Rallye de Trois-Ponts : ok avant le k.o. ?


  • Publié le samedi,09 avril , 2016 á 11:09 | Dans la catégorie : ASAF, Historic, Reportage, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Ambiance détendue et vraiment printanière au contrôle technique du Rallye de Trois-Ponts. D’ailleurs, ça sentait bon le barbecue sur le devant de la salle des fêtes de Basse-Bodeux qui sera l’épicentre de l’évènement de ce dimanche.
    Une à une, les voitures ont passés celui-ci sans trop d’encombres, juste quelques petites remarques à l’une ou l’autre. Pas de quoi trop se tracasser.
    La surprise du jour était de voir et surtout d’entendre débarquer la Porsche 997 de Delplace. Inscrit en toute dernière limite, le coupé blanc se voyait flanqué du numéro 104 !
    Autant que cela créait une certaine tension dans les « petits » numéros qui s’imaginaient déjà voir celui-ci leur fondre dessus tel un rapace. DE savoir aussi qu’il ne leur serait pas toujours possible de le laisser passer. La solution a été trouvée et le bolide aura d’ici demain matin, un dossard plus avantageux. De quoi permettre un déroulement de la course en toute sécurité.
    Nonobstant que certains se feront piéger sur un parcours qui est traditionnel et qui reprend, en partie, le parcours en sens inverse du Spa Rally dans la spéciale de Wanne. Bodeux étant inéluctablement la même et Brume n’est que légèrement modifié dans son départ.
    Des 3 qui sont au menu, c’est Wanne, la plus belle. Elle révèle quelques pièges qui inquiètent déjà certains et ce à juste titre. Car, nous avons reconnus le parcours nous aussi et il vrai que celle-ci est celle qui ne faut pas louper. Pour les points à voir, il suffit de se rendre aux postes indiqués. Chacun d’eux est à voir. Gare à la casse !
    Brume est certes la plus courte, mais deux pièges sont à noter. Après le départ, 50m après le sommet, il y a une dénivellation qui donne sur un droit près de la sapinière. Elle a l’air anodine, mais à vitesse élevée, elle pourrait se montrer redoutable. Le train arrière délestant, la ruade est potentiellement possible. Les gros calibres pourraient même y sauter quelque peu.
    Le second est le tronçon terre le long de la seconde sapinière (sens de la course). Court et droit, il est cependant cassant. Méfiance !
    On dira la même chose de la portion haute de la spéciale de Bodeux qui va vers la ferme. En moto, on dirait une succession de « loops ». En auto, autant prendre de la tôle ondulée… C’est le même effet. Il reste bien sûr le traditionnel passage aux Poubelles (2x). Très difficile d’accès, si pas impossible et fortement déconseillé car pas de dégagement pour les spectateurs, le sommet gauche-droit pour revenir vers la salle des fêtes dévoile au tout dernier moment deux nids-de-poule en pleine corde. Autre point à découvrir, la cuvette pour un gauche en sommet, 100 m après le départ de cette spéciale.
    Que le meilleur gagne… Mais attention, la relève est déjà là ! (photos T Henssen – ©2016 auto-center.be)

    Timing
    ES1 – 4 – 7 : Brume (8:41 – 12.11 – 15.41)
    ES2 – 5 – 8 : Wanne (9.00 – 12.30 – 16.00)
    ES3 – 6 – 9 : Bodeux (10.03 – 13.33 – 17.03)

    , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Auto-Center.be et le sport… clap de fin
    EDITORIAL – Si 2018 a été très difficile d’un point de vue personnel que je développerais pas, d’un point...
  • Salamandre Rally – Affiche internationale avec Bedoret, McRae, Gonon, Berlandy…
    8ème édition – Une nouvelle fois, le Salamandre Rally, épreuve régionale du championnat hennuyer de la discipline, présentera un...
  • ASAF 1.14 – Rallye de Trois-Ponts – Verschueren en référence !
    29ème édition – Racing Cars Organisation et les autorités compétentes ayant trouvé un terrain d’entente, l’édition 2019 de ce...
  • Rallye de Trois-Ponts – Il n’y a que… !
    29ème édition – Oui, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! Tel est le...
  • Les commentaires sont fermés.