WRC 1.14 Rallye de Monte-Carlo j4 – Ogier, Mikkelsen pour Volkswagen, Neuville pour Hyundai


  • Publié le dimanche,24 janvier , 2016 á 2:14 | Dans la catégorie : Citroën, DS, Ford, Hors-frontières, Hyundai, Škoda, Volkswagen

    Par Patrick Hayot

  • Insatiable et malgré une avance confortable, Ogier montrait d’emblée qui était le patron sur ses terres, il est originaire de Gap, en signant le meilleur temps dès le réveil juste devant les Hyundai de Sordo et Neuville.
    Alors que Sordo faisait la bonne opération en prenant  la mesure de Tanäk pour le gain de la 6ème place, Neuville jouait son va-tout en tentant de résorber les 12 s qui le séparent de la 2ème place du podium que détient Mikkelsen. Mais le pilote Volkswagen n’était pas décidé à se laisser faire et de ne lui concéder qu’une petite seconde.
    On ne saura jamais si il en était capable, mais Neuville semblait en mesure de faire un très bon chrono dans l’avant-dernière spéciale du jour. Hélas, il concédait d’un coup du temps dans les derniers kilomètres et de laisser justement Mikkelsen réaliser le scratch et de creuser le trou de 10 s supplémentaires.
    Sordo parachève le travail par rapport à Tanäk en lui collant 30 s de plus, alors que Lefebvre au volant de sa DS3 devance Neuville d’à peine 1,5 s.
    Pour le reste, il faut aller à la limite du top 10 pour voir de la bagarre. Et ce sont les cadors du WRC2 qui s’en donnent à cœur joie. Si Evans domine de la tête et des épaules, entre Lappi, Kremer (tous deux sur Skoda) et Gilbert (Citroën), c’est dantesque. Le premier d’entre eux passe son adversaire alors que Gilbert revient à mois de 15 s de Kremer en lui reprenant déjà 5 s.
    Le Rallye de Monte-Carlo se termine par la super spéciale. La même que la première du jour. Tout va donc se jouer en 12 km.
    L’ordre de départ étant inversé, la situation d’observateur est plus facile pour ceux qui doivent encore contrôler un adversaire. Paddon est à l’attaque afin de faire oublier sa sortie du vendredi quand subitement , il est au ralenti et de finir la spéciale presque en roue libre. La Hyundai i20 2015 n’en veut plus au niveau de son différentiel. Dans le clan du constructeur coréen, on est vite rassuré par le meilleur temps provisoire de Sordo. Mais on déchante tout aussi vite que Neuville voit son élan coupé en plein effort. Le bruit émis par la transmission est des plus inquiétant et on craint la salade de pignons. Obligé de lever le pied, le final de Neuville est à la limite de l’agonie. Il termine en deux roues motrices, arbre de transmission cassé.
    Notre compatriote monte malgré tout sur la 3ème marche du podium, offrant en même temps le premier de la nouvelle i20 WRC, avec les honneurs. Mikkelsen conserve sa seconde place et assure le doublé à Volkswagen.
    Avec une 3ème victoire consécutive au Monte-Carlo, Ogier savoure son 33ème succès mondial et déjà de marquer de son empreinte la saison 2016. Avec panache puisqu’il ira jusqu’à subtiliser le scratch de la dernière spéciale à Sordo qui commençait à y croire. Et surtout d’y prendre 3 points supplémentaires pour le championnat.
    Carton plein pour Ogier, doublé Volkswagen et premier podium pour la nouvelle Hyundai i20 grâce à Neuville. Vivement la Suède (11 au 14 février) ! (source WRC / photo Volkswagen Motorsport)WRC 2016, 1/14, Rallye Monte-Carlo (18-24 janvier 2016), jour 3, 1er, #1 Volkswagen Polo WRC, Ogier S / Ingrassia J, Volkswagen Polo WRC, RC1, Volkswagen Motorsport, crédit photo : Volkswagen Motorsport,
    Classement final – jour 4 (après ES16) 64 classés :
    P
    Ent
    Equipage
    Véhicule
    Gr/Cl
    Dif pré
    Dif 1er
    110Ogier S / Ingrassia JVolkswagen Polo WRCRC1
    290Mikkelsen A / Jaeger AVolkswagen Polo WRCRC1+1:54.5+1:54.5
    330Neuville T / Gilsoul NHyundai I20 WRCRC1+1:23.4+3:17.9
    450Ostberg M / Floene OFord Fiesta WRCRC1+1:29.8+4:47.7
    580Lefebvre S / Moreau GCitroën DS3 WRCRC1+2:47.9+7:35.6
    640Sordo D / Marti MHyundai I20 WRCRC1+2:59.9+10:35.5
    7120Tanak O / Molder RFord Fiesta WRCRC1+1:04.4+11:39.9
    8350Evans E / Parry CFord Fiesta R5RC2+6:50.9+18:30.8
    9480Lappi E / Ferm JSkoda Fabia R5RC2+2:10.2+20:41.0
    10320Kremer A / Winklhofer PSkoda Fabia R5RC2+2.9+20:43.9
    11400Gilbert Q / Jamoul RCitroën DS3 R5RC2+21.1+21:05.0
    12310Suninen T / Markkula MSkoda Fabia R5RC2+2:34.8+23:39.8
    13340Giordano Q / Sarreaud VCitroën DS3 R5RC2+1:23.6+25:03.4
    14490Margaillan M / Degout JSkoda Fabia R5RC2+2:35.7+27:39.1
    15411Bonato Y / Giraudet DCitroën DS3 R5RC2+2:37.4+30:16.5
    1657-1Delecour F / De Castelli SPeugeot 207 S2000RC2+8.9+30:25.4
    17420Suarez J A / Carrera CPeugeot 208 R5RC2+6:23.7+36:49.1
    18461Ptaszek H / Kozdron KSkoda Fabia R5RC2+3:33.5+40:22.6
    1961-1Veiby O C / Andersson JCitroën DS3 R3RC3+27.2+40:49.8
    20182Re F / Bariani MCitroën DS3 WRCRC1+3:24.3+44:14.1
    21640Berfa J / Augustin DPeugeot 208 R2RC4+22.3+44:36.4
    22471Athanassoulas L / Zakcheos NSkoda Fabia R5RC2+18.8+44:55.2
    23621Andolfi F / Fenoli MPeugeot 208 R2RC4+24.2+45:19.4
    24631De Tommaso D / Bosi MPeugeot 208 R2RC4+1:42.0+47:01.4
    25101Paddon H / Kennard JHyundai I20 WRCRC1+4.3+47:05.7
    261071Vatanen M / Renucci JFord Fiesta R2RC4+1:27.1+48:32.8
    27511Villa M / Ferrara MPeugeot 208 R5RC2+2.6+48:35.4
    28831Burri M / Levratti ARenault Clio R3TRC3+12.3+48:47.7
    29821Rossetti L / Mori ERenault Clio R3TRC3+13.8+49:01.5
    30601Boland E / Morrissey M.J.Subaru Impreza N4RC2+1:34.3+50:35.8
    31811Vaillant B / Mondon CRenault Clio R3TRC3+17.7+50:53.5
    32871Courtois O / Risser HRenault Clio R3TRC3+47.6+51:41.1
    33941Renchet N / Amoros CRenault Clio R3RC3+1:34.4+53:15.5
    3454-14Oberti D / Pascal TPeugeot 207 S2000RC2+37.2+53:52.7
    35680Dubert V / Pujol SCitroën DS3 R3TRC3+2:55.8+56:48.5
    36991Dolce R / Ayasse J-PCitroën DS3 R3RC3+30.2+57:18.7
    37105-1Chvala R / Hlisnikovsky LPeugeot 208 R2RC4+1.9+57:20.6
    38840Cima F / Lopez ARenault Clio R3TRC3+9.6+57:30.2
    39650Koci M / Kostka LCitroën DS3 R3TRC3+1:51.1+59:21.3
    40361Tempestini S / Chiarcossi MFord Fiesta R5RC2+1:44.3+1:01:05.6
    41103-1Gryc T / Kusnierz MPeugeot 208 R2RC4+50.4+1:01:56.0
    42560Ganguet C / Frison ESkoda Fabia S2000RC2+9.4+1:02:05.4
    431000Brera M / Forestier P-AAbarth 500 R3TRC3+44.2+1:02:49.6
    44850Sorin M / Moinet KRenault Clio R3TRC3+1:39.7+1:04:29.3
    451010Metiffiot S / Metiffiot P-APeugeot 208 R2RC4+21.8+1:04:51.1
    46690Brazzoli E / Barone MPeugeot 208 R2RC4+1:50.7+1:06:41.8
    471130Poizot T / Arnaud ECitroën C2 R2RC4+1:29.7+1:08:11.5
    481090Ogryzek S / Wrobel JPeugeot 208 R2RC4+1:43.4+1:09:54.9
    49530Koch M / Brunthaler LSkoda Fabia S2000RC2+33.2+1:10:28.1
    50660Fabre M / Vilmot MCitroën DS3 R3TRC3+3.4+1:10:31.5
    51890Vialle L / Ghirardello MRenault Clio R3TRC3+1.2+1:10:32.7
    52381Foulon A / Delarche GMitsubishi Evo X N4RC2+21.3+1:10:54.0
    5352-1Cali G M / Pollicino MSkoda Fabia S2000RC2+19.9+1:11:13.9
    54450Raoux J-M / Magat LCitroën DS3 R5RC2+2:36.8+1:13:50.7
    55591Vossen H / Smeets RMitsubishi Evo X N4RC2+1:10.9+1:15:01.6
    56118-1Brunier S / Delon MRenault Twingo R1RC5+45.7+1:15:47.3
    57670Giusti I / Chiappe PPeugeot 208 R2RC3+21.8+1:16:09.1
    58980Garcin C / Alias JRenault Clio R3RC3+1:57.8+1:18:06.9
    591170Villard J / Rouhaud DSuzuki Swift NRC5+1:35.1+1:19:42.0
    60880Bousquet T / Jourdan MRenault Clio R3TRC3+24:10.4+1:43:52.4
    61860Filippi E / Mazotti F VRenault Clio R3TRC3+7:06.2+1:50:58.6
    62440Trivino R / Salom CCitroën DS3 R5RC2+1:25.3+1:52:23.9
    631120Bensimon C / Parodi DCitroën C2 R2RC4+3:05.4+1:55:29.3
    641080Dessi M / Dessi VPeugeot 208 R2RC4+46:18.6+2:41:47.9

    , , , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Hyundai Motorsport – Line-up sud américain
    WRC – Team info – Hyundai Motorsport abordera la double-tête du Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC) en...
  • WRC Rallye du Mexique – Ogier aux commandes, Tänak en embuscade, Neuville, le perdant battant
    WRC 3.14 – Jour 2 – Dans la fournaise, on a relevé des pics à 31°, et avec l’altitude...
  • WRC Rallye du Mexique – Mauvaise fatalité pour Neuville !
    WRC 3.14 – ES2 – « Après environ 5 km, j’ai essayé d’éviter les pierres que Tänak avait sorties,...
  • WRC Rallye du Mexique – 7, 21, 24… Entre ridicule et étonnement !
    WRC 3.14 – ES1 – Si vocable WRC se traduit par World Rally, rallye mondial en bon français, on...
  • Les commentaires sont fermés.