Porsche 911 GT2 RS… pour infos


  • Publié le vendredi,30 juin , 2017 á 5:42 | Dans la catégorie : Actualités, Porsche

    Par Patrick Hayot

  • Nouveauté – Présentée en première mondiale au Goodwood Festival of Speed, cette Porsche GT2 RS est déjà « sold out » ! Les 1.000 exemplaires de cette série plus que spéciale sont de fait déjà toutes vendues. C’est donc pour info que l’on vous informe de son existence.
    Et si vous avez la chance d’en croiser une, prenez le temps de regardez car il s’agit peut-être d’une version plus exclusive puisque Porsche met en option, oui en option, le Pack Weissach qui permet de gagner 30 kg et donc en performance. Tout aussi anecdotique, mais toujours en option, il y a le Chrono Package pour ceux désirent savoir dans le détail leur performance… Sur circuit bien entendu !
    Car ce bolide n »est autre qu’une auto de course déguisée.
    Sous le capot arrière, on retrouve le 3,8 litres 6 cylindres biturbo à la puissance maximale de 515 kW (700 ch) à 7.000 tr/min et développant un couple maximal de 750 Nm disponible sur la plage de régime allant de 2.500 à 4.500 tr/min. C’est 88 kW (120 ch) de plus que la Turbo S qui lui sert de base.
    Des données qui sont sommes toutes pratiquement dans la norme d’une « ultra » GT d’aujourd’hui, mais qui laisse cependant pantois car le constructeur pourrait en tirer bien d’avantage. Encore plus fort, cette cavalerie passe uniquement via les roues arrière via la boîte Porsche Doppelkupplung (PDK) à 7 rapports !
    Posée sur des roues de 20 pouces à l’avant (pneus 265/35 ZR) et de 21 pouces à l’arrière (325/30 ZR) qui couvent des freins ventilés et perforés en céramique tant à l’avant qu’à l’arrière via le PCCB (Porsche Ceramic Composite Brake), pincés respectivement par des étriers à 6 et 4 pistons, la GT2 RS pointe allègrement à 340 km/h. Très difficile de reproduire ça sur route, même en Allemagne, son « conducteur » pourra s’amuser au Grand Prix des feux rouges ou des montées via la bretelle d’autoroute puisqu’il ne lui faut que 2,8s pour passer de 0 à 100 km/h, 5,8s pour atteindre 160 km/h et 8,3s pour passer les 200 km:h. Et ça, en théorie, c’est pour la version « normale » de 1470 kg puisque, nantie du Pack Weissach, elle devrait légèrement mieux.
    Le plus exaltant dans tout cela, c’est quand même de constater que sa consommation mixte se limite à 11,8 l/100 km ! Certes, cela donne 269 g/km en terme d’émissions de CO2… Mais bon, par rapport par exemple à un bus du TEC qui reste sur sa place moteur tournant pendant sa pause… C’est plus que tolérable.
    Du poids qu’il a fallut quand même gagner et là, la technologie des matériaux fait une intrusion remarquée. Ainsi, en version de base, le toit est en magnésium et son capot en carbone alors que les ailes avant, les évents des passages de roue, les coques extérieures des rétroviseurs Sport Design, les prises d’air latérales arrière et divers éléments de la face arrière sont en plastique à renfort fibre de carbone (CFR). À l’instar de nombreux composants intérieurs d’ailleurs, notamment les baquets.
    Équipée du Pack Weissach, le toit est en carbone, les barres antiroulis le sont également, à l’instar des bielles d’accouplement des deux essieux. L’utilisation du magnésium pour les jantes a permis également d’abaisser le poids brut et les masses non suspendues, optimisant encore les qualités du châssis. Un châssis qui bénéficie d’un train arrière directionnel.
    Visuellement, la GT2 RS fait « brutes » avec ses grandes prises d’air, ses larges ouïes d’extraction et son imposant aileron arrière qui subliment les qualités aérodynamiques de la 911 GT2 RS.
    Euh… Avec un Cx (coefficient de pénétration dans l’air) de 0.35… Il n’y a pas de quoi pavoiser non plus. Ceci dit, ces éléments sont indispensables au bon refroidissement de la mécanique et à l’apport d’appui à haute vitesse. Comme quoi, on ne peut pas tout avoir dans la vie.
    Comme dans toutes les 911, le Porsche Communication Management (PCM) centralise les commandes des systèmes audio, de navigation et de communication. Le module Connect Plus et l’app Porsche Track Precision sont également intégrés à la dotation de série, permettant d’enregistrer, de visualiser et d’analyser en détails les données relatives au pilotage sur un smartphone.
    En parallèle de cette nouveauté, Porsche a développé (3 ans d’étude) le 911 GT2 RS Chronograph, réservé aux acheteurs de cette version exclusive au prix de 9.600,00 € TVAC.  Au cœur de celui-ci, on retrouve le premier mouvement développé par Porsche Design. Le calibre 01.200 intègre une fonction retour en vol, un pont de mouvement optimisé et il s’accompagne d’un certificat d’authenticité officiel COSC. Le boîtier est en titane léger.
    Comme quoi, le titre de la 911 Turbo Exclusive était prémonitoire car, dans le cas présent, oui, on est dans l’exceptionnel !
    Mais revenons à l’automobile avec la « douloureuse » qui s’élève, prix de base, à 291.706,80€ TVAC… Si vous en trouvez une !
    Source Porsche


    Photos ©2017 Porsche
    Caractéristiques techniques
    Moteur
    TypeBoxer avec suralimentation par un biturbo (turbocompresseur TGV)
    Nombre de cylindres6
    Soupapes/cylindres4
    Cylindrée3 800 cm3
    Alésage102,0 mm
    Course77,5 mm
    Puissance maximale515 kW (700 ch)
    au régime de7 000 tr/min
    Couple maximal750 Nm
    au régime de2 500 - 4 500 tr/min
    Puissance maximale par litre135,5 kW/I (184,2 ch/l)
    Rapport volumétrique9,0:1
    Régime maximal7 200 tr/min
    Pression de suralimentation maximale1,55 bar
    Commande des soupapesVarioCam Plus (cde variables et commutation de la levée de la soupape d'admission)
    Transmission
    EntraînementPropulsion
    Boîte de vitessesPorsche Doppelkupplung (PDK) à 7 rapports
    Châssis
    Suspension et amortissementPorsche Active Suspension Management (PASM) avec amortisseurs de vibrations à commande électronique
    Essieu avantEssieu à jambe de suspension de construction légère (type McPherson)
    Essieu arrièreEssieu multibras à roues indépendantes sur 5 bras de construction légère
    DirectionAssistée électromécanique avec rapport de direction variable ; roues arrière directrices (HAL)
    Diamètre du volant360 mm
    Diamètre de braquage11,1 m
    Système de stabilité dynamiquePorsche Stability Management (PSM) avec ABS à fonctionnalités de freinage étendues; complètement désactivable en deux temps (ESC Off et ESC+TC Off)
    Freins
    Système de freinageFreins Porsche Ceramic Composite Brake (PCCB); système de freinage à deux circuits avec répartition par essieu
    Freins avantà étrier fixe monoblocs en aluminium et à 6 pistons; disques en céramique grise ventilés et perforés
    Diamètre410 mm
    Épaisseur36 mm
    Freins arrièreà étrier fixe monoblocs en aluminium et à 4 pistons; disques en céramique grise ventilés et perforés
    Diamètre390 mm
    Épaisseur32 mm
    Jantes et pneumatiques
    Jantes avec pneumatiques avant9,5 J x 20 ET 50 avec pneus sport 265/35 ZR 20
    Jantes avec pneumatiques arrière12,5 J x 21 ET 48 avec pneus sport 325/30 ZR 21
    Dimensions
    Longueur4 549 mm
    Largeur (avec rétros)1 880 mm (1 978 mm)
    Hauteur1 297 mm
    Empattement2 453 mm
    Largeur de voie avant1 588 mm
    Largeur de voie arrière1 557 mm
    Volume de coffre et poids
    Volume de coffre115 l
    Poids à vide selon DIN1 470 kg
    PTMA1 830 kg
    Performances routières
    Vitesse maximale340 km/h
    Accélération
    0 à 100 km/h2,8 s
    0 à 160 km/h5,8 s
    0 à 200 km/h8,3 s
    Carburant et émissions
    Norme antipollutionEURO 6
    Type de carburantSupercarburant (RON 98)
    Consommation
    Cycle urbain18,1 l/100 km
    Cycle extra-urbain8,2 l/100 km
    Cycle mixte11,8 l/100 km
    Émissions de CO2
    Cycle mixte269 g/km
    Capacité du réservoir64 l (90 l en option)

    , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Jaguar XE SV Project 8, une berline démoniaque !
    Avant-première – Depuis bien longtemps, c’en est fini de la communication d’avant salon afin de présenter un modèle, une...
  • Les commentaires sont fermés.