Kris Princen: «Pas question de gérer»


  • Publié le vendredi,04 novembre , 2016 á 9:45 | Dans la catégorie : BRC, Peugeot, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Team info – Le Belgian Rally Championship se termine du côté de Huy, ce week-end. Synonyme de fête populaire, le rallye du Condroz propose un plateau de très grande qualité ces samedi et dimanche. Au volant de la 208 T16 aux couleurs de Peugeot Belgique-Luxembourg, Kris Princen et Peter Kaspers comptent offrir leur part de spectacle au très nombreux public qu’on attend dans la région mosane.
    Le rallye du Condroz signifie la clôture de la saison de sport automobile belge. C’est à la fois une grande fête populaire et un événement sportif particulièrement épicé. Cette 43e édition ne déroge pas à la règle: l’affiche est tout simplement somptueuse avec une belle brochette de rallymen étrangers de talent et de pilotes belges motivés à l’idée de ne pas se laisser impressionner par ces vedettes.
    Kris Princen et Peter Kaspers sont assurément parmi les plus motivés de nos compatriotes. « Comme la plupart des concurrents, j’apprécie beaucoup le rallye du Condroz», précise celui qui a remporté l’épreuve voici deux ans. «L’ultime manche du calendrier belge se déroule près de chez moi et il y règne une ferveur incroyable. Que ce soit sur les étapes spéciales ou dans le parc d’assistance à Huy, on ressent un enthousiasme indescriptible. Mais j’apprécie aussi le parcours qui recèle tout ce qui fait le charme de la compétition routière.
    Les spéciales sont truffées de pièges. Il faut être capable de lire et d’interpréter la route en une fraction de seconde pour prendre la bonne décision. Même quand on connaît le tracé sur le bout des pneus, une large part est laissée à l’improvisation. Bref, on est sans cesse confronté à l’essence même du rallye. »
    Pour préparer cet ultime rendez-vous de la saison, Kris, Peter et l’équipe DG Sport n’ont pas ménagé leurs efforts.
    « Ce mardi, nous avons participé à une belle séance d’essai », poursuit le pilote. « Nous avons parcouru une petite centaine de kilomètres avec la Peugeot 208 T16. Comme la météo était particulièrement clémente à ce moment, notre team a poussé le professionnalisme jusqu’à faire mouiller la route par un fermier du coin. De cette façon, nous avons pu balayer tous les réglages possibles pour routes sèches et humides. »
    De quoi aborder la course, ce week-end, en totale confiance. « Notre monture s’est avérée performante dans tous les cas de figure», explique Kris. «Tant mieux. Je suis impatient d’être sur la ligne de départ de la première spéciale. Avec une affiche comme celle concoctée par les organisateurs hutois, il ne sera pas question de démarrer sur un mode mineur et d’attendre que la situation se décante. Au Condroz plus qu’ailleurs, le temps perdu ne se rattrape jamais. »
    Le rallye du Condroz démarrera ce samedi du cœur de Huy à 8h00. Deux boucles de huit spéciales (122,86 km chronométrés) sont au programme. Les premiers concurrents rangeront leur voiture au parc fermé à partir de 21h39.
    Dimanche, départ à 7h45 pour huit spéciales réparties en deux boucles, soit 97,20 km sous le chrono. Arrivée à 15h37. (communiqué Peugeot Belgique Luxembourg / photos ©2016 W Weyens / Q Champion)

    , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Pas de ERC pour une 44e édition déjà en préparation
    BRC – Rallye du Condroz 2017 – Le bilan de la 43e édition du Rallye du Condroz, qui s’est...
  • Guillaume de Mévius: «Une victoire pour débuter»
    Team info – Le Rallye du Condroz servait de mise en jambes à Guillaume de Mévius et Louis Louka....
  • Kris Princen :  » Nous avons contribué au spectacle »
    Team info – Kris Princen et Peter Kaspers n’ont pas signé le résultat espéré dans la dernière épreuve du...
  • Les chevrons du Condroz
    BRC – 9.9 Condroz – Jour 2 – En ce dimanche matin, la météo est toujours aussi froide et...
  • Les commentaires sont fermés.