Luxembourg Trophy – Honda, Opel, VW, SEAT et Alfa Romeo au départ


  • Publié le vendredi,23 septembre , 2016 á 5:56 | Dans la catégorie : Honda, Hors-frontières, Opel, Seat, Sport, TCR, Volkswagen

    Par Patrick Hayot

  • TCR Benelux – Etant donné que le TCR dans les plats pays prend l’appellation de Benelux, en référence à la Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg, il semblait logique pour le promoteur Kronos Events d’organiser une épreuve dans le Grand-Duché. Après le Circuit de Spa-Francorchamps, le Circuit Park Zandvoort et le Circuit Zolder, c’est donc au tour du Circuit de Colmar-Berg d’accueillir la quatrième épreuve de la nouvelle compétition de sprint pour voitures de tourisme.
    L’arrivée du TCR Benelux à Colmar-Berg rappelle évidemment bien des souvenirs à ceux qui ont connu les années d’or du Belgian Procar. Nombreux sont ceux qui ont encore en tête les luttes portière contre portière des Supertourismes – l’équivalent du TCR dans les années ’90 – sur le circuit luxembourgeois. Il y a 21 ans, la dernière venue du Belgian Procar dans le canton de Mersch avait vu s’affronter sur la piste les BMW 318i, Peugeot 405, Audi 80 quattro, SEAT Toledo, Honda Accord et Toyota Carina qui composaient le plateau à l’époque.
    Comme c’était le cas avec le Supertourisme, il est possible de disputer des compétitions TCR un peu partout dans le monde avec le même type de voiture. Cela se traduit notamment par une réglementation technique prévoyant une « Balance de Performances » pour équilibrer les chances de tous les modèles, cette « BOP » étant établie en fonction des données récoltées dans tous les championnats TCR. Ainsi, l’Opel Astra a vu sa configuration technique légèrement évoluer depuis Zolder avec plus de poids et moins de puissance, ce qui devrait encore resserrer les débats.
    Suite à leur triple victoire sur l’Opel Astra #23 DG Sport Opel Team Belgium – QLR, Race 3 et Race 4 – dans les cadre des 24 Hours of Zolder, Pierre-Yves Corthals et Fred Caprasse se sont fortement rapprochés du leader du championnat, Stéphane Lémeret. Après Tiago Monteiro, Norbert Michelisz et Matt Neal, c’est cette fois Kris Richard, un jeune Suisse de 22 ans, qui partagera le volant de la Honda Civic du Boutsen Ginion Racing avec Stéphane Lémeret. Kris Richard connaît bien le bolide japonais puisqu’il figure actuellement en tête du FIA ETCC avec un exemplaire de l’équipe suisse Rikli Motorsport.
    Un autre Suisse sera au départ à Colmar-Berg. Et pas des moindres ! Tenant du titre en TCR International Series et actuellement deuxième de ce championnat, Stefano Comini viendra épauler Maxime Potty sur la VW Golf GTI #52 du Team WRT. A seulement 16 ans, Maxime est la preuve qu’un jeune pilote directement issu du karting peut se distinguer dans le TCR Benelux. Après ses bonnes prestations sur le Circuit Zolder, il est actuellement deuxième du classement des Juniors. Dans cette compétition réservée aux pilotes ayant entre 16 et 21 ans, c’est Romain de Leval qui mène la danse. Avec Alexis van de Poele sur la VW Golf GTI #4 du Delahaye Racing Team, le jeune Arlonais est aussi 4e du classement général, derrière la SEAT #7 RNT de Sam Dejonghe et Denis Dupont. A l’exception de la Race 2, les vainqueurs du volant RACB National Team sont chaque fois montés sur le podium à Zolder et ils ont ainsi engrangés de gros points.
    D’autres pilotes ont goûté à la cérémonie de remise des prix dans le Limbourg et voudraient bien remettre ça au plus vite : Didier Van Dalen (qui partage la VW Golf GTI #3 du Delahaye Racing avec Amaury Richard) et Edouard Mondron (sur la SEAT Leon TCR #2 Delahaye Racing également pilotée par son frère, Guillaume). Les duos Steve Vanbellingen-David Dermont (VW Golf GTI #21 Milo Racing) et Renaud Kuppens-Benjamin Lessennes (Honda Civic #5 Boutsen Ginion Racing) ont connu un week-end très difficile en prologue des 24 heures luxembourgeoises. Ils ont donc particulièrement soif de revanche au moment d’aborder le quatrième des six rendez-vous de la saison !
    L’autre VW Golf GTI – la #20 – du Milo Racing sera elle aussi de la partie. On y retrouvera Vincent Radermecker, actuellement recordman de succès dans les courses Sprint avec trois victoires, et le jeune Lorenzo Donniacuo, qui découvrira le pilotage d’une Golf après avoir disputé la course de Zandvoort avec une SEAT.
    L’Alfa Romeo chez Ferry Monster Autosport !
    Comme le souhaite le promoteur Kronos Events, le paddock du TCR Benelux est une grande famille. La preuve en sera encore donnée lors de ce déplacement au Luxembourg ! Le Marc VDS Racing Team étant retenu par d’autres occupations, il ne pourra pas apporter l’aide logistique prévue au nouveau team Renga Charleroi On Tracks. Mais c’est l’équipe néerlandaise Ferry Monster Autosport qui viendra en aide à la formation de Nicolas Renga. En plus de la SEAT #6 de Mathieu Detry et Matthieu de Robiano, le camion de Ferry Monster transportera aussi l’Alfa Romeo Giulietta #27 de Fabio Marchiafava et Loris Cencetti jusqu’à Colmar-Berg. Dans le paddock, la belle italienne prendra place sous l’auvent de l’équipe néerlandaise, mais l’assistance technique sera confiée à Fabio Lazzerini (R.Tec) et ses hommes.
    « Les dernières semaines ont été très animées », explique Nicolas Renga. « Après nos premiers tests avec la Giulietta TCR nous avons dû régler quelques problèmes d’organisation, ce qui est assez normal quand on met en place une toute nouvelle équipe. Nous sommes très heureux que Kronos Events ait pu nous aider à trouver cette solution pour la logistique. Ce qui compte maintenant, c’est qu’Alfa Romeo soit bel et bien présent comme cinquième constructeur dans le TCR Benelux et que nous ayons la chance de nous mesurer pour la première fois à nos concurrents. »
    Cela se fera lors des essais libres, une fois de plus programmés sur une heure pleine avec un dernier quart d’heure en guise de Fast Lap Window. Les meilleurs temps enregistrés durant ces 15 minutes seront, tout comme le résultat de Make The Grid, pris en compte pour déterminer la grille de départ de la Qualifying Long Race. …Cela se fera lors des essais libres, une fois de plus programmés sur une heure pleine avec un dernier quart d’heure en guise de Fast Lap Window. Les meilleurs temps enregistrés durant ces 15 minutes seront, tout comme le résultat de Make The Grid, pris en compte pour déterminer la grille de départ de la Qualifying Long Race.
    « Si nous analysons les chiffres de Make The Grid, nous pouvons voir que ceux-ci n’ont que très peu – voire pas du tout – d’influence sur les résultats sportifs », précise Marc Van Dalen, le patron de Kronos Events. « Certains veulent donner l’impression que tous les résultats du TCR Benelux dépendent de Make The Grid. Mais il y a assez d’exemples pour démontrer le contraire. Lors du dernier meeting, Vincent Radermecker était seulement 10e dans le classement de Make The Grid, mais cela ne l’a pas empêché de dominer ses deux Sprints. Et l’attribution de points après la Fast Lap Window permet de compenser un éventuel mauvais résultat obtenu via les réseaux sociaux. La paire Dejonghe-Dupont était 6e après le Make The Grid pour la course de Zandvoort. Mais avec les points de la Fast Lap Window, ils ont pu s’élancer depuis la 3e place pour la Qualifying Long Race… qu’ils ont remportée. Idem pour van de Poele-de Leval, 13e après les votes mais qui ont pris une belle deuxième place. Il y a encore la victoire de Loris Hezemans, seulement 7e sur la grille de la Long Race à Zandvoort mais qui a pu partir de la pole position pour la Sprint Race 3 grâce à un bon chrono. Mais si nous analysons l’importance que les marques et les importateurs donnent à Make The Grid et l’effet des médias sociaux dans la promotion du championnat, on ne peut qu’arriver à la conclusion que le TCR Benelux vit avec son temps et participe au rajeunissement du public du TCR. »
    Le Luxembourg Trophy est un meeting qui se déroulera sur deux jours avec les essais libres (comprenant la Fast Lap Window) et la Qualifying Long Race le samedi 24 septembre et les quatre Sprints le dimanche 25. Le départ de la Sprint Race 1 (directement suivie de la SR2) sera donné à 10h35, celui de la Sprint Race 3 (avec la SR 4 dans la foulée) à 17h10. (communiqué TCR Benelux – Kronos Events / photo ©2016 J Letihon)
    TCR Benelux, 24h Zolder 2016, start qualifying long race, Kronos Events, crédit photo J Letihon,
    Championnats :
    Overall : 1.Stéphane Lémeret, 260; 2. Pierre-Yves Corthals-Fred Caprasse, 205,5 ; 3. Sam Dejonghe-Denis Dupont, 190 ; 4. Alexis van de Poele-Romain de Leval, 167 ; 5. Guillaume & Edouard Mondron 148 ; 6. Vincent Radermecker 144 ; 7. Ronnie Latinne-Maxime Potty 122 ; 8. Tiago Monteiro 121 ; 9. Benjamin Lessennes-Renaud Kuppens 119,5 ; 10. Amaury Richard-Didier Van Dalen, 109
    Junior : 1. Romain De Leval 120 ; 2. Maxime Potty 79 ; 3. Benjamin Lessennes 70 ; 4. Amaury Richard 63 ; 5. Loris Hezemans 43 ; 6. Francisco Mora 27 ; 7. Ghislain Cordeel 6 ; 8. Jamie Vandenbalck, 2
    Team : 1. Boutsen Ginion Racing & Team WRT 110 ; 2. DG Sport Opel Team Belgium 98; 3. Delahaye Racing Team 90; 4. Milo Racing 68; 5. Ferry Monster Autosport 48; 6. Bas Koeten Racing 36
    Car : 1. Honda Civic 201,5 ; 2. SEAT Leon 196 ; 3. VW Golf 184 ; 4. Opel Astra 125,5

    , , , , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Spa Euro Race – Eric et Alexis Van de Poele confirmés sur la première Trans-Am
    Team info – C’est désormais officiel : Notre ex-pilote de GP et quintuple vainqueur des 24H de Spa Eric Van...
  • Luxembourg Trophy – Du très grand spectacle au Grand-Duché de Luxembourg
    TCR Benelux – Sprint Races – Les quatre courses sprint du TCR Benelux disputées sur le Circuit de Colmar-Berg...
  • Luxembourg Trophy – Comini et Potty vainqueurs d’une course animée
    TCR Benelux – Qualifying Long Race – La quatrième épreuve du TCR Benelux 2016 sur le Circuit de Colmar-Berg...
  • TCR Benelux – Victoires pour Michelisz et Radermecker : l’expérience a parlé !
    2.6 Zandvoort – Sprint Race 1 et 2 – Les deux courses Sprint du TCR Benelux disputées ce samedi...
  • Les commentaires sont fermés.