F3 Euroserie : autopsie d’un crash


  • Publié le dimanche,22 juin , 2014 á 7:47 | Dans la catégorie : Crash, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Alors que je pensais voir une connaissance dans le service navette à Francorchamps, je me retrouve avec 40 minutes d’avance aux Combes car les zones rouges pour les photographes ne permettent pas d’aller au Raidillon comme je l’aurai désiré.
    De me retrouver surtout pressé par le portier de la grille à rejoindre ce virage puisque le départ des F3 va être donné.
    Juste le temps de prendre position et d’entendre au loin le rugissement des moteurs annonçant l’arrivée prochaine de la meute.
    Les voir arriver à l’entrée des Combes est un pur bonheur. çççça va très vite et heureusement, tout se passe bien.
    Un tour, deux tours, cela s’enchaîne allégrement et proprement. Pourtant mon petit doigt me dit…
    Remontant lentement vers le centre du virage, on voit les binômes se former et les attaques de plus en plus pressantes. Il y a du crash dans l’air !
    Et ce qui devait arriver arriva quand Santino Ferrucci (29) se met presque à la hauteur de Antonio Giovinazzi (19) au freinage des Combes. Ce dernier a l’avantage de la corde, mais le jeune Américain ne l’entend pas de cette oreille et tente le coup de force en passant sur le vibreur. Pensant impressionné son adversaire, ce qui ne marche pas du tout, il voit la monoplace de son rival viré sur ses rails. Trop tard !
    Le contact est presque anodin, mais suffisant pour envoyer son rival dans un travers, mais les 4 roues en l’air !
    Avec la vitesse et le fond plat, la monoplace plane jusqu’à rentrer violement en contact avec les protection du rail, retombant, heureusement juste avant sur le châssis. L’auteur des faits n’ayant plus de direction vient quant à lui se planter pratiquement au même endroit; La poussière retombe et de voir les deux bolides désarticulés, pilotes inertes… Le temps d’un instant !
    Les commmissaires interviennent très rapidement et de les entendre dire que tout est ok, que les pilotes sont indemnes. Ouf ! On respire… alors que Séba, un copain photographe se trouvant juste à l’endroit avec un comparse, vient vers moi et de me raconter la frayeur de sa vie et, professionnel comme il est de me demander si j’ai les clichés.
    Moi oui, mais pas d’eux tant ils ont cavalés avant l’impact ! On les comprend.

    , ,

    La rédaction vous propose...

  • Rallye Sprint A.S.R.T. – Plaisir de Bouche
    Mise à jour ! – 2ème édition – Alors que les suites d’un étonnant épisode neigeux marquait encore le...
  • WRC – Crash pour Lefebvre, abandon pour Molle
    9.14 Rallye d’Allemagne – Jour 2 – Gros Crash en cette fin de matinée pour Stéphane Lefebvre dans la...
  • Rallye Sprint de Marchin : Autopsie d’une sortie
    Il est nullement dans notre intention de trouver un coupable, chacun jugera après en son âme et conscience, mais...
  • Clio Cup Benelux : autopsie d’un fait de course
    Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Et quand, de plus, tout va très vite, les retournements...
  • Les commentaires sont fermés.