Mercedes Classe E break, plus de contenu que de contenant


  • Publié le mardi,07 juin , 2016 á 7:01 | Dans la catégorie : Actualités, Mercedes

    Par Patrick Hayot

  • Dernière variante de la nouvelle Classe E, le break (S213) se dévoile enfin et la surprise vient de sa fonction. Destinée, en théorie, à transporter du volume, cette nouvelle Classe E fait effectivement mieux dès le minima avec 670 litres (+50), mais moins bien à son maximum (-80) avec 1820 litres.
    La cause : un design de la partie arrière légèrement plus arrondie. Sans prendre le pli très marqué de vouloir être le pendant Shooting Brake de la série, la chute du toit et donc du hayon est plus marquée que la génération qu’elle remplace.
    Du style, elle en a et reprend tous les éléments qui font déjà le succès de la berline. Elle en reprend aussi toute la finition, l’équipement, la technologie et, à coup sûr, les tarifs et une liste longue à mourir d’options (53 pages au total) et de packs (17 sur la berline).
    Sous le capot, l’offre se calque sur la berline avec en essence une entrée via le 2 litres (E200) de 135 kW (184 ch) et qui s’étend jusqu’au V6 3 litres bi-turbo de 295 kW (401 ch) dans sa variante AMG.
    Du côté du Diesel, cela va du 4 cylindres 2 litres de 110 kW (150 ch) jusqu’au 3 litres V6 de 190 kW (258 ch).
    Le tarif devrait démarrer quant à lui aux environs de 49.000 euros. (source / photos Mercedes AG)

    Les commentaires sont fermés.