Sam Dejonghe et Denis Dupont: «Une belle victoire puis… des accrochages»


  • Publié le lundi,24 octobre , 2016 á 6:54 | Dans la catégorie : Hors-frontières, Seat, Sport, TCR

    Par Patrick Hayot

  • Team info – TCR Benelux – Sam Dejonghe et Denis Dupont ont brillamment représenté les couleurs du RACB National Team, ce week-end à Assen, notamment en remportant la course longue au volant de la SEAT Leon noir-jaune-rouge. Hélas, des accrochages ont réduit à néant leurs efforts dans les sprints dominicaux.
    Les Pays-Bas réussissent bien aux jeunes recrues du RACB National Team, dirait-on. Cet été, Sam Dejonghe et Denis Dupont avaient triomphé lors de la course longue du TCR Benelux sur la piste de Zandvoort. Et voilà qu’ils ont remis le couvert ce samedi, au volant de la SEAT Leon, sur le tracé d’Assen.
    Dès les essais, les deux jeunes pilotes annonçaient la couleur alors que le bitume était mouillé au début puis séchant par la suite.
    «Dans ces conditions difficiles, nous avons réussi le meilleur chrono du peloton», soulignait Sam. «Devant des calibres du WTCC comme Michelisz et Coronel, cela fait plaisir. C’est aussi une belle récompense pour notre équipe qui a usé de la meilleure stratégie.»
    Cette fois, c’est Denis Dupont qui s’élançait le premier dans cette épreuve longue de 30 tours. «Cinquième sur la grille, je me suis rapidement porté en 2e position», expliquait Denis.  «L’intervention d’une safety-car a incité l’équipe à me faire rentrer pour céder le relais à Sam.»
    «Une fois revenu en piste, je me suis de nouveau retrouvé au 2e rang», expliquait Sam. «Quand la course est repartie, j’ai remarqué que le leader éprouvait des difficultés avec le train arrière de sa voiture. Quelques instants plus tard, il commettait une erreur et je m’emparais du leadership. Au fil des tours, j’ai creusé l’écart pour finir avec pratiquement 26 secondes d’avance sur le 2e.»
    Ce dimanche, alors que la piste était détrempée, Sam réalisait à nouveau une belle performance: «Je me suis retrouvé au 2e rang d’emblée mais, sur ce terrain détrempé, il était impossible d’aligner les chronos du futur vainqueur. C’est à ce rang que j’ai franchi le drapeau à damier du premier sprint. Dans la seconde course, la 2e place était envisageable mais, hélas, j’ai été percuté par un concurrent en perdition qui venait d’être victime du freinage-suicide d’un autre pilote. Un amortisseur était cassé, il était impossible de poursuivre.»
    Denis Dupont n’a pas connu plus de réussite l’après-midi. «Lors de la course 3, j’ai porté une attaque dans une épingle. Hélas, un pilote s’est rabattu et m’a percuté. La barre anti-roulis et un cardan étaient cassés. Il était impossible de poursuivre.»
    «C’est évidemment dommage mais ce sont les aléas de courses en circuit», philosophait Marc Duez, le coach du RACB National Team. «Tant aux essais que dans la course longue, Denis et Sam étaient efficaces et autoritaires tout en signant d’excellents chronos. Je suis sûr qu’ils termineront cette première saison par une bonne note à Mettet le prochain week-end.» (communiqué RACB National Team – photos J Letihon)

    , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Benjamin Lessennes : « En confiance avant Mettet »
    Team info – C’est un euphémisme : Benjamin Lessennes et son équipier Renaud Kuppens n’ont pas souvent eu la...
  • TCR Benelux – Encore deux podiums pour Maxime Potty !
    Team info – Zolder, Colmar-Berg et maintenant Assen : pour la troisième épreuve consécutive, Maxime Potty est monté sur...
  • Les commentaires sont fermés.