Rallye Sprint de Haillot : l’apprentissage de Léonard (D4) et intense lutte pour Gaillet (D1-2-3)


  • Publié le samedi,07 mai , 2016 á 10:48 | Dans la catégorie : ASAF, Historic, Reportage, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Annoncé, Serderidis était de fait absent et ce d’autant que ce n’est pas lui qui aurait été au volant, mais un de ses sponsors. Du coup, Léonard se retrouvait bien seul pour la lutte en tête avec sa DS3 R5. Cela n’a cependant pas perturbé le jeudi de l’ascension de ce dernier qui a mis l’art et la manière pour s’imposer au Rallye Sprint de Haillot.
    Il signe à chaque reprise le meilleur temps, mais en progressant à chaque fois. Son passage à la Grand Place de Haillot en a impressionné plus d’un, surtout une fois bien en ligne, la ré-accélération propulsait la DS3 tel un missile vers l’arrivée.
    Venu lui aussi en éclaireur du Condroz, Jonas Langenakens n’a pas à rougir de sa seconde place. Au volant de sa Mitsubishi Lancer Evo 8, il mettait la pression durant les 2 premiers passages, à 2s à chaque fois, avant de voir filer la DS3 qui creusait un écart supplémentaire de 6s dans la 3 et, réduisant son rythme à l’inverse de Léonard dans la 4ème et dernière évolution, de s’en prendre logiquement 13 de plus.
    La dernière marche de la D4 revient à la BMW M3 de Geoffrey Godinas qui n’aura connut qu’un petit contre-temps lors de la 2ème ES en ne réalisant que le 11ème chrono. Il se reprendra de belle façon par après en poussant sous les 6min pour remonter à son rang.
    Patrick Clajot (Mitsubishi Evo 8) et Christophe Depreay (Ford Escort Cosworth) auraient dû être de la partie, mais ont renoncé à mi-épreuve.
    Sneessens (Opel Astra) et Ludovic Laffineur (Peugeot 306) complètent le top 5. Ce dernier en peut que regretter son rythme en dent-de-scie, sans quoi, il pouvait réellement provoquer son adversaire en un véritable duel.
    Le triplé des lionnes
    Il fût un temps où la reine de la D1-2-3 était la Renault Clio. Les temps changent et la Peugeot 306 est devenue depuis la référence dans la catégorie. Elle a de plus la faveur de pilotes qui ont la manière d’en tirer la quintessence. Du coup, quand les lionnes rugissent, on est certain d’assister à une sérieuse bagarre.
    Promesse tenue à Haillot avec une triplette de pilotes qui a tout donné. Des passages sur le fil, des freinages en appui limitent, mais sans pour autant allumer les gommes, des relances véloces… Et de visu, difficile de désigner le vainqueur.
    Le chrono s’en est chargé et finalement, c’est Vincent Gaillet qui se montrait le plus régulier des trois. Une victoire qui s’est construite dans le second passage où celui-ci fait le scratch, repoussant ainsi Denis Delrue à 8s et Mattieu Louis à 11s.
    Gaillet n’a certainement pas assuré par la suite, il ne le pouvait pas comme en atteste le meilleur temps de Louis en entrée et de Delrue dans la 3 et 4, mais c’est sur sa constance qu’il signe là un beau succès. Il ne se laissera pas « démonté » lorsqu’il verra Delrue lui reprendre 2s dans la 3. Sous pression, le vainqueur ne concédera que 1s dans la dernière et de garder ainsi un boni de 5,68s sur son premier dauphin. Après une belle entrée en matière, meilleur temps, Louis fera un petit écart de trajectoire qui lui coûtera 12s dans la 2. Par la suite, même si il est revenu à son niveau du début d’épreuve, c’est le coup de boost de ses deux rivaux qui fait la différence au final.
    Les comparses de Gaillet n’ont pas démérité. Que du contraire car les chronos signés sont affolants puisque, avec des bolides équipés de pneus de série, ils se montrés bien plus rapides que la plupart des D4. C’est dire !
    Coup de Tollet en PH
    Triplé Ford Escort en Historic avec une victoire d’Emile Tollet qui fait un chrono de 20s plus rapide dans la 3 que son temps scratch dans la 1 ! Il comble d’un coup son retard sur Angelo Curotto et Christophe Devleeschauwer qui se battent au 10ème pour la tête de la catégorie. Ce dernier tente bien de répliquer en s’adjugeant le dernier chrono, mais il est de fait trop tard. Il échoue pour 6 petites secondes. Devleeschauwer a rendu les armes tout en restant au contact à la mi-rallye.
    Karl Deridder n’aurait peut-être pas pu se mêler à la bagarre, mais en haussant progressivement le ton, il a signé des chronos intéressants. Son Opel Manta est un peu plus lourde et surtout plus encombrante à manier.
    En SR, Frédéric Legendre a facilement imposé son Opel Kadett face à la Porsche 944 de Jean-Claude Simons et la toute aussi originale Lada VFTS de Christophe Demarche.
    Le soleil et ses bienfaits
    Ou presque car, malgré la réflexion du « barbu » à la Grande Place, le soleil n’a pas donné la banane à tout le monde. Pourtant, à Haillot, la gentillesse des riverains, la sympathie des commissaires et celle de Tessa m’aura vraiment prouvé qu’il y a moyen de passer de bons moments dans une journée. Le tout rehaussé par l’animation de Christophe Roulet au micro pour assurer une très, très bonne ambiance.


    Classement final (85 classés)
    Pos
    Équipage
    Véhicule
    G-C
    Temps
    11Léonard Laurent-Piraprez DavidCitroën DS3 R54-1422:57,58
    23Langenakens Jonas-Louis PriscillaMitsubishi Evo 84-1423:25,29
    314Gallet Vincent / Lapaille MathieuPeugeot 3063-1024:04,71
    431Delrue Denis / Mercy EmmanuelPeugeot 3063-1024:10,39
    515Louis Matthieu / Piccoli NicolasPeugeot 3063-1024:22,68
    65Godinas Geoffrey-De PreterBernard BMW M34-1424:29,67
    712Docquier Olivier / Docquier AxelFord Escort3-1024:31,61
    828Vecoven Geoffray / Reynaert MarcVW Golf3-1024:55,07
    930Leroy Olivier / Dejonge KevinRenault Clio3-1024:57,53
    1021Warzee Yohan / Mahy BenjaminVW Polo3-1125:10,64
    1124Sneessens Samuel-Gilles WendyOpel Astra4-1325:11,43
    12118Laffineur Ludovic-Verdiere DominiquePeugeot 3064-1325:17,49
    1332Paulus Vincent / Lambert JohanPeugeot 2073-1025:25,27
    1441Devillez Stéphane-Wojzehowskij LéonidSubaru Impreza4-1525:25,78
    159Gillot Benoît / Leonard CathyBMW M33-1125:31,04
    16201Legendre Frédéric / Villance LouisOpel KadetSR-1925:31,51
    1722Wirtz Franck-Godfrin Pierre-YvesOpel Corsa4-1325:32,31
    1813Cabu Nicolas / Rolin AuroreBMW 3253-1125:35,95
    1950Remilly Jordan-Galand ArnaudCitroën C24-1225:39,32
    2019Damsin Nicolas / Boulanger KévinOpel Corsa3-925:43,36
    21113Maree Quentin / Van Orshaegen MariePeugeot 1063-825:57,24
    2247Compere Vincent / Thirion MathieuBMW 3253-1125:59,36
    2318Burlet Yohan / Burlet ValentinOpel Corsa3-925:59,92
    246Van Craenenbroeck Stefan-De Ryck SiegfriedNissan 350 Z4-1426:01,68
    2545Delogne Jean-Louis / Pregaldien AlainPeugeot 2073-1126:09,72
    2656Delforge Nicolas / Delforge GwenaëlCitroën Saxo3-926:13,19
    2759Ponthir Loïc / Sottre FrançoisPeugeot 2063-926:13,99
    28251Tollet Emile / Decroupette LaurentFord EscortPH-1726:15,77
    2962Dessy Jean-Philippe / Matagne GrégoryPeugeot 3092-626:15,82
    3053Blaton Ludovic / Blaton Jean-PierreHonda Civic3-926:16,75
    3136Dubasin Benjamin / Dubasin SylvainRenault Clio2-626:17,47
    32255Devleeschauwer Christophe / Agostinacchio GiuseppeFord EscortPH-1726:22,04
    3370De Clercq Cédric / Fourgeaux AlineSuzuki Swift3-826:29,58
    3426Verbeke Alexandre-Ramon ChristopheMitsubishi Lancer4-1426:29,63
    35253Curotto Angelo / Curotto AndréFord EscortPH-1726:31,36
    3648Mattart Alain-Gillet LudovicBMW 3254-1426:34,93
    3729Macors Arnaud / Labriet LoïcRenault Clio3-1026:36,94
    3835Baudoux Bernard / Rotthier MichelVW Golf2-626:41,14
    3955Fameree Christelle / Faniel ArlettePeugeot 2073-926:46,75
    40110Dardenne Raphaël / Riguelle JérômeCitroën Saxo1-226:48,98
    4146Burnotte Philippe / Jacob DidierRenault Clio3-1026:50,98
    42254Deridder Karl / Gilson TamaraOpel MantaPH-1726:51,53
    4382Vanlanguenakers Jérôme / Bridoux RomainVW Polo2-526:55,80
    4465Delogne Fabrice / Van Den Abbele FlorianHonda Integra2-626:57,89
    4538Gilles Jean-François / Decerf DavinaBMW 3203-1026:58,66
    4639Göbbels Samuel / Mirguet SimonPeugeot 2053-1027:01,43
    4783Bourguignon Fabian / Dormal MathieuPeugeot 1062-527:07,25
    4842Pagnotta Ercole-Maquet CédricSubaru Impreza4-1427:08,33
    4997Winne Jonathan / Maeck JennyferPeugeot 1062-527:10,47
    5091Thomas Benjamin / Thomas AngéliqueOpel Corsa2-527:14,39
    51103Mathy Benoît / Bostaits MaximeVW Polo2-427:23,56
    5252Rossion Steve / Hauteclair AdrienPeugeot 1063-927:27,89
    5325Brenta Grégory-Gaillez StéphanieOpel Astra4-1327:29,41
    54252Renson Michaël / Maurice BrunoFord EscortPH-1727:33,15
    55202Simon Jean-Claude / Simon GillesPorsche 944SR-1927:38,93
    5661Herman Bernard / Herman RenaudBMW 3252-727:48,00
    5775Huberty Andy / Schoos LoganHonda Civic3-827:50,05
    5857Goffin Thierry / Brasseur NathaliePeugeot 1063-927:54,57
    5968Baudouin Patrick / Dewez LaurenceVW Golf2-627:59,56
    6099Staelens Jeson / Martin GaëtanCitroën C21-228:05,92
    6167Hiernaux Sébastien / Benoit Jean-FrançoisMazda 3232-628:27,20
    62100Patiny Christophe / Lete StéphanePeugeot 1062-428:28,04
    6395Leonard Eric / Gaggini AngelaPeugeot 2062-528:28,50
    6477Goire Arnaud / Goire FrédériqueVW Polo3-828:30,62
    65104Masson Geoffrey / Depaye GaryPeugeot 1062-428:30,94
    66112Cornet Frédéric / Cartiaux DidierCitroën Saxo2-528:39,86
    6796Meuwis Philippe / Dethier LudovicPeugeot 1062-528:59,73
    6851Delage Miguel-Demonte LoicOpel Corsa4-1229:02,79
    6992Allard Laurent / Pierson SébastienCitroën Saxo2-529:08,41
    7064Ratazzi Arnaud / Daubigny MelissaRenault Clio2-629:13,98
    7158Leyder Patrick / Simon NicolasPeugeot 1063-929:19,79
    72111Francois Paul / Villance BogdanVW Golf2-629:21,18
    7380Marteau Raphaël / Delleuse GrégoryOpel Corsa3-829:21,89
    7463Bastin Jérôme / Freres RenaudPeugeot 3062-629:33,88
    7572Macors Michaël / Dozot CorentinPeugeot 1063-829:37,57
    76109Lhoir Ronny / Lhoir YannickPeugeot 1062-429:39,69
    77101Gerlache Marvyn / Lambrechts Charles-HenriPeugeot 1062-429:42,58
    78105Scaillet Christophe / Henin AiméRenault Clio2-429:51,50
    7984Roger Dominique / Miclotte FrédéricPeugeot 1062-530:23,73
    8098Bauraing Jean / Arts AlainToyota Corolla2-530:32,71
    81256Gendarme Nicolas / Gendarme VanessaFord TaunusPH-1630:52,46
    8290Renaux Damien / Andre FrédéricPeugeot 1062-531:26,41
    8393Schutz Magali / Mattart GéraldinePeugeot 2062-531:27,40
    84107Degreve Laurent / Solot TiffanieFiat Seicento1-131:36,60
    8578Normand Kévin / Sabatini AnthonyPeugeot 1063-832:36,78
    8688Tamburini Edwyn / Drugmand JohanPeugeot 1062-533:21,32
    87106Boveroux Théo / Boveroux LauraFiat Cinquecento2-434:05,07

    , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Auto-Center.be et le sport… clap de fin
    EDITORIAL – Si 2018 a été très difficile d’un point de vue personnel que je développerais pas, d’un point...
  • Salamandre Rally – Affiche internationale avec Bedoret, McRae, Gonon, Berlandy…
    8ème édition – Une nouvelle fois, le Salamandre Rally, épreuve régionale du championnat hennuyer de la discipline, présentera un...
  • ASAF 1.14 – Rallye de Trois-Ponts – Verschueren en référence !
    29ème édition – Racing Cars Organisation et les autorités compétentes ayant trouvé un terrain d’entente, l’édition 2019 de ce...
  • Rallye de Trois-Ponts – Il n’y a que… !
    29ème édition – Oui, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! Tel est le...
  • Les commentaires sont fermés.