Subaru BRZ


  • Publié le mercredi,01 février , 2017 á 9:56 | Dans la catégorie : Actualités, Subaru, Tarif

    Par Patrick Hayot

  • Tarif Belgique / Luxembourg – Dévoilé, il y a 4 ans, déjà !, La BRZ vient de se refaire une beauté. À mi-carrière, quoi de plus normal en fait. Comme d’habitude, il s’agissait de la remettre aux goûts du jour sans en dénaturer les fondements.
    Bonne nouvelle puisque, même si cela peut paraître léger, Subaru lui redonne le juste tonus.
    Un tonus pourtant profondément pensé puisque le nouveau bouclier avant reprend un aileron intégré au dessin sans équivoque d’une aile d’avion. Il fait corps avec les nouvelles optiques avant qui adopte la technologie LED. C’ est par ailleurs la première Subaru à recevoir un éclairage 100% à diodes. La nouvelle calandre virilise le faciès.
    Même opération à l’arrière qui se pare de nouveaux feux qui font eux aussi appel à la technologie LED. Ils rendent la Subaru BRZ visuellement plus large. Mais c’est surtout le nouvel aileron arrière en alu, laqué de noir, qui apporte la touche sportive. De plus, il améliore les qualités aérodynamiques en lui conférant une plus grande stabilité à haute vitesse.
    Très bonne nouvelle pour l’intérieur qui est celui d’une sportive élaborée avec intelligence. Ainsi, et sans tomber dans la facilité d’une mode incompréhensible des volants à méplats, Subaru revoit le diamètre de son volant. Un volant bien rond et que l’on a bien en main à tout instant. De même, point de frein à main électrique. Vive la tradition !
    On note toutefois de nouveaux boutons de commande pour le système audio et le choix entre les différentes informations affichées au tableau de bord. L’instrumentation se caractérise par un compte-tours en position centrale et un écran couleur de 4,2″ où le « pilote » peut même faire usage d’un… chronomètre !
    Sous le capot, le boxer 4 cylindres 2 litres n’évolue pas au niveau de la puissance inchangée à 147 kW (200 ch), tout comme la valeur du couple maximal (205 Nm à 6.400-6.600 tr/m). Mais des lignes d’admission et d’échappement totalement redessinées, l’utilisation de nouveaux matériaux ainsi que le recours à des renforts au niveau du bloc même, sans oublier une gestion moteur revue permettent à la BRZ de se montrer plus économe en carburant.
    Le châssis a lui aussi bénéficié de multiples améliorations, visibles ou non. Encore faut-il se baisser pour y découvrir de nouveaux  ressorts d’amortisseurs et une direction à assistance électrique aux caractéristiques remaniées. Cet ensemble lui confère un comportement plus sportif et une meilleure information du ressenti de la route. De plus, de nouvelles soudures rigidifient le châssis, ce qui en augmente efficacité, procurant ainsi un plaisir de conduite encore plus élevé.
    Le plaisir a un prix et le voici : pour la Belgique, il est de 33.795 EUR TVA incl. pour la version à boîte manuelle, 35.295 EUR TVA incl. pour l’automatique. Pour le Grand Duché du Luxembourg, il est respectivement de 32.675 EUR TVA incl. et 34.125 EUR TVA incl. (source / photos P Hayot ©2017 auto-center.be)

    , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BMW M2 Competition – Futura 2000 : Trois versions uniques et une édition limitée
    Nouveauté – On connaissait les « Art Cars » du constructeur bavarois. La spécificité était d’être un œuvre unique roulante d’un...
  • BMW M2 CS Racing – Objectif performance
    Nouveauté course – Si la M2 CS sait se montrer polyvalente, sa déclinaison Racing n’a d’objectif que la piste...
  • BMW M2 CS, chers plaisirs concentrés
    Nouveauté – Il n’y a pas à dire, par le temps qui courent où le bien pensant écologique fait...
  • Alpine A110 S comme… sommet
    Nouveauté – Comme, mais aussi vers d’autres sommets dont une plus grande sportivité encore puisque cette version S frise...
  • Les commentaires sont fermés.