Test Day – Bilstain : Le succès était au rendez-vous


  • Publié le mercredi,08 février , 2017 á 8:52 | Dans la catégorie : Rallye, Reportage, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Test Day 2ème édition – Quand on considère le peu de temps donné à Mr Crosset pour accueillir les organisateurs, à ceux-ci pour mettre sur pied l’ensemble des éléments d’un tel événement, les conditions météos qui ne jouèrent pas du tout en leur faveur, le bilan global de l’édition 2017 est un véritable succès.
    La venue de cadors tels Thierry Neuville, Bernard Munster, Cédric De Cecco, Fred Bouvy, Stéphane Henrard, Jean-Pierre Van de Wauwer, Nicolas Gilsoul, Eric Cunin, Yannick Neuville et bien d’autres ont effectivement attiré un public qui ne s’attendait pas vraiment à un tel décors, à une telle ambiance !
    Digne d’une spéciale show de rallye, le parcours a été unanimement apprécié de tous, excepté une portion incongrue, 20 m peut-être sur les 400 de la partie terre. Ce qui fera débat d’ailleurs et, même si les organisateurs mettaient les pilotes face à leur responsabilité en laissant libre d’emprunter celle-ci le dimanche, il faut reconnaître que le propriétaire des lieux était en droit de se montrer demandeur du passage imposé dans celle-ci. Car il faut savoir que si cette portion fut fermée le samedi après-midi, pendant que les pilotes tournaient en rond sur la partie asphalte, Mr Crosset égalisait à nouveau le terrain et y passait avec le rouleau-compresseur des heures durant !
    Alors, certes, si tout ne fut pas parfait, le spectacle lui était au rendez-vous !
    L’ambiance aussi puisque le rythme tenu pour les runs était sidérant. Quasi constant, il a été le fer de lance de celle-ci. Parfois, le mélange interpellait, mais de voir des pilotes provinciaux se tirer une bourre avec des nationaux, de voir des voitures de tourisme faire de la résistance face à des buggys… Il y avait de quoi se montrer grandement satisfait. Bien sûr que certains y ont été de quelques figures libres… Et à ce titre, on peut dire que tout s’est bien passé. Une petite bosse ici ou là, un problème électrique, une transmission qui fait des siennes… Une panne d’essence en plein run. Mais ce Test Day de Bilstain 2ème édition était aussi l’occasion de découvrir des pilotes qui ont le sens, ou justement qui n’ont plus le sens de l’alignement. Et la ligne de départ était bien le centre de l’exhibition car le public pouvait voir débouler en long travers Porsche 911 BMA de Thierry Neuville, celle de Fred Bouvy, les kart-cross de Yannick Neuville et de Stéphane Henrard, Cédric De Cecco, les Ford Escort de Verreydt, Van de Wauwer et d’un étonnant Julien Thonus qui du haut des 15 ans, dans 3 semaines, démontrait que le talent n’a pas d’âge. Ce gamin, on en reparlera, mais de trouver un palliatif à l’impossibilité de rouler en rallye avant 18 ans car c’est un Duval en puissance. Et comme son père veille au grain, il ne devrait pas se prendre le melon ou, à tout le moins, savoir que ‘lon rien sans rien et que seul le travail compte.
    Il y a un an, la démo des kart-cross avait déjà été impressionnante. Dans le cadre du tracé de Bilstain, ce fut encore plus ahurissant ! Olivier Barré, champion de France de la discipline, pilote officiel Kamikaz de Planet Kart-cross, n’est pas étranger à ce constat. Il ne fut pas le seul, mais on a assisté à des passages de folie !
    Dans un autre registre, des gars comme Grommen (Citroën C2), Zahnen (Renault Clio), Actergal (Honda Civic), Pirenne (Nissan), Kerf (Renault Clio R3) ont démontré l’efficacité d’une traction.
    On ne peut citer tout le monde en propulsion. Les évolutions de Dimidschstein (Porsche 944), Petitfrère (BMW Compact), Driesen (Opel Asona), de la triplette familiale Glaude avec leur Volvo 142 et 144 ont été d’un grand niveau, mais mention spéciale à Didier Simonis qui a, en adepte du drifft qu’il est avec son compère Vincent Theunissen, accepté de prendre à son bord les gagnants du concours du pilote-mystère – la réponse était Eric Cunin et sa Skoda Fabia WRC – tout en gratifiant le public de longs travers… Parfois pas maîtrisés et qui se terminait par une pirouette. Un amusement, un plaisir que personne ne regrette, même pas ceux qui ont été  « remis en peinture » couleur boue tant il passait près des limites du tracé. Ces deux-là se connaissent depuis longtemps et de voir ce duo en travers parfois presque en parallèle au volant des 325i noir et fluo pour un, blanche et stripping BMW Motorsport pour l’autre avait quelque chose de magique.
    D’assister aussi à des premières !
    C’était le cas pour Gérard Lecoux qui étrennait sa nouvelle Renault Twingo R2 et pour Thierry Cokelaere qui a vraiment été impressionnant au volant de sa BMW 1M Coupé tout aussi impressionnante et que l’on retrouvera en BRC (M2) cette saison.
    En exib, citons juste les passages d’une Visa Cronos restaurée avec passion par Thierry Henault et la Mitsubishi Lancer survitaminée (+de 430ch) de Kevin Estevez qui nous a gratifié sa prestation de donnuts sur la ligne de départ.
    On en a certainement oublié, on a certainement oublié de tout raconté, ce n’est pas l’âge – rassurez-vous -, mais comme le public, on en a eu plein les mirettes !
    Merci à Sébastien Colin, Christian Driesen, et à l’équipe pour l’accueil, la disponibilité et la bonne humeur. Merci à Mr Crosset qui a permis de réaliser cet évent dont certains voulaient en profiter financièrement dans les derniers instants. Merci aux participants, aux spectateurs, au DJ Red Bull et surtout… au public ! (photo P Hayot / Thomas Peron / Pepone ©2017 auto-center.be)

    , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Legend Boucles – Le régional de l’étape Fred Caprasse maîtrise les stars
    Legend – Jour 1 – On s’attendait à une première étape à multiples rebondissements aux Legend Boucles @ Bastogne,...
  • Legend Boucles – Hirvonen et Neuville au sommet d’un somptueuse affiche
    Legend – Douze mois après le premier succès d’un équipage étranger, avec les Français Bryan Bouffier et Jean-Luc Alnet,...
  • La déco de la Porsche de Neuville – Gilsoul
    Legend Boucles 2017 – Autant la participation de notre duo officiel de Hyundai en championnat du monde des rallyes...
  • Test Day à Bilstain : Julien Thonus, jeunesse bien débridée !
    Test Day 2ème édition – On en a parlé déjà brièvement dans un précédent article, on en a parlé...
  • Les commentaires sont fermés.