Volvo teste un service avant-gardiste de « livraisons itinérantes »


  • Publié le vendredi,21 février , 2014 á 4:05 | Dans la catégorie : Volvo

    Par Patrick Hayot

  • Qui n’a déjà pas dû prendre congé pour être sûr d’être présent à domicile lors d’une livraison ?
    Avec un cota de 60% de problèmes survenus lors de livraisons, même celle-ci n’en assure pas forcément le succès. Dès lors, autant réduire ce risque à zéro ou presque… Et Volvo est bien près d’y parvenir.
    Tout part du principe que vous êtes un client connecté et en possession d’une Volvo, même si elle est de location ou leasing. Que vous êtes aussi en pleine conscience que pour obtenir le résultat qui suit, d’être localisé au moment décisif de la livraison.
    Le principe est le suivant : via votre tablette ou smartphone, vous effectuez votre commande et dans le formulaire que vous complétez d’indiquer une zone de livraison, autre que l’adresse de votre domicile. Le livreur reçoit alors une clé numérique qui lui permettra à son tour de placer la commande dans votre voiture alors que vous êtes ailleurs. Rassurez-vous, vous serez informé en direct de l’ouverture du véhicule par ce même principe de clé à usage unique qui se détruira automatiquement après livraison acceptée.
    Vous voilà donc tranquille et le livreur de s’en aller servir d’autres clients.
    Ce programme pilote que présente Volvo et Ericsson lors du Congrès mondial du mobile (24 et 25 février), a déjà révélé que 92% des personnes trouvaient plus pratique de recevoir les livraisons à leur voiture plutôt qu’à leur domicile.
    « En transformant la voiture en zone de ramassage et de dépôt de livraison grâce à l’utilisation de clés numériques,  nous résolvons bon nombre de problèmes de livrer les marchandises à des personnes et non à des adresses. Les clients-tests ont également indiqué que ce service était à l’évidence un facteur de gain de temps. Et il en va de même pour les sociétés de livraison : les livraisons manquées la première fois ont pour l’industrie un coût estimé à 1 milliard d’euros. Nous menons maintenant des recherches sur la technologie des clés numériques et les nouveaux avantages que peuvent en attendre les consommateurs », explique Klas Bendrik, Group CIO de Volvo Car Group.
    « Il s’agit de trouver des solutions intuitives et conviviales, offrant pour nos clients des retombées concrètes dans leur vie de tous les jours. L’essentiel, c’est de rendre ces systèmes sophistiqués et complexes très compréhensibles pour tous, qui plus est au volant. Les livraisons à la voiture n’en sont qu’un exemple parmi d’autres », poursuit Klas Bendrik.
    La seule chose proscrite semble de prendre soi-même le volant et de partir au moment du rendez-vous sans quoi, il y a un risque de course-poursuite entre le livreur et vous. Je rigole… Quoique. (source / photos Volvo)

    , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Genève – Peugeot Instinct Concept
    Concept-car – À lire le communiqué, on doit atteindre pratiquement la fin de celui-ci pour apprendre que sous son...
  • Ford présente le nouveau Kuga
    Nouveau capot moteur, nouvelles optiques et boucliers avant et arrière, nouvelle calandre, le Kuga cuvée 2016, présenté en première...
  • TCR admis dans le championnat 24H Series
    Décidément tout roule pour le nouveau championnat TCR puisqu’il vient de se voir ouvrir les portes de l’endurance avec...
  • GP2 Series – Monaco – Stoffel Vandoorne : « Tout se jouera en qualification »
    C’est sur le circuit le plus glamour et dans le cadre du Grand Prix le plus médiatisé de la...
  • Les commentaires sont fermés.