Sezoensrally : Verschueren et Serderidis, ambitions mesurées


  • Publié le mercredi,13 mai , 2015 á 8:02 | Dans la catégorie : BRC, Sport

    Par Patrick Hayot

  • À Bocholt, en toute logique, Guillaume Dilley et sa DS3 R3 devrait être logiquement devancé par les pilotes de DS 3 R5 que sont Vincent Verschueren et Jourdan Serderidis. Ceux-ci abordent effectivement l’épreuve avec des ambitions différentes compte tenu de leurs affinités respectives pour ce terrain très particulier, dont notamment les passages « terre ». Gageons qu’ils confirmeront le potentiel qu’ils ont affiché précédemment, même s’ils n’ont pas toujours réussi à le concrétiser dans les résultats.
    Ils ont dit :
    Vincent Verschueren
    « Je pars avec un bon sentiment après ma prestation du Rallye de Wallonie. Nous y avons perdu le contact avec le groupe de tête samedi soir à cause d’un mauvais choix de pneus. Dimanche, je n’ai donc plus trop attaqué sous la pluie car le trou était trop grand. Le fait que Stéphane Lefebvre ait eu des difficultés à suivre le rythme de Kris Princen samedi matin montre le niveau du Championnat de Belgique cette année. Je n’ai pas beaucoup d’expérience du Sezoensrally. Je n’y ai roulé que deux fois, en 2009 et 2010. Cette année, je voulais y être car nous avons décidé de disputer toutes les manches du BRC, de sorte de pouvoir prétendre au nouveau bonus de fidélité de 9 points en fin de saison. Le parcours ne sera pas une découverte pour moi mais je vais quand même me donner une boucle pour sentir comment la DS 3 réagit sur le fameux « maaskiezel ». C’est très spécial de rouler sur cette terre parsemée de galets car la vitesse est souvent très élevée alors que nous utilisons des réglages pour l’asphalte et des slicks. Je préfère ne pas faire de pronostics. Je suis curieux de voir comment les choses vont se passer. »
    Jourdan Serderidis
    « Je n’ai roulé que deux fois à Bocholt mais c’est une des épreuves du Championnat de Belgique que je préfère. Sans doute parce que j’aime rouler sur la terre. C’est un rallye difficile, mais je l’apprécie. Après ma 10ème place au Rallye de Wallonie, et compte tenu du fait que le plateau sera moins étoffé ici, je dois revoir mes ambitions à la hausse. L’an dernier, j’étais 8e ou 9e avant de rencontrer de gros problèmes techniques. En tout cas, je ne manquerai pas de rythme. Après les 250 km du Wallonie, j’aurai participé ce jeudi au RS de Haillot. C’est là que j’ai débuté il y a tout juste trois ans. J’y reviens donc en pèlerinage. Je sais toutefois que dans le Limbourg, il faut surtout éviter toute erreur. Mais j’adore la DS 3 R5 et je me sens vraiment bien à son volant. » (source communiqué BRC / photo P Hayot – auto-center.be)

    , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BRC 5.9 Sezoensrally – Retour gagnant pour Kris Princen
    41ème édition – Si il est vrai que l’on peut faire dire n’importe quoi aux chiffres, force est de...
  • BRC 5.9 Sezoensrally – Maintenant, Achiel doit égrener les kilomètres et progresser
    Team info – Nous y sommes presque. Lors du Sezoenrally qui se tiendra le week-end prochain, Achiel Boxoen entamera...
  • BRC 5.9 Sezoensrally – Verschueren en mode confirmation, Princen en mode affirmation
    41ème édition – Si ce n’était la péripétie du classement du Spa Rally, une véritable épine dans le pied...
  • BRC 5.9 Sezoensrally – Le partenariat entre Skoda Import et Achiel Boxoen sera lancé au Sezoensrally
    Team info – On sait depuis un moment déjà que durant cette saison, Achiel Boxoen pourra compter sur le...
  • Les commentaires sont fermés.