Mercedes E 350 e confirme son certificat environnemental


  • Publié le samedi,18 février , 2017 á 11:05 | Dans la catégorie : Actualités, Mercedes

    Par Patrick Hayot

  • Écologie – En ces temps où la confiance dans les chiffres de consommations est mise à mal avec l’affaire du Dieselgate du groupe VAG, il est de bon ton de profiter du bon résultat d’une interro surprise.
    C’est ce que fait Mercedes pour sa Classe E Plug-in-Hybrid, première du genre dans cette gamme, qui a subit un audit de la part du réputé service de certification T.Ü.V. Süd (organisme allemand de contrôle technique). Celui-ci devait évaluer méticuleusement l’impact environnemental d’une voiture particulière pendant tout son cycle de vie.
    Les résultats sont parfaits puisque l’E 350 e se distingue par une consommation en cycle mixte de 2,1 l/100 km (émission de CO2 combinée : 49 g/km).
    Mieux encore, les experts de cet organisme ont intégrés dans leurs calculs les émissions de CO2 dues aux processus de production et de recyclage. Résultat : des émissions de CO2 environ 44 % inférieures à celles du modèle précédent, l’E 350 CGI, un véhicule aux performances comparables doté d’un moteur classique. L’analyse part du cycle de vie entier (en prenant en compte la production de matières premières, la fabrication, un kilométrage de 250 000 km basé sur les statistiques officielles de consommation et le recyclage), le modèle hybride étant rechargé en mode externe selon le bouquet énergétique européen. Si on fait le même calcul en se fondant sur le recours à des énergies renouvelables pour la recharge externe, les émissions de CO2 peuvent même être réduites de 63 %. Le verdict est identique en ce qui concerne l’énergie : l’E 350 e consomme, respectivement, 31 et 48 % d’énergie primaire en moins pendant toutes les phases de son cycle de vie.
    Pour rappel, cette nouvelle E 350 e est animée par un moteur essence 4 cylindres 2 litres, d’une puissance de 155 kW (211 ch) à 5.500 trs/min pour un couple de 350 Nm disponible entre 1.250 et 4.000 trs/min, complété par un moteur électrique supplémentaire qui développe 65 kW (88 ch) et un couple de 440 Nm. En mode tout électrique, elle possède une autonomie pouvant aller jusqu’à 33 km selon le style de conduite et les conditions environnantes.Sa batterie haute tension très compacte est montée à l’arrière du véhicule, ce qui contribue à une répartition optimale des masses. (source / photos  ©2017 Mercedes)
    Mercedes Classe E 350 e, propulsion hybride rechargeable, certificat environnemental, crédit photo ©2017 Mercedes,

    , ,

    La rédaction vous propose...

  • Jaguar P300, l’avenir « light »
    Nouveauté – Jaguar ne serait-il pas entrain d’anticiper l’effet des mesures européennes de plus en plus drastiques ? Il...
  • BMW 6 Gran Turismo, l’esprit reste
    Nouveauté – Avec sa nouvelle classification de carrosserie, la Série 5 GT ne pouvait dans son giron puisque les...
  • Bruxelles – BMW Série 5, M760Li xDrive et… coupé 3.0 CSL Hommage R !
    Palais 7 – Première européenne pour la berline routière du constructeur bavarois. La nouvelle Série 5 est le centre...
  • BMW Série 5 : une génération de plus en plus indépendante
    Nouveauté – Signe des temps, après une brève intro et un minimum d’infos techniques générales, on se se farcit...
  • Les commentaires sont fermés.