Seat Ibiza Cupra, le piment espagnol


  • Publié le jeudi,03 septembre , 2015 á 4:48 | Dans la catégorie : Actualités, Seat

    Par Patrick Hayot

  • Avec Cupra, l’ADN sportif de la marque refait surface au catalogue et va dynamiser une polyvalente et une clientèle qui ne demandent que ça. Il est vrai que Ibiza ainsi motorisée se montre plus que aguichante avec son 1.8 litres TSI turbo de 141 kW (192 ch).
    Mais le gain de près de 9 kW (12 ch) par rapport à sa devancière peut paraître modeste, c’est son couple qui est le grand bénéficiaire de son évolution technique. Ainsi, Ibiza Cupra bénéficie de 70 Nm !
    Le différentiel électronique XDS n’est donc pas de trop pour passer les 320 Nm au sol via les roues de 17 pouces. Disponible entre 1.450 et 4.200 tours/min, Cupra s’offre grâce à ce couple un 0 à 100 km/h en seulement 6,7 s, pour une vitesse maximale de 235 km/h.
    Au niveau de la consommation, tout dépend de la pression du pied droit de celui qui est au volant, mais Seat annonce, vu les performances, une raisonnable consommation mixte de 6 l au 100 km. Dommage de ne pas utiliser la DSG à 7 rapports et de se contenter d’un de moins. Il ne faut pas faire trop d’ombre à sa cousine VW Polo.
    Si de face, Cupra se distingue par ses optiques bi-xénon et ses coquilles de rétroviseurs noir, c’est l’arrière qui marquera les esprits avec un pare-chocs spécifique avec un extracteur d’air d’où émerge en son centre une imposante sortie d’échappement trapézoïdale.
    L’intérieur a été revu et gagne en qualité de finition. Une attention particulière a été portée aux détails. Comprenez par là : le volant à méplat (on se demande déjà pourquoi ?), les aérations, le tableau de bord et le système d’infotainment dont l’interface entièrement nouvelle a été dessinée pour faciliter l’usage et sa compréhension.
    Ibiza Cupra est bien dans la tendance et donc hyper connectée. Que ce soit sous Androïd ou Apple, elle s’adapte à tous les systèmes et les partage avec le smartphone de son propriétaire. (source / photos Seat)

    ,

    La rédaction vous propose...

  • Pogea Ares… Barrez-vous !
    Tuning – On dit souvent d’un « petit cube » transformé que cela devient une bombinette. Oubliez le terme et même...
  • Toyota Yaris : Va y avoir du sport à Genève !
    Facelift – Nouveauté – Il faut oser ! La remarque n’est pas pour le facelift de la Toyota Yaris...
  • Bruxelles – Abarth 124 Spider et 595
    Palais 5 – Place au sport ou, à tout le moins aux sensations fortes avec pour les amateurs du...
  • Renault Twingo GT… l’héritière
    Elle aurait pu s’appeler Gordini que cette fois, on n’en aurait pas voulu à Renault d’avoir relancé le patronyme...
  • Les commentaires sont fermés.