WRC 1.14 Monte-Carlo – L’audace de Neuville paie


  • Publié le vendredi,25 janvier , 2019 á 12:31 | Dans la catégorie : Actualités, Citroën, Hors-frontières, Hyundai, Rallye, Škoda, Sport, Toyota, Volkswagen, WRC

    Par Patrick Hayot

  • 1 - WRC 19 time line 1.14 MCO

    ES 2 Avançon / Notre-Dame-du-Laus – 20,59 km – Même si à l’arrivée, il avouait penser avoir repris plus de temps, Thierry Neuville a admirablement joué la tactique des pneus qui consistait, au cumul des 2 spéciales de ce jeudi, de monter de risquer de rouler avec 2 cloutés à l’avant dans la première spéciale, puis de les remplacer par deux tendres e de régulariser ainsi le panachage du début. Sur une spéciale sèche, même si il y avait encore bien des pièges, et son coup de volant, ont permis à Thierry Neuville de signer son premier scratch et de voir le pilote de la Hyundai i20 Coupé WRC remonter à la 3ème place du général, revenant du coup à 5s2 de la Citroën C3 WRC de Ogier et à 14s3 de la Toyota Yaris WRC de Ott Tänak.
    Visiblement, ces deux-là se doutaient bien du bon choix de Neuville et, heureusement pour eux, opposaient une forte résistance. Ils finissaient la spéciale à 11 et 12s5 du Belge.
    Parti prudemment, Jari-Matti Latvala pointait le bout du capot de sa Yaris en signant le 4ème chrono et surtout en gagnant 5 places au général et de menacer à 1s2 Lappi. Le pilote Citroën a d’ailleurs livré bataille à ce rival en lui concédant 1s5 sur les 20 km de spéciale.
    Le top 5 du général est d’ailleurs très disputé puisque, dans l’ordre, Latvala, Evans, Loeb, Mikkelsen… et Meeke se tiennent en 14s !
    Vous l’avez compris; Meeke est le grand perdant de cette 2ème spéciale. Sans trop comprendre pourquoi et où, le Britannique était victime d’une crevaison lente, ce qui détruisait son pneu au fil des kilomètres. Perdant 1min dans cette malheureuse aventure, il chute au général en passant de la 2ème à la 7ème place.
    Trop tôt pour le considérer comme « second couteau », Pontus Tidemand (Ford Fiesta WRC) a cependant du mal à suivre le rythme et pointe, certes 10ème, mais il est déjà renvoyé à 1min41 du leader. Et il n’est pas à l’abri de la menace des WRC2 avec un Yoann Bonato
    en première ligne de ce groupe. Si il n’a que 18s3 à combler sur le pilote Ford, le Français doit faire d’abord sa course et se protéger des attaques de Ciamin et de… Guillaume de Mevius !
    Au volant de sa Citroën C3 R5, le pilote du RACB National Team tient son rang en signant un probant 11ème temps en spéciale et le scratch de la catégorie ! Il est, provisoirement, sur le podium de ce WRC2 et ce au déttriment du protégé de Malcolm Wilson (M-Sport) qu’il devance ce soir de 14s.
    Pour Guillaume Munster, l’apprentissage est plus difficile puisqu’il perd 40s sur le pilote de la Citroën.
    Notons l’abandon de Teemu Suninen qui n’a pu se sortir du trou dans la première spéciale. De plus, sa Fiesta WRC a été percutée par la Skoda Fabia R5 WRC2 de Kalle Rovenpera. Ce dernier peut déjà, à moins de circonstance exceptionnelle, le podium en WRC2.
    Ce vendredi, le menu se compose de 2 boucles de 3 spéciales de 20 km en moyenne.
    Source WRC
    Thierry Neuville (BEL) Nicolas Gilsoul (BEL) of team Hyundai Shell Mobis WRT is seen racing at shakedown during the World Rally Championship Monte-Carlo in Gap, France on January 24, 2019
    Photo ©2019 Red Bull Content Pool
    Top 20 du général (après ES2)
    Pos
    Équipage
    Véhicule
    Cat
    Dif pré
    Dif 1er
    18Tänak O - Järveoja MToyota Yaris WRCRC1
    21Ogier S - Ingrassia JCitroën C3 WRCRC1+9.1+9.1
    311Neuville T - Gilsoul NHyundai i20 Coupe WRCRC1+5.2+14.3
    44Lappi E - Ferm JCitroën C3 WRCRC1+30.9+45.2
    510Latvala J-M - Anttila MToyota Yaris WRCRC1+1.2+46.4
    633Evans E - Martin SFord Fiesta WRCRC1+1.8+48.2
    75Meeke K - Marshall SToyota Yaris WRCRC1+5.6+53.8
    819Loeb S - Elena DHyundai i20 Coupe WRCRC1+1.4+55.2
    989Mikkelsen A - Jæger AHyundai i20 Coupe WRCRC1+4.4+59.6
    107Tidemand P - Fløene OFord Fiesta WRCRC1+41.5+1:41.1
    1122Bonato Y - Boulloud BCitroën C3 R5RC2+18.3+1:59.4
    1224Ciamin N - Roche YVolkswagen Polo GTI R5RC2+12.0+2:11.4
    1325de Mevius G - Wydaeghe MCitroën C3 R5RC2+11.6+2:23.0
    1421Greensmith E - Edmondson EFord Fiesta R5RC2+14.0+2:37.0
    1526Fourmaux A - Jamoul RFord Fiesta R5RC2+8.3+2:45.3
    1623Veiby Ole C - Andersson JVolkswagen Polo GTI R5RC2+11.7+2:57.0
    1732Burri O - Levratti AŠkoda Fabia R5RC2+35.2+3:32.2
    1827Munster G - Louka LŠkoda Fabia R5RC2+7.3+3:39.5
    1934Sarrazin S - Renucci JHyundai i20 R5RC2+0.4+3:39.9
    2053Nucita A - Princiotto GHyundai i20 R5RC2+13.8+3:53.7

    , , , , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Hyundai Motorsport – Line-up sud américain
    WRC – Team info – Hyundai Motorsport abordera la double-tête du Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC) en...
  • WRC Rallye du Mexique – Ogier aux commandes, Tänak en embuscade, Neuville, le perdant battant
    WRC 3.14 – Jour 2 – Dans la fournaise, on a relevé des pics à 31°, et avec l’altitude...
  • WRC Rallye du Mexique – Mauvaise fatalité pour Neuville !
    WRC 3.14 – ES2 – « Après environ 5 km, j’ai essayé d’éviter les pierres que Tänak avait sorties,...
  • WRC Rallye du Mexique – 7, 21, 24… Entre ridicule et étonnement !
    WRC 3.14 – ES1 – Si vocable WRC se traduit par World Rally, rallye mondial en bon français, on...
  • Les commentaires sont fermés.