WEC Allemagne : 34 bolides au départ


  • Publié le mercredi,26 août , 2015 á 9:43 | Dans la catégorie : Audi, Ferrari, Hors-frontières, Nissan, Porsche, Sport, Toyota, WEC

    Par Patrick Hayot

  • Fin de la trêve pour le WEC puisque ce week-end les hostilités vont reprendre du côté du Nürburgring.
    Nürburgring, Allemagne… Audi ! Eh oui, c’est en quelque sorte la course de réhabilitation de la marque aux 4 anneaux qui reste sur la déception de la victoire manquée aux 24 Heures du Mans.
    Par contre, dans le clan Porsche, sans pavoiser pour autant après le retentissant doublé dans la Sarthe, on sait qu’il y a encore un coup à jouer puisque la lutte au championnat ne concerne plus que ces deux marques, Toyota ayant raté le virage technologique 2015 et court toujours après un succès. Aux rapides Audi R18 e-tron quattro et véloces Porsche 919 Hybrid, effectivement la TS040 Hybrid est bien trop juste en performance.
    L’occasion aussi de revoir les 2 Nissan LMP1 en action ainsi que la Rebellion avec un certain Daniel Abt au volant. De quoi enrichir ce plateau de 11 bolides en tout.
    Le LMP2 se compose de 9 unités. En tête d’affiche, la bagarre entre les vainqueurs de la catégorie au Mans, l’ORECA 05 de KCMG, et le team russe G-Drive Racing qui tentera, quant à lui, de revenir sur la plus haute marche du podium, occupée respectivement par la Ligier n°26 de Roman Rusinov, Sam Bird et Julien Canal en début de saison à Silverstone, puis par la n°28 de Pipo Derani, Gustavo Yacaman et Ricardo Gonzalez à Spa-Francorchamps. Sans oublier le team américain  American Extreme Speed Motorsports qui aligne à nouveau deux Ligier-Honda HPD.
    OAK Racing est l’outsider de choix puisque sur le podium au Mans. Il engage lui aussi une Ligier, mais à moteur Nissan. Il ne faut pas non plus mettre de côté les teams SARD Morand, Strakka Racing et Signatech-Alpine qui peuvent eux aussi prétendre au podium. D’ailleurs, la lutte en LMP2 est toujours bien plus qualitative de par le nombre de prétendants à la victoire qu’en LMP1.
    En GT, avantage Ferrari. Mais les composantes de AF Corse peuvent s’attendre à une réplique de la part d’Aston Martin Racing et des Porsche 911 du Team Manthey. Mais celle qui pourrait mettre tout le monde d’accord n’est autre que la nouvelle Corvette C7 R du Labre Competition !
    Les 6 Heures du Nürburgring se disputeront le dimanche 30 août, avec les Essais Libres le vendredi 28 août et les Qualifications le samedi 29 août. (source wec / photo Nick Dungan / AdrenalMedia.com)WEC 2015 - Start - FIA WEC 6 hours of Silverstone at Northamptonshire - Towcester - United Kingdom - crédit photo : photo Nick Dungan / AdrenalMedia.com

    , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • 24h du Mans : Finally 18 !
    LE MANS (FRA) – Les temps au tour sont quasi similaires et la course pourrait se jouer au détail...
  • 24h du Mans : Toyota / Porsche… à fond pour la victoire
    LE MANS (FRA) – Alors que depuis le début de l’épreuve, dans la catégorie reine LMP1, on assiste au...
  • 24h du Mans : Toyota en tête après 6h de course
    LE MANS (FRA) – Amputée de ses 52 premières minutes de course, l’épreuve mancelle débutait sous une piste humide...
  • Le Mans : les 23 Heures viennent enfin de prendre leur envol
    LE MANS (FR) – Si la modernité de l’endurance se mesure par une vitesse moyenne aussi rapide que celle...
  • Les commentaires sont fermés.