WRC – Rallye d’Italie : Neuville signe 5 scratchs et prend la tête !


  • Publié le vendredi,10 juin , 2016 á 6:49 | Dans la catégorie : Ford, Hors-frontières, Hyundai, Sport, Volkswagen, WRC

    Par Patrick Hayot

  • WRC 6.14 – ITALIE – Un nouveau jour s’est levé en Sardaigne et certains avaient bien l’intention d’exprimer leur prétention. Possible puisque l’ordre de départ sur ce terrain, mélange de terre et poussières, allait se révéler primordial.
    Le premier à le comprendre n’est autre que le leader du premier jour. Devant opter pour un choix différent dû à sa position de leader,Ogier s’élançait pour tenter de faire un bon chrono tout en balayant la piste. Défendant crânement sa position, il ne pourra cependant rien faire contre des rivaux aux dents longues.
    On n’est jamais trahi que par les siens et ce sont donc respectivement Latvala (6ème au re-départ) et Mikkelssen qui se chargent repousser Ogier à la 3ème place dès l’entame de la journée. Le Français fait ce qu’il peut et se retrouvait sous la pression des Hyundai de Paddon et Neuville (8ème au restart ce matin). Un quintet explosif réunit en 5 s !
    Pour Tanäk (Ford) et Abbring (Hyundai), la messe était déjà dite puisque le premier partait en tête-à-queue alors que la transmission cédait sur l’i20 du second (3 min de perdues).
    Le début de matinée a surtout été marquée par les sorties de Valeriy Gorban (Mini Countryman WRC) et Yazeed Al Rajhi (Ford Fiesta RS WRC) qui sont tous deux partis en tonneaux dans l’ES2, 700 mètres après le départ. La spéciale a été longuement neutralisée.
    Une fois les choses en place, la lutte a repris de plus belle et c’est Thierry Neuville qui marque le esprits en s’adjugeant coup sur coup les meilleurs temps des spéciales 4 et 5. En deux coup, il revenait ainsi au contact de Latvala en passant Ogier et de prendre la tête de l’épreuve à mi-journée.
    Rendant coup pour coup, Latvala reprendra son bien alors que Neuville glissait à la seconde place tout en restant au contact au terme de la 6ème spéciale du rallye. Quel duel !
    Bien décidé de faire taire toutes les mauvaises langues et de rétablir une certaine vérité au sein de microcosme WRC, notre compatriote ne se laissait pas démonter pour autant. Au contraire !
    A son tour, le pilote Hyundai répliquait de la plus belle façon qui soit en s’adjugeant les meilleurs chronos des spéciales 7 et 8, lui permettant ainsi de se ménager un petit pactole de 7.7s avant d’entamer la 9ème et dernière spéciale du jour.
    L’état de grâce se poursuit pour Neuville, malgré un tête-à-queue ce matin, qui s’adjuge un 3ème temps scratch d’affilée et le 5ème de sa journée décidément plus que positive. En repoussant les assauts de Latvala (VW) respectivement de 4,4s, de 4,2s et de 3,2s, le pilote belge comble son retard est s’est construit une avance de 11,1 s sur son rival direct.
    Sa position de balayeur depuis le départ ne l’avantage certainement pas, même force est de reconnaître que Ogier fait bien mieux que de se défendre. En ne rendant entre 3 et 5s par spéciale, il a limité les dégâts et se retrouver ce soir sur la dernière marche du podium, tout provisoire, de ce Rallye Italie – Sardaigne. Il pointe à 40,3s de la Hyundai de tête.
    Course discrète, mais efficace de la part de Ostberg qui met ce soir sa Ford Fiesta dans le pare-chocs de la VW Polo de Mikkelsen. Ça bataille ferme puisque 1 s les sépare, conservant ainsi sa 4ème place actuelle. Ce duo compte 17 s de retard sur Ogier et 57,5 s de Neuville. et compte près de 20 s de boni sur la dernière Huyndai encore dans le coup, ou presque, celle de Sordo puisque Paddon est sorti violemment (caisse pliée) et Abbring est dans les profondeurs du classement depuis ce matin. (source WRC / photo Hyundai Motorsport)

    , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Hyundai Motorsport – Line-up sud américain
    WRC – Team info – Hyundai Motorsport abordera la double-tête du Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC) en...
  • WRC Rallye du Mexique – Ogier aux commandes, Tänak en embuscade, Neuville, le perdant battant
    WRC 3.14 – Jour 2 – Dans la fournaise, on a relevé des pics à 31°, et avec l’altitude...
  • WRC Rallye du Mexique – Mauvaise fatalité pour Neuville !
    WRC 3.14 – ES2 – « Après environ 5 km, j’ai essayé d’éviter les pierres que Tänak avait sorties,...
  • WRC Rallye du Mexique – 7, 21, 24… Entre ridicule et étonnement !
    WRC 3.14 – ES1 – Si vocable WRC se traduit par World Rally, rallye mondial en bon français, on...
  • Les commentaires sont fermés.