Power Tribology : étonnant !


  • Publié le lundi,09 juin , 2014 á 6:02 | Dans la catégorie : Actualités

    Par Patrick Hayot

  • On peut dire ce que l’on veut sur le nombre de produit dit miracle afin de sauver notre moteur de la casse grâce à une lubrification efficace, mais dans cette jungle,  j’ai découvert un peu par hasard celui de Power Tribology.
    Autant dire que je ne suis pas allé franco au contact, mais d’observer d’abord la démonstration sur le stand et même de laisser les spectateurs engager la conversation. Très intéressant car là, il n’y a pas de jeu d’influence. Il faut démontrer et répondre sans embages.
    Ce fut fait par son représentant, Marc Lhermitte qui n’a pas hésité à mettre la pièce témoin à rude épreuve. Tout d’abord avec l’huile classique qui servait de référence puisque les poids ajoutés progressivement provoquaient immanquablement le serrage de celle-ci, puis avec l’additif AMG 500 et pour corser le tout et pour qu’il n’y pas de suspiçions… il a même ajouté de l’eau comme élément perturbateur.
    Pour être efficace, c’est efficace. Cet additif fonctionne d’une manière différente puisque ce sont des atomes qui viennent « construire » un matelas de protection. Le poids du serrage faisant éclater celui-ci, la réaction est tout aussi instatanée de celui-ci puisque ce sont d’autres atomes qui viennent remplacer ceux brisés et d’assurer ainsi la continuité de la lubrification. On se doit plus de parler d’un film protecteur entre les surfaces en friction qu’un d’un additif au sens profond du terme qui se mélange au lubrifiant déjà présent.
    Produit à haute technologie, il existe en 3 versions. La fonction et le rôle sont les mêmes pour tous, la seule variante étant la pression qui va de être de plus en plus importante en fonction de son usage puisque la gamme va du moteur de série, au moteur de monoplace en passant par celui d’une GT moderne. C’est en 1997 que ce produit est né et ce pour la F1. A l’époque, il a permis a Prost GP de résoudre ses problèmes de montée de température moteur.
    Power Triblolgy film protecteur anti-usure Pro-AMG-500 - Pro-RSR 500 - Pro-RSR 510
    C’en est d’ailleurs presque logique puisque la friction étant moindre, ce produit permet également un gain en consommation. Il peut vous permettre de parcourir 130 km de plus, pour un réservoir de 45 litres et avec un véhicule consommant 7 l aux 100 km.
    Même pas peur puisque si vous n’êtes pas satisfait, vous serez remboursé ! Mais avant toute chose, n’oubliez pas non plus que tout dépend égalemetn de votre style de conduite. C’est un produit efficace, pas miracle ! (source / photo Power Tribology)
    Pour en savoir plus (infos)

    ,

    Les commentaires sont fermés.