en course 2, c’est la pole de… Huff !
    La Lada Granta est mal profilée, mais bénéficie du poids minimum (1100 kg) et d’un très bon moteur et c’est à « l’arrache »  que Rob Huff a été chercher ce 10ème chrono en Q2. Synonyme de pole en course 2, il a laissé éclaté sa joie dès la communication faite dans le casque. Dire qu’il a délogé son équipier James Thompson. Qu’importe après tout, l’équipe mérite grandement ce résultat, ne fusse que pour tous les efforts accomplis depuis le début de l’année.
    En TC2T, c’est à nouveau Franz Engstler qui décroche la pole position. (source / photos FIA WTCC)

    Résultat Qualification
    1. 37 (TC1) Jose Maria LOPEZ (ARG – Citroen C-Elysee WTCC) 1:43.766
    2. 1(TC1) Yvan MULLER (FRA – Citroen C-Elysee WTCC) 1:44.194; +0.428
    3. 9 (TC1) Sébastien LOEB (FRA – Citroen C-Elysee WTCC) 1:44.310; +0.544
    4. 5 (TC1) Norbert MICHELISZ (HUN – Honda Civic WTCC) 1:44.408; +0.642
    5. 18 (TC1) Tiago MONTEIRO (PRT – Honda Civic WTCC) 1:45.174; +1.408
    6. 3 (TC1) Tom CHILTON (GBR – Chevrolet RML Cruze TC1) 1:44.821; +1.008
    7. 2 (TC1) Gabriele TARQUINI (ITA – Honda Civic WTCC) 1:45.263; +1.450
    8. 25 (TC1) Mehdi BENNANI (MAR – Honda Civic WTCC) 1:45.389; +1.576
    9. 7 (TC1) Hugo VALENTE (FRA – Chevrolet RML Cruze TC1) 1:45.542; +1.729
    10. 12 (TC1) Rob HUFF (GBR – Lada Granta 1.6T) 1:45.572; +1.759
    11. 4 (TC1) Tom CORONEL (NLD – Chevrolet RML Cruze TC1) 1:45.696; +1.883
    12. 77 (TC1) René MÜNNICH (DEU – Chevrolet RML Cruze TC1) 1:45.830; +2.017
    13. 11 (TC1) James THOMPSON (GBR – Lada Granta 1.6T) 1:45.964; +1.268
    14. 98 (TC1) Dusan BORKOVIC (SRB – Chevrolet RML Cruze TC1) 1:46.037; +1.341
    15. 10 (TC1) Gianni MORBIDELLI (ITA – Chevrolet RML Cruze TC1) 1:46.068; +1.372
    16. 14 (TC1) Mikhail KOZLOVSKIY (RUS – Lada Granta 1.6T) 1:46.622; +1.926
    17. 6 (TC2) Franz ENGSTLER (DEU – BMW E90 320 TC) 1:50.499; +5.803
    18. 27 (TC2) John FILIPPI (FRA – SEAT Leon WTCC) 1:51.722; +7.026
    19. 15 (TC2) Camilo ECHEVARRIA (ARG – BMW E90 320 TC) 1:55.658; +10.962

    , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • WTCC-Argentine : Ils ont dit…
    Réaction des pilotes les plus rapides à l’issue des qualifications à Termas de Rio Hondo. José María López :...
  • WRC-Argentine (J4) : Latvala s’impose presque trop facilement
    Constat amer, mais il est vrai que faute de combattants, même Ogier a renoncé à force le destin, c’est...
  • WRC-Argentine (J3) : Latvala, solide leader
    Cap au sud pour les rescapés du rallye d’Argentine et ce pour en découdre sur des pistes bien plus...
  • WRC-Argentine (J2) : Latvala, nouveau leader du Rallye d’Argentine
    Que ce fut beau ! Le duel entre Ogier et Latvala a tenu tout le monde en haleine car...
  • Les commentaires sont fermés.