WRC-Australie : triplé pour VW, titre constructeur, et la victoire pour Ogier !


  • Publié le dimanche,14 septembre , 2014 á 12:10 | Dans la catégorie : Sport, WRC

    Par Patrick Hayot

  • Remportant la première spéciale du jour, Latvala envoyait un signal fort vers son équipier Ogier et que la victoire du Français n’était pas encore acquise.
    Ogier répliquera bien sûr et c’est en bon gestionnaire tant les deux sont proches au niveau du pilotage et des chronos depuis quelques épreuves que celui-ci signe son 6ème succès de la saison, le 22ème de sa carrière.
    Latvala n’aura rien à se reprocher sinon de regretter le choix de pneumatiques différent qui lui a fait perdre la tête du rallye et surtout l’écart qu’il avait construit avant. Il prend la seconde marche du podium à 6,8 s à peine.
    À l’arrivée, Sébastien Ogier reconnaissait que sa victoire n’avait pas été acquise aussi facilement que l’an passé : « Cette année, je n’aurais pas pu dominer comme l’an passé. Jari-Matti était très fort, mais je savais que ça irait en ne faisant pas d’erreur. J’ai essayé d’être concentré jusqu’au bout, d’attaquer quand il n’y avait pas de piège et d’être plus prudent dans les portions délicates. Je ne gagne pas avec beaucoup d’écart, mais c’est suffisant. C’est un autre pas vers le titre. »
    Débarrassé sur le tapis vert de la menace Mekke, Mikkelsen a déroulé pour venir compléter le triomphe Volkswagen qui signe ainsi un nouveau triplé et de ceindre à nouveau la couronne du championnat Constructeur.
    Plus que frustré, Kris Meeke rejoint l’arrivée à la 4ème place. Avec de « si », on peut refaire le monde, mais il est vrai que la pénalité encaissée est lourde de conséquence. Le pilote Citroën aurait du être sur le podium final. Le règlement, son application, en a voulu autrement !
    Lui aussi piégé par le choix de pneus, Hirvonen aurait pu croire ce matin en ses chances de terminer 4ème. Mais Meeke était bien le meilleur des deux et le pilote de la Ford Fiesta RS WRC de se « contenter » de ce top 5 à 9,6 s de Meeke.
    Auteur d’une course régulière, Paddon est le 6ème (le meilleur résultat de sa carrière) et premier représentant Hyundai. Il aura eu à lutter pour l’acquérir, la défendre contre les attaques de Mads Ostberg. Le pilote Citroën est mal récompensé de sa course puisqu’il cassait sa suspension arrière dans l’avant-dernière spéciale et abandonnait.
    C’est aussi une casse de suspension arrière, résultat d’une dérive un peu large, qui a scellé le sort de notre compatriote Thierry Neuville dès le premier jour. Trop de temps perdu pour viser la victoire, trop pour viser le podium. De surcroît, le choix erroné de pneus tendres au plus mauvais moment n’a pas aidé à sa prestation et de terminer 7ème derrière son comparse Paddon.
    Course dans l’ombre de Hirvonen pour Evans au volant de sa Ford qui se solde par une décevante 8ème place au général bien loin devant Kubica (Ford) et le local Chris Atkinson, copiloté par Stéphane Prévot, qui s’offrait au volant de la 3ème Hyundai i20 WRC, le point de la 10ème place.
    Jordan Serderidis, copiloté par Fred Miclotte, termine finalement 18ème. Loin de Nasser Al-Attiyah qui remporte le WRC2 tout en décrochant la 11ème place au général. (source FIAWRC – photos Volkswagen Motorsport)
    WRC 10.13 Australie - Volkswagen Motorsport - jour 3 - Podium - Latvala (g P2) - Ogier (center P1) - Mikkelsen (dr P3) - Volkswagen Polo R WRC -
    Résultat final (J3 – après ES20)
    Pos
    Pilote
    Véhicule
    Dif préc
    Dif 1er
    11Ogier / IngrassiaVolkswagen Polo R WRC
    22Latvala / AnttilaVolkswagen Polo R WRC+6.8+6.8
    39Mikkelsen / FloeneVolkswagen Polo R WRC+1:11.2+1:18.0
    43Meeke / NagleCitroën DS3 WRC+26.0+1:44.0
    55Hirvonen / LehtinenFord Fiesta RS WRC+9.6+1:53.6
    620Paddon / KennardHyundai i20 WRC+1:02.6+2:56.2
    77Neuville / GilsoulHyundai i20 WRC+1:32.0+4:28.2
    86Evans / BarrittFord Fiesta RS WRC+41.8+5:10.0
    910Kubica / SzczepaniakFord Fiesta RS WRC+1:29.8+6:39.8
    108Atkinson / PrevotHyundai i20 WRC+2:49.6+9:29.4
    1136Al-Attiyah / BernacchiniFord Fiesta RRC+2:23.7+11:53.1
    1235Ketomaa / LindstromFord Fiesta R5+1:50.4+13:43.5
    1332Protasov / CherepinFord Fiesta RRC+46.6+14:30.1
    1437Bertelli / DottaFord Fiesta RRC+26.0+14:56.1
    1545Aksa / ArenaFord Fiesta RRC+3:37.2+18:33.3
    164Ostberg / AnderssonCitroën DS3 WRC+1:01.5+19:34.8
    1769Van Tuinen / KellySubaru Impreza WRX Sti+9:17.3+28:52.1
    1838Serderidis / MiclotteFord Fiesta R5+2:43.0+31:35.1
    1973Frisiero / ScattolinMitsubishi Lancer Evo IX+1:56.0+33:31.1
    2071Coppin / BattenCitroën DS3 R3T+10:57.8+44:28.9
    2170Sullens / BarkleyCitroën DS3 R3T+2:37.2+47:06.1
    2278Grigg / MessarMitsubishi Lancer Evo X+1:54.0+49:00.1
    2376Blair / BoormanSubaru Impreza WRX Sti+1:15.3+50:15.4
    2433Rendina / PizzutiMitsubishi Lancer Evo X+32:32.5+1:22:47.9

    , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • WRC-Australie : Un virage coupé coûte cher à Kris Meeke
    Kris Meeke a été rétrogradé de la 4e à la 5e place du Coates Hire Rally Australia. Les commissaires...
  • WRC-Australie : le bon choix pour Ogier
    Si il s’avère que l’on peut tout perdre en sur-conduisant, c’est également le cas dans le choix des pneus....
  • WRC-Australie : Quelle première journée !
    Pour la 3ème fois de la saison, et de plus consécutive, les rivaux des Volkswagen ont donné de la...
  • WRC-Australie : le shakedown pour Meeke, Neuville 3ème
    Au pays des kangourous, c’est le pilote Citroën, Kris Meeke qui s’est montré le meilleur lors de l’exercice du...
  • Les commentaires sont fermés.