Malmedy test : une tradition en devenir !


  • Publié le lundi,01 février , 2016 á 8:24 | Dans la catégorie : Actualités, Sport

    Par Patrick Hayot

  • On l’a dit lors de la présentation de l »évènement : il est des choses simples qui le sont tant qu’on râle de ne pas l’avoir fait avant. Mais ça c’était avant !
    Avant de comprendre qu’une telle organisation ne se fait pas sans un investissement humain des plus conséquent. Sur le terrain de l’École de Maîtrise Peugeot, l’EMA, Christian Driesen et Sébastien Colin ont donné de leur personne sans compter. Répondant au maximum à toutes demandes, ils ont aussi pris leur responsabilité. Le cas le plus flagrant fut lors de l’inversion du sens du parcours. Se rendant compte de la situation potentiellement dangereuse au bout de la ligne droite, ils n’ont pas hésité à placer une chicane supplémentaire afin de réduire la vitesse des bolides au bout de celle-ci. Bien vu !
    Il faut dire qu’il y a de quoi car certains ont fait de cette journée leur cauchemar. Confondant vitesse et précipitation, plaisir et spectacle, certains ont surestimé l’état du circuit et de leur coup de volant. Ils vont faire le décompte et en payer les frais dès ce lundi matin. Entre drift contrôlé et glissade surévaluée, les ballots de sable les ont rappelés à l’ordre : un pare-chocs et capot, une suspension, un rétroviseur, quelques éraflures sur la carrosserie, le fin du fin fut de voir une rampe de phares éclatée alors que la présence de cet accessoire était vraiment inutile puisqu’il faisait jour !
    On en a vu des dérapages non contrôlés. Au niveau du « championnat » des tête-à-queue, certains avaient un tel abonnement qu’il était impossible d’en déclarer le « vainqueur ».
    Ne croyez pas que l’on se moque. C’est comme ça et comme d’hab… on a aimé ça !
    Même si ça fait mal de voir des pilotes qui cassent leur moteur.
    Rassurez-vous, on a vu de très belles choses aussi. Même si il est arrivé sur le tard, Fred Bouvy a fait le show. Mais côté nouveauté, Yannick Neuville et Thibaut Radoux ont impressionné.
    Mention spéciale et palme du spectacle aux karts cross !
    Le public très nombreux, certains étaient parqués à près de 1 km de l’event, ne s’y est pas trompé. Malgré un vent froid et parfois vif, il est venu et est resté. Il est rentré la tête plein de souvenirs, et avec une banane pas possible.
    Rendez-vous est pris pour l’an prochain car le « Malmedy test » est une tradition en devenir… Même si il sera copié d’ici là par un « comparse », celui-ci fait déjà date. On n’a d’ailleurs pas fini d’en parler !
    Tout ça parce que deux copains voulaient financer leur saison en rallye… Félicitations et… merci, tout simplement. (source / photos P Hayot – auto-center.be)

    , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • O.C.R.T. – 20 ans Malmedy Classic Day
    Décidément, cela a dû vraiment chauffé sur la piste EMA à Bernister (Malmedy) puisque l’O.C.R.T. (Opel Classic Racing Team)...
  • Malmedy Test : Interview de Didier Lejeune
    Sans le vouloir, sans trop le savoir, Sébastien Colin et Christian Driesen nous en mis plein les mirettes en...
  • Malmedy Test : Interview de Sébastien Colin
    Parti de l’idée de faire différent afin de financer leur saison en championnat provincial liégeois, Sébastien Colin et Christian...
  • Malmedy test : le rendez-vous 2017 déjà fixé !
    Vu le succès de participation, Christian Driesen et Sébastien Colin ont dû refuser du monde, vu la banane que...
  • Les commentaires sont fermés.