Ford Fiesta SportTrophy 2014 : Tout reste possible pour le titre…


  • Publié le lundi,08 septembre , 2014 á 7:12 | Dans la catégorie : BRC, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Trop rapidement privé de son camarade de jeu, Thibault Radoux devant renoncer prématurément, Adrian Fernémont n’a jamais faibli, s’offrant sa deuxième victoire de la saison à l’occasion de la troisième des cinq manches du Ford Fiesta SportTrophy 2014. Les positions demeurant très serrées au championnat, le nom du vainqueur ne sera certainement connu qu’en novembre…
    Arrivé à Roulers avec la ferme intention d’en repartir en seul leader du Trophy, Thibault Radoux devait déchanter dès la première spéciale du vendredi soir, De Ruiter: « Nous avons eu une alerte au niveau de la température du moteur et nous avons décidé de nous arrêter pour faire l’appoint d’eau, perdant plus de 6 minutes. De retour à l’assistance, nous avons décidé d’en rester là afin de ne pas endommager davantage la mécanique et de pouvoir terminer la saison. C’est triste, mais c’est la course… »
    Dès lors, Adrian Fernémont connaissait sa mission. « Rallier l’arrivée sans commettre d’erreur et de préférence au premier rang, » confiait le pilote namurois, qui s’envolait rapidement en tête du peloton des Fiesta R2 du Trophy, s’imposant samedi soir avec une confortable avance sur son plus proche poursuivant. « Le but est atteint ! J’aurais évidemment préféré une belle bagarre comme au Rallye de Wallonie ou à Ypres, mais je ne pouvais pas laisser passer cette chance. Je regrette de ne pas avoir pu davantage attaquer car j’aime bien ce parcours, qui est très varié et réclame une attention de tous les instants. Pour le titre, rien n’est fait et je pense que Thibault Radoux va tenter de revenir à ma hauteur à St-Vith… »
    Derrière Adrian, la course a été animée. Alors deuxième, Jamie Brown crevait dans la sixième spéciale, au premier passage dans Oekene-Ledegem. Déterminé à compenser les trois minutes perdues, le jeune Britannique repartait à l’attaque. Malheureusement, Jamie se laissait surprendre en vue de l’arrivée, signant un second résultat blanc après Ypres. Tout profit évidemment pour Wim Carton, qui s’offrait un troisième résultat de choix cette saison grâce à sa 3ème place derrière Bjorn Deruyter, auteur d’un excellent retour en compétition puisqu’il s’offrait la place de dauphin d’Adrian Fernémont.
    Particulièrement en verve avec leurs Fiesta R2 évoluant hors-Trophy, les Néerlandais Leo Van der Eijk, Kevin Van Deijne et Gert-Jan Kobus ont connu des fortunes diverses et vécu deux journées très animées. Au final, après l’abandon de Van der Eijk, Van Deijne terminait au pied du podium en RC4 tandis que Kobus ralliait l’arrivée au 56ème rang.
    Leader en 2 roues motrices durant une bonne partie du rallye, devant toutes les R2, Claudie Tanghe connaissait une fin d’épreuve plus chaotique sur sa Ford Fiesta R200: « Une crevaison d’abord, qui nous a coûté un peu moins d’une minute, puis un souci électrique, qui a immobilisé notre Fiesta durant sept minutes. Mais je voulais absolument rallier l’arrivée pour mon copilote, Peter Van Laeken, qui n’avait encore jamais terminé ! Je me suis régalé avec cette Fiesta R200. Comme mon fils Arthur a décidé de se consacrer plutôt au foot et à ses études, je disputerai au volant de la Fiesta, remise en version R2 évidemment, le Rallye d’Alsace et le Wales Rally GB. Même si je roule en rallye depuis pas mal d’années, jamais encore je n’avais disputé d’épreuve mondiale. C’est l’occasion ou jamais ! »
    Devant pour sa part découvrir totalement ce qu’est le rallye, Joke Van de Velde s’est acquittée avec le sourire de sa mission, évoluant en voiture ouvreuse sur la Ford Fiesta R1 du TeamFloral. « J’ai vécu une superbe journée et je me suis amusée comme jamais, » affirmait, radieuse, Miss Belgique 2000. « J’adore les sensations et les défis. Et là, j’ai été servie. Merci encore à Ford et au TeamFloral de m’avoir permis de vivre cette expérience unique. »
    La quatrième épreuve du Ford Fiesta SportTrophy est déjà programmée dans moins de trois semaines puisque ses animateurs se retrouveront à l’East Belgian Rally, une épreuve proposant un parcours très sélectif et naturel tracé dans la région de St-Vith. Du côté de chez Ford et du TeamFloral, les préparatifs en vue de 2015 ont déjà débuté. « Nous attendons avec impatience l’arrivée de la nouvelle arme de Ford pour les coupes de promotion, » confirme Jean-Marc Valckenaere. « M-Sport est actuellement en train de développer une nouvelle R2, qui s’annonce encore plus rapide que la version actuelle. Cette nouvelle Fiesta R2 sera équipée d’un moteur 1.0T EcoBoost particulièrement performant… Ce n’est guère étonnant puisque ce moteur trois-cylindres extrêmement compact a été élu Moteur International de l’Année en 2012, 2013 et 2014 ! »
    Classement FFST 2014: 1. A. Fernémont 64 pts; 2. W. Carton & T. Radoux 41; 4. B. Deruyter 18; 5. F. Perneel & J. Brown 16; 7. M. Vandenberghe & J. Wagemans 15; 9. G. Van Kemmel & A. Tanghe 14; 11. M. Vatanen 13; 12. C. South 12; etc.Omloop van Vlaanderen - 34 - Fernémont - Ford Fiesta Sport - Ford fiesta Sport Trophy 2014 -

    , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BRC – Rallye de Wallonie – Adrian Fernémont s’impose à domicile
    4.9 – Jour 3 – Nul n’est prophète en son pays… Faux puisque, après s’être déjà battu pour la...
  • BRC – Rallye de Wallonie – Fernémont émerge
    4.9 – Jour 2 – Au lendemain d’une belle journée, c’est un véritable déluge qui s’est abattu sur le...
  • BRC – Rallye de Wallonie – Cherain « Chevalier » de la Citadelle
    4.9 – Jour 1 – Alors que la météo se montrait menaçante durant la journée, la prise de la...
  • BRC – Rallye de Wallonie – Un plateau fantastique à l’assaut de la Citadelle de Namur
    4.9 – Présentation – Il n’y a pas que sur les spéciales du JobFIXers Belgian Rally Championship que le...
  • Les commentaires sont fermés.