F1-Italie : Hamilton devance Rosberg et 7ème doublé Mercedes


  • Publié le dimanche,07 septembre , 2014 á 6:49 | Dans la catégorie : F1, Hors-frontières, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Avec une première ligne Mercedes, il est bien évident que l’avantage était énorme pour les pilotes des flèches d’argent afin d’aborder la première chicane et surtout son freinage délicat de par le tassement du peloton qui suit ou les tentatives bien souvent suicidaires d’y dépasser en force.
    Heureusement, tout s’est bien passé et de voir s’en extraire le premier un… Nico Rosberg tout content d’avoir fait le plus difficile : dépasser son équipier Hamilton.
    Soyons juste et de dire que le départ raté de celui-ci a grandement facilité les choses. Se loupant à l’extinction des feux, non seulement, il voit Rosberg lui brûler la politesse, mais aussi Massa et surtout… Magnussen qui partait pourtant de la 3ème ligne !
    Quel départ de ce trio et de les voir filer sans demander leur reste. Hamilton s’engagera finalement le 4ème dans cette chicane et de se retrouver un peu « enrhumé » par ses adversaires. L’Anglais n’apprécie pas la situation et se lance à la poursuite de Rosberg qui lui s’échappe à coup de plusieurs dixièmes à chaque tour. Tant et si bien qu’il est rapidement isolé en tête de l’épreuve et d’entreprendre son cavalier seul.
    Juste le temps de chauffer la gomme, de reprendre ses esprits et surtout de réussir à passer la Williams de Massa et la McLaren de Magnussen alors en pleine bagarre, et voilà Hamilton qui se retrouve 2ème à l’entame du 11ème tour.
    Dès lors, il fera le forcing pour combler son retard signant record du tour sur record du tour. C’était sans compter aussi sur le coup de pouce de Rosberg qui se loupe au freinage de la chicane et d’y perdre une seconde pleine en passant par l’échappatoire. Comble du malheur pour le leader, il remettra ça une seconde fois alors qu’il voit la Mercedes #44 grossir dans ses rétros.
    Trop tard, Hamilton passe et s’en va creuser le trou avant de passer au stand pour y changer ses roues, de revenir en piste devant son équipier et dès lors de s’assurer d’une 6ème victoire cette année, la 28ème de sa carrière.
    C’est au tour de Rosberg de se retrouver derrière Massa et Magnussen. Il les passera sans coup férir, mais il est bien trop tard et il devra se contenter de la seconde marche sur le podium.
    Après son très bon départ, Massa fera ce qu’il faut pour passer la McLaren de Magnussen. Il lui faudra 10 tours pour en avoir l’opportunité, mais même à la régulière, il sait très bien qu’il lui est impossible d’aller chercher les Mercedes. C’est en toute logique qu’il termine sur la dernière de celui-ci.
    Et c’est maintenant que l’on s’est vraiment « amusé » car la bataille pour les accessits du top 10 ont été parfois âpres. Avec Magnussen tout d’abord qui après avoir été dépassé par Massa et Hamilton s’est battu bec et ongles pour garder le top 5. Un peu trop puisque usant d’une conduite trop agressive, il a été sanctionné de 5 s de pénalité au décompte final. Du coup, au lieu de finir 7ème, il se retrouve 10ème et de se contenter du dernier point attribué.
    Maigre consolation après son superbe départ, mais les choses sont ainsi. il faut dire aussi qu’il a bien été secoué par les pilotes Red Bull qui ont fait une course d’attente avant de faire le forcing en fin d’épreuve. en fait, pour Vettel, c’est l’inverse puisqu’il fut un des premiers, au 21ème tour, à repasser au stand. Sa fin de course sera en fait un calvaire puisque ses gommes étaient dans un état d’usure lamentable. Il ne pourra rien contre son équipier Ricciardo qui le déposera dans les derniers tours et encore moins contre un Valteri Bottas bien revenu après son départ lui aussi raté ! Heureusement pour celui-ci que la Williams pouvait imposer sa vitesse de pointe. Mais belle 4ème place pour celui-ci. Quant à l’Australien de Red Bull, il s’offre un joli top 5.
    Si certaines passes d’arme ont été lamentables, Gutierrez méritait le drapeau noir après son acte volontaire envers Grosjean, quoique celui-ci ne doit pas être exempt de responsabilité dans l’acte de revanche semble-t-il porté par le pilote Sauber, celle qui a impliqué Button et Pérez fut d’une intense virilité, mais aussi de grande correction. Ni l’un, ni l’autre n’ont tenté de virer l’autre, de l’entraîner à sa perte. Mais le côte-à-côte qu’ils se sont offerts durant la seconde chicane et les trois virages qui s’en suivaient méritent toutes les éloges d’un vaillant combat emprunt de respect et d’honneur. Tout simplement magnifique et il restera à coup sûr l’image forte de cette saison !
    Finalement, ce duel d’homme finira par tourner à l’avantage de Pérez et sa Force India avec un Kimi Räikkönen pour témoin.
    Rescapé des « Rouges », le Finlandais devra se contenter d’une 9ème place et de mettre un peu de baume au cœur des tifosis qui ont assisté à l’abandon de leur chouchou qu’est Fernando Alonso. Alors 6ème, son récupérateur d’énergie s’est mis en rade, obligeant le retrait de l’Espagnol. Le premier pour cause mécanique depuis… 2009 et sa période Renault.
    Au final, tout le monde, surtout chez Mercedes, est content… ou presque car Rosberg avait les cartes pour faire la différence et de voir revenir Hamilton à 22 points. quant à Ferrari, le week-end est décevant puisque Williams lui chipe la 3ème place au championnat constructeur.
    C’en est fini de la saison européenne et maintenant cap sur Singapour (21 septembre) ! (source formula1.com / photo : Mercedes AMG Petronas)

    Résultat course :

    Pos
    Pilote
    Team
    Trs
    Diff 1er
    Gril
    Pts
    144Lewis HamiltonMercedes53125
    26Nico RosbergMercedes53+3.1218
    319Felipe MassaWilliams-Mercedes53+25.0415
    477Valtteri BottasWilliams-Mercedes53+40.7312
    53Daniel RicciardoRed Bull Racing-Renault53+50.3910
    61Sebastian VettelRed Bull Racing-Renault53+59.988
    711Sergio PérezForce India-Mercedes53+1:02.5106
    822Jenson ButtonMcLaren-Mercedes53+1:03.064
    97Kimi RäikkönenFerrari53+1:03.5112
    1020Kevin MagnussenMcLaren-Mercedes53+1:06.151
    1126Daniil KvyatSTR-Renault53+1:11.1210
    1227Nico HulkenbergForce India-Mercedes53+1:12.6130
    1325Jean-Eric VergneSTR-Renault53+1:13.0120
    1413Pastor MaldonadoLotus-Renault52+1 tr160
    1599Adrian SutilSauber-Ferrari52+1 tr140
    168Romain GrosjeanLotus-Renault52+1 tr170
    1710Kamui KobayashiCaterham-Renault52+1 tr180
    1817Jules BianchiMarussia-Ferrari52+1 tr190
    199Marcus EricssonCaterham-Renault51+2 trs220
    2021Esteban GutierrezSauber-Ferrari51+2 trs150
    Ab14Fernando AlonsoFerrari28+25 trs Electricité70
    Ab4Max ChiltonMarussia-Ferrari5Accident200

    , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Niki Lauda… Au nom du père
    Décès – Je laisse le soin à d’autres de faire la nécrologie détaillée de Monsieur Niki Lauda. Je dis...
  • Renault R.S. 2027 Vision, un autre regard sur la F1 de demain
    Concept-car – De demain.. ou presque puisque si cette étude fête à sa manière les 40 ans du constructeur...
  • McLaren MP4-X : Et si c’était la F1 du futur !?
    D’emblée, imaginez une F1 est interpellant. Mais quand elle devient réalité, autant dire que cela peut chambouler les neurones...
  • JOIN/Motor Show Luxembourg 2015 : Retour aux sources
    Depuis sa première édition à Arlon (Belgique), l’équipe organisatrice n’a cessé d’évoluer dans sa structure, dans sa méthode, dans...
  • Les commentaires sont fermés.