Ogier assome la concurrence


  • Publié le samedi,29 octobre , 2016 á 6:28 | Dans la catégorie : DS, Ford, Hors-frontières, Hyundai, Škoda, Sport, Volkswagen, WRC

    Par Patrick Hayot

  • WRC 13.14 Wales Rally GB – J1 – On l’avait annoncé au terme du shakedown, l’Estonien Tänak pouvait bien mettre son grain de sel dans la course au podium et dans celle du titre de vice-champion 2016.
    Pourtant, c’est Ogier qui frappait d’entrée de jeu en signant les 2 premiers scratchs avant de voir revenir le pilote de la Ford DMACK à 7s. Le pilote VW réagira aussi tôt en signant un hat trick, creusant ainsi un avantage substantiel au terme de cette première journée de course de 37s. sur un Tänak en grande forme, mais inquiet quant à un comportement aléatoire de sa suspension arrière.
    Derrière, c’est la soupe à la grimace car, alors que l’on annonçait une terre plus sèche, c’est tout le contraire qui s’est produit pendant la nuit et en matinée. En effet, un crachin constant rendait le parcours piégeux et glissant. L’avantage d’ouvrir la route a de fait profité à Ogier. De plus, le brouillard s’invitait !
    De quoi rendre bougon certains pilotes et perturber, si pas réduire à néant, le dessein des ambitieux. Et à l’arrivée de la première spéciale, les constats étaient interpellant. Ainsi, Neuville se prenait 22s. dans la vue alors que Paddon n’en prenait que 8 sur une Hyundai i20 identique.
    Heureusement, notre compatriote redressait la situation dès la suivante afin d’aller chercher les points du podium pour conforter sa place de vice-champion potentiel.
    Sauf que Mikkelsen ne se laissait pas déborder pour autant. Le pilote VW répliquait lui aussi et tenait tête au Belge.
    On pensait dès lors voir une duel de toute beauté. Hélas, la mécanique en a décidé autrement et, d’habitude très fiable, c’est la VW Polo de Mikkelsen qui rechignait à se montrer efficace. La transmission avant cédait et le Norvégien ne pouvait que constater les dégâts et de finir sa journée en 2 roues motrices. Le mal apparu dans la 3ème spéciale s’amplifiait et il a vécu une journée d’enfer. Chutant à la 19ème place du général, il n’a, sans gros incidents devant, plus voix au chapitre puisqu’il doit combler 8 min sur Neuville.
    La chose est d’autant plus peu probable car pendant ce temps, Neuville s’est bien ressaisi et de finir sa journée en signant le meilleur temps, occupant ainsi la dernière marche provisoire du podium.
    Mais il devra se battre pour la conserver car Paddon et Meeke (DS3 WRC) lui mettent la pression et n’ont respectivement que 3,8 et 5,8s de retard sur le Belge !
    Mais tout est permis car, si Ogier faisait part de bruits dans la transmission sans être affecté par des problèmes, après Mikkelsen, c’est Latvala qui en était victime et de chuter du 3ème au 8ème rang.
    Alors qu’il occupait le sixième rang, Craig Breen partait en tonneaux et en restait là pour la journée et céda sa place à Dani Sordo. Le pilote Hyundai fait sa course et ne peut en fait se mêler à course en tête. Il devance Mads Ostberg, premier pilote M-Sport au volant de sa Ford Fiesta WRC.
    Quentin Gilbert, pour sa première en WRC, fais sa course découverte. Copiloté par Jamoul, le voilà 15ème du général.
    Bernd Casier tente l’aventure en mondial ce week-end et au volant de sa Fiesta R5, il est 26ème du général et 13ème du WRC2 dominé par la Škoda Fabia R5 de Lappi (top 10).
    L’équipage F. Pyck / P. Dehouck, Mitsubishi Lancer Evo X, a connu quelques soucis et c’est une progression en dents de scie puisqu’ils réalisaient des temps près du top 40 avant de rétrograder vers la fin du classement. Ils sont 55ème. (source WRC / Volkswagen Motorsport)
    WRC, Wales Rally GB 2016, Sébastien Ogier, VW Polo R WRC, crédit photo ©2016 Volkswagen Motorsport,
    Classement Jour 1 (58 classés) :
    Pos
    Équipage
    Véhicule
    Gr Cl
    Diff pré.
    Diff 1er
    11S. Ogier / J. IngrassiaVolkswagen Polo R WRCRC1
    212O. Tanak / R. MolderFord Fiesta RS WRCRC1+37.3+37.3
    33T. Neuville / N. GilsoulHyundai i20 WRCRC1+31.7+1:09.0
    420H. Paddon / J. KennardHyundai i20 WRCRC1+3.8+1:12.8
    57K. Meeke / P. NagleCitroën DS3 WRCRC1+2.0+1:14.8
    64D. Sordo / M. MartiHyundai i20 WRCRC1+52.4+2:07.2
    75M. Ostberg / O. FloeneFord Fiesta RS WRCRC1+30.1+2:37.3
    82J. Latvala / M. AnttilaVolkswagen Polo R WRCRC1+1:06.3+3:43.6
    914S. Lefèbvre / G. De TurckheimCitroën DS3 WRCRC1+48.0+4:31.6
    1033E. Lappi / J. FermŠkoda Fabia R5RC2+23.4+4:55.0
    116E. Camilli / B. VeillasFord Fiesta RS WRCRC1+31.0+5:26.0
    1232T. Suninen / M. MarkkulaŠkoda Fabia R5RC2+15.7+5:41.7
    1335P. Tidemand / J. AnderssonŠkoda Fabia R5RC2+24.5+6:06.2
    1436J. Kopecky / P. DreslerŠkoda Fabia R5RC2+28.4+6:34.6
    1516Q. Gilbert / R. JamoulCitroën DS3 WRCRC1+29.6+7:04.2
    1637L. Bertelli / S. ScattolinFord Fiesta RS WRCRC1+7.6+7:11.8
    1738M. Aasen / V. EnganFord Fiesta R5RC2+41.4+7:53.2
    1851O. Pryce / D. FurnissFord Fiesta R5RC2+1.8+7:55.0
    199A. Mikkelsen / A. JaegerVolkswagen Polo R WRCRC1+1:03.6+8:58.6
    2082S. Parn / J. MorganFord Fiesta R5RC2+1:59.4+10:58.0
    2154G. Greensmith / K. BeckerFord Fiesta R5RC2+50.1+11:48.1
    2246O. Veiby / S. SkjærmoenŠkoda Fabia R5RC2+20.0+12:08.1
    2334N. Fuchs / F. MussanoŠkoda Fabia R5RC2+1:11.2+13:19.3
    2445M. Szczepaniak / H. PtaszekFord Fiesta R5RC2+1:38.3+14:57.6
    2543F. Turán / G. ZsirosFord Fiesta R5RC2+23.5+15:21.1
    2684B. Casier / P. VynckeFord Fiesta R5RC2+1:30.4+16:51.5
    2764M. Koci / L. KostkaCitroën DS3 R3TRC3+39.1+17:30.6
    2861S. Tempestini / G. BernacchiniCitroën DS3 R3TRC3+34.2+18:04.8
    2989S. Kakad / J. AldridgeMitsubishi Lancer Evo XRC2+1:03.2+19:08.0
    3048K. Suwaidi / M. ClarkeFord Fiesta R5RC2+2.1+19:10.1
    3170Y. Rossel / B. FulcrandCitroën DS3 R3TRC3+0.2+19:10.3
    3283J. Anderson / R. WhittockFord Fiesta R5RC2+36.2+19:46.5
    3366V. Dubert / A. CoriaCitroën DS3 R3TRC3+50.8+20:37.3
    3418V. Gorban / V. KorsiaMini JCW WRCRC1+8.4+20:45.7
    3552D. Bogie / K. RaeŠkoda Fabia R5RC2+1:05.7+21:51.4
    3686B. Ceen / R. CrozierFord Fiesta R5RC2+2:13.4+24:04.8
    3741J. S Miranda / C. C EstevezPeugeot 208 T16RC2+37.2+24:42.0
    3867M. Burri / A. LevrattiRenault Clio R3TRC3+1:05.2+25:47.2
    3996P. Lopez / B. RozadaPeugeot 208 R2RC4+23.4+26:10.6
    4053R. Yates / T. WoodburnFord Fiesta R5RC2+10.0+26:20.6
    4192T. Jardine / A. WilliamsMitsubishi Lancer Evo IXRC2+7.7+26:28.3
    428C. Breen / S. MartinCitroën DS3 WRCRC1+2:08.1+28:36.4
    4347A. Foulon / G. DelarcheMitsubishi Lancer Evo XRC2+1:32.2+30:08.6
    4493S. Wilkinson / G. ThomasSubaru Impreza WRX StiRC2+24.7+30:33.3
    4550F. Ahlin / A. RougheadFord Fiesta R5RC2+29.0+31:02.3
    4685R. Ceen / E. SpillingFord Fiesta R5RC2+1:02.6+32:04.9
    4788R. Duggan / G. ConwayVauxhall Adam R2RC4+4:55.1+37:00.0
    4830Y. Al Rajhi / M. OrrFord Fiesta RS WRCRC1+2:45.6+39:45.6
    4962M. Fabre / M. VilmotCitroën DS3 R3TRC3+4:33.8+44:19.4
    5098T. Williams / E. MorrisonFord Fiesta R2RC4+3.6+44:23.0
    5144J. Koltun / I. PleskotFord Fiesta R5RC2+3:51.6+48:14.6
    5297G. Butler / J. AmblerRenault Twingo R1RC5+34.7+48:49.3
    5349J. Van Den Heuvel / J. DockxMitsubishi Lancer Evo XRC2+46.5+49:35.8
    5439P. Loubet / V. LandaisCitroën DS3 R5RC2+1:48.0+51:23.8
    5590F. Pyck / P. DehouckMitsubishi Lancer Evo XRC2+23.1+51:46.9
    5642K. Abbring / S. MarshallHyundai i20 R5RC2+8:46.2+1:00:33.1
    5769W. Wagner / A. PaqueCitroën DS3 R3TRC3+0.7+1:00:33.8
    5887C. Ingram / E. EdmondsonVauxhall Adam R2RC4+11:06.4+1:11:40.2

    , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Hyundai Motorsport – Line-up sud américain
    WRC – Team info – Hyundai Motorsport abordera la double-tête du Championnat du Monde des Rallyes FIA (WRC) en...
  • WRC Rallye du Mexique – Ogier aux commandes, Tänak en embuscade, Neuville, le perdant battant
    WRC 3.14 – Jour 2 – Dans la fournaise, on a relevé des pics à 31°, et avec l’altitude...
  • WRC Rallye du Mexique – Mauvaise fatalité pour Neuville !
    WRC 3.14 – ES2 – « Après environ 5 km, j’ai essayé d’éviter les pierres que Tänak avait sorties,...
  • WRC Rallye du Mexique – 7, 21, 24… Entre ridicule et étonnement !
    WRC 3.14 – ES1 – Si vocable WRC se traduit par World Rally, rallye mondial en bon français, on...
  • Les commentaires sont fermés.