WRC 1.14 Monte-Carlo j2 – Ogier vs Meeke


  • Publié le vendredi,22 janvier , 2016 á 6:15 | Dans la catégorie : Citroën, DS, Ford, Hors-frontières, Hyundai, Peugeot, Renault, Škoda, Sport, Volkswagen, WRC

    Par Patrick Hayot

  • Nous voilà informé sur la situation de chacun et de constater, malheureusement en cette seconde journée du Rallye de Monte-Carlo, que les Volkswagen sont toujours aussi performantes et que le seul à pouvoir contester cette suprématie tant redoutée n’est autre que Kris Meeke.
    Il se défend bec et ongles au volant de sa Citroën DS3 WRC en remportant 2 des 6 étapes spéciales du jour. Les 4 autres sont tombées dans l’escarcelle de Sébastien Ogier qui ne peut cependant se défaire du Norvégien. Rendant coup pour coup, c’est une bataille de chiffonniers qui anime cette épreuve qui devient de plus en plus soporifique.
    Certes, Latvala et Mikkelsen sont à se disputer le podium, mais c’est à distance puisque le premier d’entre eux est déjà à près de 1 min 10 s. et compte plus de 25 s de boni sur son équipier.
    Bref, sauf incident, on ne voit pas comment Volkswagen pourrait rater son entrée. Quant à Meeke, c’est à se demander où il va puiser une telle énergie car la DS3 n’est plus couvée par le constructeur, mais bien par PH Sport. L’écurie française aurait-elle trouvé la manière de la rendre plus performante ?
    Et pourquoi pas ? Mais il est dit aussi que le quatuor est béni des dieux car Ogier a été à la touchette. Mais malgré le contact avec la parapet d’un pont et une crevaison lente, il a la chance du champion et de poursuivre sa lutte au plus haut niveau.
    Latvala touche lui aussi, sans doute une pierre, et de voir sa suspension arrière légèrement endommagée. Pendant ce temps, dans cette lutte intra-utérine, Mikkelsen n’est pas épargné non plus et son excès de pilotage se traduit par un tête-à-queue… Heureusement pour lui, sans autre conséquence que du temps perdu. Bref, pour suivre le duo de tête, il faut être en état de grâce !
    Ce que n’aura pas Kubica qui sort sa Ford Fiesta 6 km après le départ de la première spéciale du jour. Il ouvre un festival d’incident qui implique Tanäk qui part en toupie et de perdre fenêtre et aileron arrière; Bouffier qui tape un arbre et de s’en sortir à bon compte; Camilli qui plante sa Fiesta au même endroit que Kubica lors du second passage; Bertelli qui connaîtra le même sort que Tanäk et ce au même endroit. Serderidis ne verra pas la mi-journée puisqu’il renoncera le matin.
    Et les Hyundai dans tout ça ?
    L’espoir de les voir faire opposition aux VW s’est vite amenuisé par rapport à Ogier, mais Neuville a le potentiel et le secret espoir de viser le podium puisque, 5ème du général, notre compatriote n’est qu’à 14 s de Mikkelsen. Il contient les assauts de Ostberg, premier représentant chez Ford, avec un boni de 30 s. Sordo pointe 7ème à près de 50 s de ce dernier. Manque à l’appel, Paddon qui avait dévoilé ses prétentions jeudi soir. Il s’est planté d’entrée de jeu et d’en rester là pour la journée. Une chose est sûre, les nouvelles i20 peuvent encore être mieux car tant Neuville que Sordo se sont plaint d’un comportement trop souple de leurs amortisseurs. Mauvais jeu ou mauvais choix ? A voir.
    En WRC2, il y a aussi du dégâts, mais avant tout de souligner la performance de Evans qui au volant de la Ford Fiesta R5 Evo a fait retour tonitruant après sa bévue du départ. C’est à grandes enjambées, par paquet de 20 s parfois, qu’il a remonté ses adversaires et de prendre les commandes de la catégorie. Mettant au passage ceux-ci sous pression, Tempestini, Trivino, Raoux iront au tas, il a pris autoritairement la tête renvoyant Kremer (Skoda) à plus de 1 min 30s. Sur un bolide tchèque lui aussi, Maurin avait pris le meilleur sur Gilbert avant de voir ses deux rivaux le déposer. Il peut encore viser la seconde marche puisque 10 s le séparent de Kremer. En fait, à part Evans qui est parti pour un cavalier seul, ce podium en WRC2 peut aussi et encore sourire à Gilbert qui ne compte que 5 s de retard sur Maurin. Vossen, coplioté par le belge Smeets, pointe à la 62ème place du général.
    Avec plus de 2 min 30 s d’avance sur Vaillant (Renault Clio R3T), Veiby (Citroën DS3 R3) est bien seul en RC3.
    En RC4 et sur des Peugeot 208 R2, Berfa et Andolfi se disputent le leadership, 3 s d’avance pour le premier cité. (source WRC / photo :  Volkswagen Motorsport)WRC 2016, 1/14, Rallye Monte-Carlo (18-24 janvier 2016), jour 2, 1er, #1 Volkswagen Polo WRC, Ogier S / Ingrassia J, Volkswagen Polo WRC, RC1, Volkswagen Motorsport, crédit photo : Volkswagen Motorsport,
    Classement général – jour 2 (après ES8) 84 classés :
    P
    mov
    Equipage
    Véhicule
    Gr/Cl
    Dif pré
    Dif 1er
    111Ogier S / Ingrassia JVolkswagen Polo WRCRC1
    27-1Meeke K / Nagle PCitroën DS3 WRCRC1+9.5+9.5
    320Latvala J-M / Anttila MVolkswagen Polo WRCRC1+58.6+1:08.1
    490Mikkelsen A / Jaeger AVolkswagen Polo WRCRC1+25.7+1:33.8
    530Neuville T / Gilsoul NHyundai I20 WRCRC1+14.0+1:47.8
    650Ostberg M / Floene OFord Fiesta WRCRC1+30.7+2:18.5
    740Sordo D / Marti MHyundai I20 WRCRC1+49.3+3:07.8
    880Lefebvre S / Moreau GCitroën DS3 WRCRC1+24.2+3:32.0
    9170Bouffier B / Bellotto VFord Fiesta WRCRC1+46.6+4:18.6
    10120Tanak O / Molder RFord Fiesta WRCRC1+1:07.2+5:25.8
    11350Evans E / Parry CFord Fiesta R5RC2+1:52.1+7:17.9
    12321Kremer A / Winklhofer PSkoda Fabia R5RC2+1:32.0+8:49.9
    1333-1Maurin J / Veillas BSkoda Fabia R5RC2+10.9+9:00.8
    14400Gilbert Q / Jamoul RCitroën DS3 R5RC2+5.2+9:06.0
    15410Bonato Y / Giraudet DCitroën DS3 R5RC2+18.8+9:24.8
    16340Giordano Q / Sarreaud VCitroën DS3 R5RC2+30.3+9:55.1
    17420Suarez J A / Carrera CPeugeot 208 R5RC2+54.9+10:50.0
    18570Delecour F / De Castelli SPeugeot 207 S2000RC2+7.3+10:57.3
    19480Lappi E / Ferm JSkoda Fabia R5RC2+6.7+11:04.0
    20310Suninen T / Markkula MSkoda Fabia R5RC2+20.9+11:24.9
    21490Margaillan M / Degout JSkoda Fabia R5RC2+4:24.1+15:49.0
    22611Veiby O C / Andersson JCitroën DS3 R3RC3+2:13.8+18:02.8
    23541Oberti D / Pascal TPeugeot 207 S2000RC2+54.2+18:57.0
    24462Ptaszek H / Kozdron KSkoda Fabia R5RC2+23.4+19:20.4
    25642Berfa J / Augustin DPeugeot 208 R2RC4+30.0+19:50.4
    26622Andolfi F / Fenoli MPeugeot 208 R2RC4+3.8+19:54.2
    27812Vaillant B / Mondon CRenault Clio R3TRC3+42.0+20:36.2
    28472Athanassoulas L / Zakcheos NSkoda Fabia R5RC2+40.6+21:16.8
    29823Rossetti L / Mori ERenault Clio R3TRC3+5.3+21:22.1
    30833Burri M / Levratti ARenault Clio R3TRC3+18.8+21:40.9
    311070Vatanen M / Renucci JFord Fiesta R2RC4+1.4+21:42.3
    32633De Tommaso D / Bosi MPeugeot 208 R2RC4+32.5+22:14.8
    33513Villa M / Ferrara MPeugeot 208 R5RC2+24.3+22:39.1
    346-12Camilli E / Klinger NFord Fiesta WRCRC1+1.1+22:40.2
    35653Koci M / Kostka LCitroën DS3 R3TRC3+16.5+22:56.7
    3618-11Re F / Bariani MCitroën DS3 WRCRC1+15.8+23:12.5
    37600Boland E / Morrissey M.J.Subaru Impreza N4RC2+9.3+23:21.8
    381041Haut-Labourdette R / Renchet MPeugeot 208 R2RC4+2.0+23:23.8
    39683Dubert V / Pujol SCitroën DS3 R3TRC3+35.3+23:59.1
    40951Joly F / Declerck LRenault Clio R3RC3+1.8+24:00.9
    4155-1Gecchele T / Peruzzi MSkoda Fabia S2000RC2+17.7+24:18.6
    42871Courtois O / Risser HRenault Clio R3TRC3+17.2+24:35.8
    43944Renchet N / Amoros CRenault Clio R3RC3+18.6+24:54.4
    44900Ressegaire N / Giraud TRenault Clio R3RC3+4.9+24:59.3
    45994Dolce R / Ayasse J-PCitroën DS3 R3RC3+6.2+25:05.5
    461052Chvala R / Hlisnikovsky LPeugeot 208 R2RC4+4.0+25:09.5
    4784-1Cima F / Lopez ARenault Clio R3TRC3+0.1+25:09.6
    481002Brera M / Forestier P-AAbarth 500 R3TRC3+23.7+25:33.3
    4953-4Koch M / Brunthaler LSkoda Fabia S2000RC2+22.5+25:55.8
    5037-16Bertelli L / Scattolin SFord Fiesta WRCRC1+22.5+26:18.3
    511100Turk R / Loznar EPeugeot 208 R2RC4+21.2+26:39.5
    521021Blanc M / Fappani DPeugeot 208 R2RC4+1:24.8+28:04.3
    53103-1Gryc T / Kusnierz MPeugeot 208 R2RC4+10.2+28:14.5
    54970Baffoun P / Chariot RRenault Clio R3RC3+1:24.4+29:38.9
    55850Sorin M / Moinet KRenault Clio R3TRC3+30.5+30:09.4
    56981Garcin C / Alias JRenault Clio R3RC3+4.8+30:14.2
    5766-1Fabre M / Vilmot MCitroën DS3 R3TRC3+14.3+30:28.5
    581133Poizot T / Arnaud ECitroën C2 R2RC4+51.9+31:20.4
    59581Hahn R / Schork SMitsubishi Evo IX N4RC2+15.3+31:35.7
    60109-1Ogryzek S / Wrobel JPeugeot 208 R2RC4+11.1+31:46.8
    611011Metiffiot S / Metiffiot P-APeugeot 208 R2RC4+2.4+31:49.2
    6259-4Vossen H / Smeets RMitsubishi Evo X N4RC2+9.7+31:58.9
    63520Cali G M / Pollicino MSkoda Fabia S2000RC2+7.6+32:06.5
    64890Vialle L / Ghirardello MRenault Clio R3TRC3+1:30.1+33:36.6
    651180Brunier S / Delon MRenault Twingo R1RC5+28.1+34:04.7
    66694Brazzoli E / Barone MPeugeot 208 R2RC4+19.5+34:24.2
    6767-1Giusti I / Chiappe PPeugeot 208 R2RC3+3.3+34:27.5
    68385Foulon A / Delarche GMitsubishi Evo X N4RC2+14.1+34:41.6
    69111-1Chareyre H / Vattier BCitroën C2 R2RC4+22.4+35:04.0
    7086-1Filippi E / Mazotti F VRenault Clio R3TRC3+13.4+35:17.4
    71563Ganguet C / Frison ESkoda Fabia S2000RC2+5.2+35:22.6
    72117-1Villard J / Rouhaud DSuzuki Swift NRC5+6.9+35:29.5
    73114-1Jaussaud B / Escartefigue TRenault Twingo R2RC4+42.8+36:12.3
    7436-7Tempestini S / Chiarcossi MFord Fiesta R5RC2+2:17.3+38:29.6
    75880Bousquet T / Jourdan MRenault Clio R3TRC3+30.7+39:00.3
    76912Berard C / Bernabo CRenault Clio R3RC3+2:12.5+41:12.8
    77502Covi C / Campesan GPeugeot 208 R5RC2+22.1+41:34.9
    7810-2Paddon H / Kennard JHyundai I20 WRCRC1+46.6+42:21.5
    7916-2Kubica R / Szczepaniak MFord Fiesta WRCRC1+10.9+42:32.4
    801121Bensimon C / Parodi DCitroën C2 R2RC4+1:51.7+44:24.1
    811161Paolucci A / Therry PCitroën DS3 R1RC5+0.0+44:24.1
    8245-2Raoux J-M / Magat LCitroën DS3 R5RC2+1:29.7+45:53.8
    83440Trivino R / Salom CCitroën DS3 R5RC2+7:21.2+53:15.0
    841080Dessi M / Dessi VPeugeot 208 R2RC4+27:20.5+1:20:35.5

    Au menu
    Jeudi 21 janvier 2016
     
    km
     
    ES1Entrevaux – Rouaine21,11Ogier S / Ingrassia J
    ES2Barles – Seyne20,23Meeke K / Nagle P
    Vendredi 22 Janvier 2016
    ES3Corps - La Salle En Beaumont 114,54Ogier S / Ingrassia J
    ES4Aspres Les Corps - Chauffayer 125,55Meeke K / Nagle P
    ES5Les Costes - Chaillol 117,67Ogier S / Ingrassia J
    ES6Corps - La Salle En Beaumont 214,54Ogier S / Ingrassia J
    ES7Aspres Les Corps - Chauffayer 225,55Meeke K / Nagle P
    ES8Les Costes - Chaillol 217,67Ogier S / Ingrassia J
    Samedi 23 Janvier 2016
    ES9Lardier Et Valenca - Faye 151,17à parcourir
    ES10St Leger Les Melezes – La Batie Neuve 117,03à parcourir
    ES11Lardier Et Valenca - Faye 251,17à parcourir
    ES12St Leger Les Melezes – La Batie Neuve 217,03à parcourir
    ES13Sisteron – Thoard36,35à parcourir
    Dimanche 24 Janvier 2016
    ES14Col De L'orme - St Laurent 112,02à parcourir
    ES15La Bollene Vesubie - Peira Cava21,24à parcourir
    ES16Col De L'orme - St Laurent 2 (Power Stage)12,02à parcourir

    , , , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Hyundai Motorsport – Line-up sud américain
    WRC – Team info – Hyundai Motorsport abordera la double-tête du Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC) en...
  • WRC Rallye du Mexique – Ogier aux commandes, Tänak en embuscade, Neuville, le perdant battant
    WRC 3.14 – Jour 2 – Dans la fournaise, on a relevé des pics à 31°, et avec l’altitude...
  • WRC Rallye du Mexique – Mauvaise fatalité pour Neuville !
    WRC 3.14 – ES2 – « Après environ 5 km, j’ai essayé d’éviter les pierres que Tänak avait sorties,...
  • WRC Rallye du Mexique – 7, 21, 24… Entre ridicule et étonnement !
    WRC 3.14 – ES1 – Si vocable WRC se traduit par World Rally, rallye mondial en bon français, on...
  • Les commentaires sont fermés.