GP2 Series – Monaco – Stoffel Vandoorne : « Tout se jouera en qualification »


  • Publié le mercredi,21 mai , 2014 á 11:21 | Dans la catégorie : GP2 Series, Hors-frontières, Sport

    Par Patrick Hayot

  • C’est sur le circuit le plus glamour et dans le cadre du Grand Prix le plus médiatisé de la saison que le représentant du RACB National Team se retrouve ce week-end. À Monaco plus qu’ailleurs, Stoffel Vandoorne est conscient qu’il faudra briller lors des qualifications pour espérer décrocher de gros points en course.
    À Monaco aussi la reconnaissance du circuit  se fait… à pied. Dès ce mercredi matin, Stoffel Vandoorne et les ingénieurs de l’écurie ART Grand Prix fouleront les 3340 mètres du tracé monégasque.
    «C’est une reconnaissance un peu particulière puisqu’elle a lieu dans le flot de la circulation», souligne le jeune Belge. «A ce moment, la piste n’appartient pas encore aux concurrents; il faut se faufiler dans le flot des nombreux véhicules en mouvement au pied du Rocher.»
    Ce n’est pas la seule spécificité du tracé monégasque. «Comme il s’agit d’un circuit urbain, on est confronté à d’impressionnants changements d’adhérence entre les essais libres et la course. Au début, il faut composer avec les dépôts d’hydrocarbure liés à la circulation en ville. A mesure que le week-end avance, la gomme déposée par les monoplaces offre de plus en plus de grip. Aussi, il n’est pas rare qu’on aille plus vite en course qu’en qualification.»
    Un paramètre qui, ajouté au timing serré, complique encore la mise au point des bolides. «Il est nécessaire d’aborder la piste en douceur», poursuit le représentant du RACB National Team. «Ici, plus qu’ailleurs, il faut éviter la sortie de piste dès les premiers tours sans quoi on risque de compromettre tout son week-end. Heureusement, je connais bien ce tracé pour l’avoir emprunté l’a dernier. J’ai aussi effectué une longue séance sur le simulateur GP2.»
    Stoffel sait aussi que les qualifications, programmées ce jeudi entre 16h15 et 16h55, revêtiront une importance particulière. «C’est dans cet exercice que tout, ou presque, se joue. En course, les dépassements sont difficiles hormis par le biais de la stratégie. C’est d’ailleurs en qualification que le pilotage est le plus jouissif. Le virage qui précède la piscine procure à mes yeux un moment exaltant. On n’est pas loin des 200 km/h en frôlant le rail dans une longue courbe aveugle.»
    C’est vendredi, entre 11h15 et 12h20, qu’aura lieu la première course sur 42 tours. La 2e épreuve (30 tours) est programmée samedi entre 16h10 et 17h00. (communiqué/photo RACB National Team)RACB National Team - Stoffel Vandoorne - GP2 Series - ART Grand Prix - Barcelone -

    , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • GP2 Series – Bahreïn – Stoffel Vandoorne : «Ravi de faire retentir la Brabançonne à nouveau»
    Stoffel Vandoorne est bien la référence absolue en GP2 Series. En inscrivant sa 6e victoire de l’année dans la...
  • GP2 Series – Bahreïn – Stoffel Vandoorne : «J’espère améliorer mes statistiques»
    Fort d’un titre qu’il a décroché voici plus d’un mois dans l’antichambre de la Formule 1, Stoffel Vandoorne compte...
  • GP2 Series – Russie – Stoffel Vandoorne : « Très fier de ce titre en GP2 Series »
    Historique! Un Belge est devenu champion en GP2 Series, l’antichambre de la Formule 1. En finissant respectivement 3e et...
  • GP2 Series – Russie – Stoffel Vandoorne sacré champion !
    La course 2, en raison du principe de la grille inversée pour le top 10 a été à nouveau...
  • Les commentaires sont fermés.