NASCAR Whelen Euro Series-Brands-Hatch : Motorsport 98 – Eric De Doncker : « La progression se poursuit… »


  • Publié le mardi,09 juin , 2015 á 9:03 | Dans la catégorie : Hors-frontières, Sport

    Par

  • Après le rendez-vous insolite de Venray aux Pays-Bas, Eric De Doncker et l’ensemble de l’équipe Insulco Motorsport 98 avaient hâte de retrouver un circuit routier pour la troisième manche de la NASCAR Whelen Euro Series 2015. C’est en effet la piste Indy de Brands-Hatch qui accueillait les bolides à l’occasion d’un American Speedfest III marqué par un énorme succès populaire… « Un événement de folie, s’extasie Eric De Doncker. Je n’ai jamais vu autant de monde ! Pas de doute, la NASCAR Whelen Euro Series est très bien gérée et organisée. Je suis vraiment impressionné de son évolution en quelques années à peine… »
    Sur la piste, au volant de la Ford Mustang #98, le pilote belge entamait le week-end par des chronos d’excellente facture, même si la suite était plus compliquée… « Le phénomène de Venray s’est reproduit, avec une auto dont le comportement change parfois très vite, analyse Eric De Doncker. Je continue d’utiliser les courses en Elite 1 comme autant de séances d’entraînement, afin de tout donner lors des joutes Elite 2. Et lors de la première journée, ça a bien fonctionné, avec une 6ème place générale en Elite 2, doublée d’une nouvelle victoire en catégorie ‘Legend’, qui regroupe les pilotes de plus de 50 ans. Néanmoins, j’ai constaté que durant les courses, l’auto perdait de nouveau en efficacité, sous-virage et survirage gagnant en intensité, ce qui entrave bien sûr ma progression… »
    Dimanche, avant la reprise des débats, l’équipe Insulco Motorsport 98 décidait de revoir le set-up de manière radicale, et le résultat était positif. « En Elite 1, j’ai fini aux portes du top 10, avec des chronos très proches de ceux de Philipp Lietz, qui est une référence. Je suis par contre déçu du résultat en Elite 2, avec une 9ème place finale, avec heureusement une nouvelle victoire en ‘Legend’. »
    Au bout du compte, un week-end où la progression s’est poursuivie pour De Doncker, conscient que les réglages de ces bolides de NASCAR restent quelque chose de particulier… « On ne comprend pas tout, et le secret réside dans la gestion des pneus, explique le pilote. Notre désavantage est de n’aligner qu’une seule auto pour un seul pilote dans les deux catégories, ce qui nous prive d’une comparaison entre des réglages différents. Mais on continue d’apprendre les ficelles de cette discipline toujours plus compétitive, dans laquelle les leaders conservent jalousement leurs petits secrets afin de disposer de bolides les plus efficaces possibles. L’objectif reste toujours de pointer dans le top 10 en Elite 1 et de viser le top 5 en Elite 2. A Brands-Hatch, il nous aura donc manqué une petite place dans les deux cas… Nous sommes en tout cas hyper motivés pour la suite de la compétition, d’autant qu’après Tours, les rendez-vous de Magione et Zolder verront leur barème de points doublés, car ils constituent le ‘Chase’, les Play-Offs du championnat. Et puis, n’oublions pas que le Champion de la catégorie ‘Legend’ en Elite 2 reçoit lui aussi en cadeau une course de NASCAR aux Etats-Unis. Une telle carotte, ça vaut vraiment la peine de bien s’y préparer… »
    Prochain rendez-vous de la NASCAR Whelen Euro Series : le Tours Speedway le dernier week-end du mois de juin. Retour sur piste ovale donc, quand bien même le circuit français a peu de choses en commun avec son homologue hollandais. (communiqué Motorsport 98 – V Franssen / photos : NASCAR Whelen Euro Series & Motorsport 98)

    , , ,

    La rédaction vous propose...

  • GT4 European Series – Brands Hatch – StreetArt-Racing AMR très proche du top 5
    Team info – La deuxième épreuve de la GT4 European Series Northern Cup, disputée le week-end dernier sur le...
  • Les commentaires sont fermés.