Une Peugeot RCZ pour François et Benoît Semoulin !


  • Publié le dimanche,18 janvier , 2015 á 11:14 | Dans la catégorie : Circuit, Sport

    Par

  • Depuis deux ans, le patronyme ‘Semoulin’ est de retour de la plus belle des manières sur les circuits en Belgique. Après les exploits à répétition d’Alain Semoulin et de son frère Freddy (alias Alain Dex) dans les années ’70 et ‘80, c’est la génération suivante, composée de François et Benoît Semoulin, qui est montée en piste après deux décennies d’abstinence.
    « En 2013, nous avons en effet décidé d’aligner une Renault Clio III dans la compétition BGDC afin d’apprendre la voiture et la discipline, expliquent les deux frangins réunis sous la bannière ‘Semspeed’. Et je dois dire que nous avons été bluffés par le niveau de compétition impressionnant du Belgian Gentlemen Drivers Club ! Au terme de cette première saison, nous avons remis le couvert, d’abord en duo, puis avec François Jeukenne, que nous remercions chaleureusement. Et au bout de cette première campagne complète, le titre est tombé dans la Classe D de la Division 1, mais aussi au classement général de cette Division. Mission allègrement accomplie. »
    Comme dit l’adage, qui n’avance pas recule. C’est donc avec un nouveau projet que François et Benoît Semoulin vont débarquer en 2015… « Nous restons bien sûr fidèles au BGDC, car nous n’avons jamais vécu un tel sentiment de camaraderie et une ambiance aussi bonne dans les paddocks ou sur la piste, poursuivent les frangins. Nous tenons d’ailleurs à féliciter les géniteurs du BGDC qui ont su créer et développer cet esprit. Histoire dès lors de faire honneur au BGDC, nous poursuivons le développement de la structure Semspeed, avec la préparation et le suivi de deux Clio III… mais aussi l’engagement pour nous deux d’une Peugeot RCZ ! Nous avons en effet l’impression d’avoir un peu fait le tour de la Clio. Certes, il reste encore un peu de potentiel de développement sur notre voiture, mais cela nous a semblé économiquement déraisonnable. En outre, notre volonté était d’amener un peu de sang neuf sous forme d’une nouvelle voiture intéressante en BGDC. Cette Peugeot RCZ vient de France, et elle sera évidemment engagée dans la Classe D de la Division 1, celle réservée aux bolides de moins de 2 litres. »
    Et ce n’est pas tout… « On attend encore des confirmations au niveau du budget, mais il se pourrait qu’une seconde Peugeot RCZ fasse son apparition. L’objectif est de la proposer à la location à des pilotes ayant eux aussi envie de jouer la carte de la différence. »
    Quant à la saison 2015, elle ne se limitera pas au BGDC… « Nous envisageons en effet de découvrir la scène internationale au travers des nouvelles 24 Hours Series, qui ont été officiellement reconnues par la FIA, poursuivent les Semoulin. L’idée est donc de disputer une épreuve de 24 heures, que ce soit Barcelone ou le Paul Ricard. Ce sont bien sûr les budgets qui apporteront la réponse finale. Avis aux amateurs qui souhaitent nous rejoindre dans cette nouvelle aventure… »
    Pas de doute, l’histoire de la famille Semoulin en sport automobile est loin d’être clôturée… (Communiqué / photo Semspeed)BGDC - Peugeot RCZ - François Semoulin - Benoît Semoulin - Semspeed -

    , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BGDC 2016 : cette fois, c’est parti !
    L’événement était attendu avec impatience, et comme de coutume, il a été placé sous le signe de la convivialité...
  • BGDC – Race Promotion Night : La BMW M3 #163 (D3) et la Peugeot RCZ #1 (D1) s’offrent l’été indien du BGDC !
    Une clôture de championnat tout simplement parfaite ! 400 minutes durant, les bolides du Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC)...
  • BGDC – Race Promotion Night Zolder : Les 400 ultimes minutes de la saison…
    C’est une tradition au calendrier du Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC), la finale se déroule sur le circuit de...
  • Le BGDC en voie de devenir une Série Internationale FIA en 2016 !
    Au terme d’un avant-dernier épisode à multiples rebondissements dans le cadre du Racing Festival de Francorchamps, et alors que...
  • Les commentaires sont fermés.