WRC-Australie : Quelle première journée !


  • Publié le vendredi,12 septembre , 2014 á 4:45 | Dans la catégorie : Sport, WRC

    Par Patrick Hayot

  • Pour la 3ème fois de la saison, et de plus consécutive, les rivaux des Volkswagen ont donné de la voix et cette première journée est certainement l’une des plus belle lutte pour le podium depuis le début de saison en ce qui concerne celle-ci.
    D’accord, les trois Volkswagen Polo R WRC sont en tête, mais cela ne s’est joué que dans les 2 dernières « supers spéciales », moment où Kris Meeke a lâché du lest alors qu’il menait les débats pratiquement depuis le début de l’épreuve. Le pilote Citroën est en transe et s’affirme de plus en plus au sein du team, au sein du peloton. Les pilotes VW l’ont d’ailleurs appris à leur dépend.
    Et même de voir Hirvonen et sa Ford retrouver un état de grâce. Le Finlandais se permettait de jouer le podium avant de concéder lui aussi un peu de terain en cette fin de journée et de finir 5ème, mais à 7,9 s seulement de Ogier !
    C’est là la grande surprise du jour puisqu’au terme de celui-ci, les écarts sont vraiment très faibles.
    Et cela devrait encore changer demain puisque l’ordre de départ va faire, puisque le temps est désormais au beau fixe, que Ogier va balayer pas mal pour ses collèges. Latvala n’est qu’à 4/10ème alors qu’il connu des problèmes de freins et Mikelsen à 3,5 s, privant ainsi Meeke du podium provisoire pour 6/10ème.
    Ils auraient pu être de la partie !
    Ils, ce sont tous d’abord les pilotes Hyundai. Neuville bien sûr. Fort de son succès en Allemagne, il est arrivé en Australie l’esprit serein et survitaminé par le challenge rééditer l’exploit. Malheureusement, il sortira un peu large, touchera une pierre et de repartir avec une petite inquiétude au niveau de son train arrière. a raison puisqu’une biellette de suspension cèdera à l’arrière quelque temps après le faisant alors chuter jusqu’à la 13ème place et de voir s’envoler 2 minutes. Depuis, le Belge est dans un sprint afin de remonter vers le top 5. 10ème, il aura fort à faire car devant lui, Evans est dans le même cas. Après un excellent départ, le pilote Ford a craqué et calé dans une épingle dans l’ES2 et d’y perdre toutes ses illusions de podium.
    Il en est de même pour Ostberg. A sa décharge, c’est le remplacement de son différentiel arrière de sa Citroën DS3 WRC qui l’a fait rapidement reculer au niveau de la 11ème place avant d’avancer virtuellement à la 7ème en fonction des aléas de ses rivaux.
    Kubica est toujours là et bien accroché à sa 8ème place qu’il doit à un tête-à-queue en début de journée. Sans quoi, il aurait pu prétendre au top 5 ou presque.
    Copiloté par notre compatriote Stéphane Prévot, Atkinson avait bien entamé l’épreuve. Mais un bruit suspect se faisait entendre entre le moteur et le carter vers la mi-journée. Comme il était impossible de démonter de suite, l’Australien a passé le reste de sa journée avec comme but de rentrer ce soir au bercail, ce qui est chose faite à la 11ème.
    Miclotte est un autre de nos Belge qui est dans le baquet de droite. il est dans la Ford fiesta R5 aux côtés de Serderidi. ils occupent ce soir, décalage horaire oblige, la 19ème place du général. (source FIAWRC – photos Volkswagen Motorsport)


    Résultat jour 1 (après 8 spéciales)
    1 (1) Ogier / Ingrassia – Volkswagen Polo R WRC
    2 (2) Latvala / Anttila – Volkswagen Polo R WRC +0.4
    3 (9) Mikkelsen / Floene – Volkswagen Polo R WRC +3.5
    4 (3) Meeke / Nagle – Citroën DS3 WRC +4.1
    5 (5) Hirvonen / Lehtinen – Ford Fiesta RS WRC +7.9
    6 (20) Paddon / Kennard – Hyundai i20 WRC +46.4
    7 (4) Ostberg / Andersson – Citroën DS3 WRC +50.3
    8 (10) Kubica / Szczepaniak – Ford Fiesta RS WRC +57.6
    9 (6) Evans / Barritt – Ford Fiesta RS WRC +1:30.5
    10 (7) Neuville / Gilsoul – Hyundai i20 WRC +2:08.4
    11 (8) Atkinson / Prevot – Hyundai i20 WRC +2:49.4
    12 (31) Al Rajhi / Orr – Ford Fiesta RRC +2:58.6
    13 (36) Al-Attiyah / Bernacchini – Ford Fiesta RRC +3:05.7
    14 (35) Ketomaa / Lindstrom – Ford Fiesta R5 +3:21.7
    15 (32) Protasov / Cherepin – Ford Fiesta RRC +5:22.2
    16 (37) Bertelli / Dotta – Ford Fiesta RRC +5:45.1
    17 (45) Aksa / Arena – Ford Fiesta RRC +6:49.0
    18 (34) Tanak / Molder – Ford Fiesta R5 +7:07.2
    19 (38) Serderidis / Miclotte – Ford Fiesta R5 +10:38.7
    20 (69) Van Tuinen / Kelly – Subaru Impreza WRX Sti +10:55.5

    , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • WRC-Australie : triplé pour VW, titre constructeur, et la victoire pour Ogier !
    Remportant la première spéciale du jour, Latvala envoyait un signal fort vers son équipier Ogier et que la victoire...
  • WRC-Australie : Un virage coupé coûte cher à Kris Meeke
    Kris Meeke a été rétrogradé de la 4e à la 5e place du Coates Hire Rally Australia. Les commissaires...
  • WRC-Australie : le bon choix pour Ogier
    Si il s’avère que l’on peut tout perdre en sur-conduisant, c’est également le cas dans le choix des pneus....
  • WRC-Australie : le shakedown pour Meeke, Neuville 3ème
    Au pays des kangourous, c’est le pilote Citroën, Kris Meeke qui s’est montré le meilleur lors de l’exercice du...
  • Les commentaires sont fermés.