Huygens-Cools (D1) et Lambert-Dupont (D2) émergent du double affrontement du Vigeant


  • Publié le mardi,20 septembre , 2016 á 11:09 | Dans la catégorie : Circuit, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Trophée du Val de Vienne – C’est assez loin de sa base belge, du côté de Poitiers, sur le circuit français du Val de Vienne, que le Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC) a célébré sa rentrée ce week-end. Et plutôt deux fois qu’une ! Au programme de ce déplacement en Poitou-Charentes figuraient en effet deux joutes bien différentes, puisque programmées le samedi soir (90’) et le dimanche ‘à la fraîche’ (120’). L’occasion pour les candidats au titre dans les deux Divisions de s’en donner à cœur joie avant la finale de Spa-Francorchamps.
    Si Koen De Wit (BMW M3 E46 #64) remportait l’exercice de samedi soir en Division 2, devançant de plus d’une minute Johan Huygens et Kris Cools (BMW M3 E46 #17), la situation s’inversait dimanche matin. Victime d’un souci technique sur sa bavaroise, De Wit était contraint à l’abandon, ce qui ouvrait une voie royale au duo de la #17, qui réalise forcément une bonne opération au championnat. Une victoire que Johan Huygens a tenu à dédier à Pieter Verlinde, son équipier régulier durant cette saison 2016, qu’un accident de la route tient pour l’instant éloigné des circuits.
    Les malheurs techniques de Koen De Wit faisaient également la part belle aux outsiders, qui finissaient par compléter le podium du Vigeant en Division 2. Le dernier mot revenait à la Seat Leon Supercopa #35 de Greg Vannetelbosch et Olivier Kirten, qui s’offrait les lauriers d’argent, devançant au cumul des deux manches la vaillante BMW Z3 M Coupé #888 du trio Delandsheere-Kluyskens-Vandekerckhove. Moins de réussite pour la BMW Compact M3 #444 de Denis Smets et Mandred Verbeke, peu servie par la mécanique, mais aussi pour la BMW M3 E46 #157 de la famille Dierckx.
    En Division 1, le scénario était identique, avec une domination attendue des Peugeot RCZ Cup, et une victoire de Benoît Semoulin (#1) le samedi… avant que la lionne du clan SemSpeed ne soit victime d’ennuis d’allumage dès le début de la joute dominicale, de quoi la laisser au 2ème rang du classement derrière la voiture sœur du jeune Anthony Lambert et de Pierre Dupont (#3). A l’addition des temps, ces derniers conservaient l’avantage, ce qui permettait à Dupont de décrocher sa première victoire en BGDC ! Mais en engrangeant les points de la 2ème place, Benoît Semoulin fait bien mieux que limiter la casse. Nettement moins de chance par contre pour Jérôme Heinen et Gaëtan Hayot (Peugeot RCZ Cup #188), victimes d’ennuis techniques qui les ont empêchés de prendre le départ des deux courses.
    Dans la Classe B de la Division 1, les leaders du championnat Guy Katsers et Philippe Ménage (Vauxhall Astra Coupé #777) perdaient du temps en raison d’un bris de cardan dès samedi ! Plus belle allait être leur remontée, puisqu’en remportant leur catégorie le dimanche, ils s’assuraient les points de la 2ème place au classement des ‘2 litres’, devant néanmoins s’avouer vaincus face à la Renault Clio Cup 3 #503 de François Jeukenne et Gaël Frère, en dépit d’une pénalité pour vitesse excessive dans la pitlane pour ces derniers. Un résultat qui permet à Katsers et Ménage de sérieusement limiter les dégâts avant la finale dans les Ardennes belges.
    Le podium général de la Classe B était complété par la Renault Clio Cup #81 de Nicolas Delencre et Jordan Leroy, qui prenait le meilleur sur les autres françaises au losange de Philippe Braekevelt et Daniel Braun (#62), des Hollandais Mick et Yardi Hoogwerf (#85), mais aussi de Christophe Ryheul et Rudi Vankeirsbilk (#80). La Honda Civic #6 de Patrick Van Billoen et Navric De Laet achevait le week-end aux portes du top 6, prenant l’avantage sur les Clio Cup 3 #110 d’Olivier Debroux et Eric Dewaelheyns, et #10 de Michaël Divoy et Patrick Asnong, victimes d’un bris de cardan. Le classement était complété par la #510 de Jérôme Vernaillen et Laurent Tricoche.
    Au terme de cette avant-dernière manche hexagonale, les concurrents du BGDC sont déjà en train d’affûter les mécaniques en vue de la finale de la compétition 2016, programmée le dimanche 16 octobre là où tout a débuté au printemps, à savoir le circuit de Spa-Francorchamps, et sur une distance de 180 minutes. Un rendez-vous traditionnellement populaire, qui proposera à n’en point douter une grille de départ très bien achalandée… (communiqué BGDC – V Franssen / Photos : J Letihon)

    , , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Huygens-Cools et Heyninck-Dejonghe concluent la saison par une victoire
    BGDC 7.7 Francorchamps – C’était la dernière course de l’année sur le circuit de Spa-Francorchamps, et elle a été...
  • En route pour la finale 2016 ce dimanche après-midi !
    BGDC 7.7 Francorchamps – L’événement est suffisamment exceptionnel pour être signalé. Traditionnellement, la saison sportive du circuit de Spa-Francorchamps...
  • Et les champions 2016 pourraient être…
    BGDC – Dans moins de trois semaines, le Belgian Gentlemen Driver’s Club 2016 aura rendu tous ses verdicts au...
  • La rentrée du BGDC, c’est ce week-end à Poitiers !
    Trophée du Val de Vienne – La pause estivale a permis aux concurrents du Belgian Gentlemen Driver’s Club de...
  • Les commentaires sont fermés.