F1-Grande Bretagne : Rosberg égalise et s’offre l’avantage !


  • Publié le samedi,05 juillet , 2014 á 5:52 | Dans la catégorie : F1, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Savez-vous que ce Grand Prix de Grande Bretagne nous place à la mi-saison du championnat F1 2014 ? En effet, cette 9ème joute, il y en a 19 au total, permet de comprendre aisément la domination des pilotes Mercedes et de leur bolide puisqu’en terme de pole acquise depuis le début, Rosberg décrochant sa 4ème aujourd’hui, c’est égalité parfaite. Seule manque celle du Grand Prix d’Autriche qui est tombée dans l’escarcelle de Felipe Massa et sa Williams.
    A Silverstone toutefois, rien n’est jamais pareil. Déjà innondé lors du passage de la manche du WEC (protos et GT), le circuit britannique a encore été soumis aux caprices de Dame Météo. Grincheuse comme elle est, les conditions étaient franchement mauvaises au matin avec une pluie insistante, alors que pour la séance de qualification, ce sont de petites averses qui ont semé le doute, le trouble et l’émoi dans la cohorte de F1 en piste.
    Encore fallait-il y rester, de « chausser » les bonnes gommes et de saisir l’opportunité d’une accalmie pour réussir son passage en éliminatoire suivante.
    Mais même sans orage, le coup de tonnerre a grondé à… 4 reprises dans les tribunes au terme de la Q1 puisque les 2 Williams, Massa et Bottas, alors vedette il y a 15 jours avec le doublé dans ce même exercice, et les… 2 Ferrari de Alonso et Massa n’en passaient pas le cap. Mauvais timing de montée en piste, glissade, manque d’adhérence… Bref, la cata !
    Eh oui, rien ne vaut un peu de pluie, mais vraiment pas trop, pour mettre la zizanie au sein de la F1 et de nous donner, tant qu’il n’y pas de casses ou de dommages corporels, des plus… plaisantes à suivre.
    Dans un tel contexte, les pilotes Marussia ont joué crânement leur chance et de voir Bianchi et Chilton frôler l’exploit en réalisant les 12ème et 13ème chronos ! De se permettre ainsi de brûler la politesse aux Sauber de Gutierrez et de Sutil ainsi qu’à la Lotus de Maldonado. Un peu plus d’audace encore et 1 s de mieux et Bianchi aurait pu s’immiscer dans le top 10 et de participer à la Q3 !
    Q3 qui se refusera également à Grosjean dont la frustration anglaise n’est pas prêt de retomber puisque sa Lotus est insensible à toutes améliorations en sus des problèmes de freins dont il a été victime depuis le début de son périple.
    Peu enclin à sortir vraiment, les pilotes du top 10 se doivent pourtant de trouver le bon moment pour signer l’unique chrono qui leur donnerait la meilleure place sur la grille. Avec les quelques gouttes qui tombent à nouveau, il est vrai que n’importe lequel peut réaliser la bonne opération. Et si tous se lancent d’emblée dans la bataille avec une idée de pouvoir sauver les meubles avec une seconde tentative, Vettel et Button restent tranquillement au volant de leur monoplace dans leur box.
    Le décompte s’égrenne et effectivement le tableau d’affichage change tout le temps. Le temps de voir un instant, les Toro Rosso de Vergne et Kvyat détenir la pole avant de se la faire chiper par Ricciardo, puis Pérez. Comme c’est pas le bon moment, tout ce petit monde repasse au stand avant d’aller au « charbon » pour la dernière confrontation.
    Fini le rôle de voyeur pour Vettel et Button qui deviennent acteur. Et avec brio puisque ce duo s’en va décrocher respectivement les 2ème et 3ème place. On ne les avait plus vu à pareille fête depuis un bon bout de temps.
    auto-center.be, autocenter, F1, Silverstone, Rosberg, Vettel, Button, podium qualifications
    Mais la logique de la saison veut que ce soit une Mercedes en pole et celle-ci est tombé comme un couperet quand Rosberg a franchit la ligne en infligeant une avance de… 1,4 s à son premier poursuivant !
    Eh oui, on l’a dit, tout est question de timing et d’audace. Rosberg réalise le tour parfait au bon moment et de signer sa 4ème pole de l’année, la 8ème de sa carrière. Au grand dam de… Lewis Hamilton.
    Une petite glissade, c’est tout ce qu’il aura fallu pour refroidir les ardeurs du champion britannique qui, sur ses terres, avait annoncé vouloir cette pole. Non seuleument, il rate lme rendez-vous, mais il se fait de plus devancer par Vettel, Button, tout heureux chez lui, Hulkenberg et sa Force India-Mercedes et Magnussen et sa McLaren-Mercedes.
    Avec 6 monoplaces à moteur Mercedes dans les 7 premiers, le constructeur allemand boit du petit lait. En attendant, Rosberg fait la bonne opération en partant devant car si il ne rate pas son départ, il a le champ libre pour filer vers la victoire. Pendant ce temps, Hamilton devra se battre pour remonter et tenter de rester au contact au niveau du championnat. Comptant déjà 28 points de retard, soit une victoire alors que Rosberg devrait faire chou blanc dans le même temps, la situation devient urgente… Même si, avec ce stupide artifice de doublement de points au dernier Grand Prix pourrait tout faire basculer. (photo Mercedes AMG Petronas)
    Résultat des qualifications (source formula1.com)
    Pos
    Pilote
    Team
    Q1
    Q2
    Q3
    Trs
    16Nico RosbergMercedes1:40.3801:35.1791:35.76621
    21Sebastian VettelRed Bull Racing-Renault1:45.0861:36.4101:37.38619
    322Jenson ButtonMcLaren-Mercedes1:44.4251:36.5791:38.20024
    427Nico HulkenbergForce India-Mercedes1:41.2711:37.1121:38.32919
    520Kevin MagnussenMcLaren-Mercedes1:42.5071:37.3701:38.41723
    644Lewis HamiltonMercedes1:41.0581:34.8701:39.23219
    711Sergio PerezForce India-Mercedes1:42.1461:37.3501:40.45720
    83Daniel RicciardoRed Bull Racing-Renault1:44.7101:38.1661:40.60618
    926Daniil KvyatSTR-Renault1:41.0321:36.8131:40.70721
    1025Jean-Eric VergneSTR-Renault1:43.0401:37.8001:40.85521
    118Romain GrosjeanLotus-Renault1:43.1211:38.49617
    1217Jules BianchiMarussia-Ferrari1:41.1691:38.70917
    134Max ChiltonMarussia-Ferrari1:42.0821:39.80014
    1421Esteban GutierrezSauber-Ferrari1:43.2851:40.91216
    1513Pastor MaldonadoLotus-Renault1:43.8921:44.01815
    1699Adrian SutilSauber-Ferrari1:42.603No time8
    1777Valtteri BottasWilliams-Mercedes1:45.3185
    1819Felipe MassaWilliams-Mercedes1:45.6955
    1914Fernando AlonsoFerrari1:45.9356
    207Kimi RäikkönenFerrari1:46.6847
    219Marcus EricssonCaterham-Renault1:49.4217
    2210Kamui KobayashiCaterham-Renault1:49.6258

    , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • WEC – 7.8 Toyota assure le titre constructeur !
    Toyota Gazoo Racing s’est assuré le titre des équipes du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) lors des 6...
  • F1 – GP d’Espagne – Hamilton renoue avec le succès
    5.20 – Course – Le départ est plus que chaud car, comme annoncé, si Hamilton est bien parti, Vettel...
  • F1 GP d’Espagne – Hamilton revient aux affaires
    F1 5.20 – Qualifications – Presque mis sous l’éteignoir à Sochi en Russie par les Ferrari de Vettel et...
  • F1 GP de Barheïn – Bis repetita pour Vettel et Ferrari
    Course – Le départ du Grand Prix n’est pas encore donné que c’est déjà l’abandon pour notre compatriote Stoffel...
  • Les commentaires sont fermés.