WEC – Toyota TS050 Hybrid, l’arme du nouveau défi


  • Publié le vendredi,25 mars , 2016 á 8:40 | Dans la catégorie : Sport, Toyota, WEC

    Par Patrick Hayot

  • Sacré défi même puisque l’on ne peut pas dire que la campagne 2015 restera dans les brillantes anales de la marque. Cantonnée au rôle d’observateur et attentiste opportuniste, la TS40 Hybride malgré ses progrès, près de 2s, n’a jamais eu voix au chapitre. Et il y a de quoi puisque Porsche et Audi faisait un bon de près du triple dans le même temps.
    Afin de retrouver le chemin de la victoire, Toyota a revu sa copie de sa LMP1-Hybride.
    C’est bien plus que cela en fait car,si le style reste, tout change. La remise en question, touchant le fondement même de sa définition technique, fait que Toyota Gazoo engage deux TS50 Hybrid qui n’a plus rien à voir avec ses devancières TS30 Hybrid et TS40 Hybrid.
    On peut dire que la marque japonaise est reparti d’une feuile blanche mais avec l’expérience de ces 4  années en WEC.
    Entrant dans la catégorie la plus puissante en matière d’énergie, 8 MJ (mégajoules), la TS50 Hybrid est, en théorie, au niveau des ses rivales avec ses 736 kW (1000 ch) issus à parts égales (368 kW / 500 ch)  du nouveau V6 2,4 litres biturbo à injection directe et ses moteurs électriques/générateurs avant et arrière. Ceux-ci récupèrent l’énergie au freinage, la stocke dans une batterie au lithium de forte puissance et la restitue à l’accélération pour optimiser l’efficacité. Ce qui confirme l’abandon du supercondensateur. Tout a été développé et mis au point par la Division Motor Sport Unit Development du centre technique d’Higashi-Fuji.
    Des choix qui ont obligé les ingénieurs de repenser le refroidissement, la configuration ainsi que la transmission, afin de gérer le couple nettement plus élevé du turbo. Le concept aérodynamique étant lui aussi nouveau, la quasi-totalité des pièces du châssis ont été revues !
    Ainsi, le déplacement du moteur/générateur avant favorise l’écoulement d’air sous la caisse et donc les performances d’ensemble. La cinématique des suspensions a aussi été revue pour diminuer l’usure des pneus.
    Autant dire que la TS50 Hybrid est porteuse de tous les espoirs, mais elle n’a pas droit à l’erreur car celle-ci a déjà parcouru en essais privés… 22.000 km !
    Déjà en WRC et Rallye-raid, on se disait que c’était de la folie avec 10.000 km d’essais, mais là…
    Bref, on en saura plus aujourd’hui puisque débute pour deux jours le prologue du Championnat du Monde d’Endurance (WEC) sur le circuit du Paul Ricard. Et ce, même si Toyota n’en dévoilera pas tout le potentiel car le championnat débute le 17 avril à Silverstone.
    Deux voitures y seront engagées. la #5, sera confiée aux Champions du Monde 2014 Anthony Davidson et Sébastien Buemi qui s’adjoignent à nouveau Kazuki Nakajima, poleman au Mans. Quant à la #6, on y retrouve le multiple détenteur de pole positions au Mans Stéphane Sarrazin et Mike Conway, avec qui il a remporté plusieurs courses en WEC. Promu du statut de pilote d’essai et de réserve à celui de titulaire, le 3ème homme n’est autre que l’ex-pilote F1 Kamui Kobayashi. (source / photos Toyota Gazoo)

    Calendrier du Championnat du Monde d’Endurance (WEC) 2016
    17 avril               6 Heures de Silverstone (Angleterre)
    7 mai                 6 Heures de Spa-Francorchamps (Belgique)
    18 juin               24 Heures du Mans (France)
    24 juillet             6 Heures du Nürburgring (Allemagne)
    3 septembre       6 Heures de Mexico (Mexique)
    17 septembre     6 Heures du Circuit des Amériques (États-Unis)
    16 octobre         6 Heures de Fuji (Japon)
    6 novembre        6 Heures de Shanghai (Chine)
    19 novembre      6 Heures de Bahreïn (Bahreïn)

    , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • WEC – Prologue J2 : Réalité et faux-semblant
    Le Prologue, c’est l’apéro du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC). Disputé sur deux jours, il est la première...
  • WEC – Prologue J1 : Présentez… armes !
    C’est par une météo vraiment printanière, même si la pluie s’est invitée, que la mise en bouche de la...
  • Les commentaires sont fermés.