Sezoensrally : Princen triple la mise


  • Publié le dimanche,18 mai , 2014 á 7:01 | Dans la catégorie : BRC, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Le soleil et la promesse d’un spectacle ont été les clès du succès de 38ème Sezoensrally. Mais de suspens, il n’y en aura malheureusement que peu puisque les outsiders, Bonjean (Skoda Fabia WRC) et van Loon (Ford Fiesta RS WRC), renonceront respectivement dès la 1ère et 2ème spéciale sur sortie de route. Entre vitesse et précipitation, il fallait bien choisir son camp. Du coup, le favori, Kris Princen s’en est allé vers une victoire annoncée.  « En début de course, je n’ai pas voulu prendre trop de risques car cela reste un exercice particulier de rouler sur la terre avec une voiture réglée pour l’asphalte et chaussée de pneus slicks, mais j’ai haussé le rythme en deuxième boucle, notamment dans la longue spéciale de Beek-Bree, parfaitement adaptée à notre WRC. Et après, j’ai géré pour m’offrir cette belle victoire, une première à Bocholt ! »
    Rapidement débarrassé de ces menaces, c’est Loix qui montrait les dents. Il devra se contenter d’une seconde marche sur le podium car dès la mi-course, « Fast » Freddy a bien compris qu’il lui était impossible d’aller chercher la Subaru WRC au volant sa Skoda S2000.  « J’ai pourtant piloté au maximum, notamment sur la terre, mais j’ai bien dû me rendre à l’évidence au deuxième passage dans la longue spéciale-show, où Kris était chaque fois bien plus rapide avec sa WRC sur les longues lignes droites, » souriait le leader du Championnat de Belgique, qui augmente encore son avance sur son plus proche poursuivant.
    Prêt de toute justesse après un problème de moteur au Rallye de Wallonie, le jeune Néerlandais se présentait au départ avec sa Ford Fiesta Super2000. Il n’a cependant jamais pu inquiéter ni Loix et encore moins Princen et de s’assurer la dernière marche du podium 2014.
    Derrière ce fut de justesse que Jonas Langenakens (Mitsubishi Lancer Evo 8) conserve la 4ème place. En proie à des soucis de différentiel, il a réussit à conserver in extremis son avantage (11,2 s au final) aux dépends d’un contingent de 6 autres Mitsubishi néerlandaises plus récentes, emmenées par Van Hoof, De Koning, Kooijman, Faes, Van Iersel et Van Ballegooijen. En proie à des soucis électroniques, Jourdan Serderidis laissait s’échapper un top 10 en fin de course sur sa Fiesta R5. Il terminera 18ème.
    En Classe RC4, après la sortie de route dès les premiers kilomètres de Pieter-Jan Michiel Cracco sur sa Peugeot 208 R2 et l’erreur qui coûtait de longues minutes à Guillaume de Mevius dans l’ES3, les Ford Fiesta R2 ont été à la fête grâce à Cédric Cherain et, un peu plus loin, Mats Van den Brand. Le pilote de Fléron s’est offert une belle 13ème place au classement général, un résultat lui permettant d’engranger de précieux points au Championnat de Belgique, compétition qu’il poursuivra comme prévu à Ypres au volant d’une Ford Fiesta R5.
    Du côté des Juniors, après les retraits des pilotes Peugeot, la victoire aurait logiquement dû revenir au plus rapide des trois pilotes de Renault Twingo R1, Stijn Pacolet, mais la casse d’un cardan le privait de ce plaisir et rejoignait ainsi sur la liste des abandons Nigel Casier, sorti de la route en dernière boucle. Amaury Molle s’offrait ainsi la victoire en Junior !
    En Historique, Glenn Janssens était le mieux parti au matin, mais renoncera suite à une casse moteur. Tom Van Rompuy prendra le relais sans pour autant en profiter car il perdra 2 minutes suite à gros écart de trajectoire. Tout profit pour Dirk Deveux, qui imposait sa Ford Escort devant l’Opel Kadett de Tom Van Rompuy, revenu très fort en fin de rallye, l’autre Kadett de Tobi Vandenberghe et la Porsche de Patrick Mylleville.
    Dans le Critérium, les débats ont été dominés par les BMW. Champion 2013, Franky Boulat a enfin renoué avec le succès cette année, imposant sa M3 devant les voitures-sœurs de Kurt Braeckevelt et Patrick Diels. Sur sa Renault Mégane RS, Stefaan T’Joens a terminé au pied du podium. (source / photos BFO-BRC)

    , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Rallye du Condroz – Peugeot 208 Rally Trophy Belux 2014 : Guillaume Dilley, « une saison iche en émotions »
    C’est en vainqueur du Peugeot 208 Rally Trophy Belux 2014 que Guillaume Dilley aborde le rallye du Condroz. Mais...
  • Rallye du Condroz – Pieter Tsjoen : « Terminer la saison sur une bonne note »
    Pieter Tsjoen sera au départ de l’ultime manche du championnat de Belgique au volant de la 208 T16 soutenue...
  • Rallye du Condroz : « Heureux de pouvoir célébrer notre titre au Condroz »
    Freddy Loix et son copilote Johan Gitsels (ŠKODA Fabia S2000) prendront ce samedi le départ du Rallye du Condroz,...
  • Rallye du Condroz : Cédric De Cecco entame un nouveau challenge au volant d’une Renault Clio R3T !
    Dans moins de deux semaines, le Championnat de Belgique des Rallyes (BRC) 2014 vivra sa traditionnelle grande finale en...
  • Les commentaires sont fermés.