F1 – Belgique : Rosberg en pole


  • Publié le samedi,27 août , 2016 á 4:16 | Dans la catégorie : F1, Ferrari, Honda, McLaren, Mercedes, Sport

    Par Patrick Hayot

  • GP13.21 – Qualifications – Toujours aussi prompt, Rosberg place sa Mercedes au sommet de la hiérarchie. Il ne lui a fallu qu’un tour et ce au bout de 7 min de la Q1 pour déjà faire référence alors que celui de Nasr est annulé pour avoir dépassé les limites de la piste pour élargir sa trajectoire.. Mais son temps sera mis à mal par un concurrence qui se dévoile bien plus féroce que jamais.
    A l’image de Vettel et Raïkkönen qui viennent mettre les Ferrari devant la Mercedes. Avantage aux Rouges puisqu’à l’inverse de Rosberg, ils ont montés les pneus super-tendres.
    Décidément, c’est le pain noir du côté de Alonso qui, à peine sorti des stands, range sa McLaren-Honda au sommet du Raidillon !
    Jouant sur un autre registre, Lewis Hamilton ne tente pas la course en tête. Il se contente de tourner en pneus usagés et d’économiser ainsi des gommes neuves pour demain. Il faudra surveiller de très près sa remontée car entre les deux types de gommes, le différentiel est de… 8s au tour !
    Jouant justement sur la monte de pneus, Massa signe le temps le plus rapide cette Q1.
    Sont donc éliminés dès la Q1 : Nasr, Ocon, Kvyat, Ericsson, Hamilton et Alonso.
    Werlhein se lance rapidement pour la Q2 en pneus super-tendres. Mais, abîmés, il rentre tout ausssi vite : trop dégradés !
    Rosberg sait qu’il a une opportunité unique de revenir sur son équipier au championnat et vise tout simplement la victoire. Il confirme en signant un cinglant 1’46 »999 qui le met à nouveau en pole provisoire.
    Il sera tout juste menacé par Hulkenbert et Perez qui viennent se mettre en 2ème et 3ème place, mais ils le font en pneus super-tendres !
    La lutte est à tous les niveaux et alors qu’il se voyait en Q3, Grosjean s’en voit éjecter dans les derniers instants de cette Q2 par un Jenson Button très volontaire. Sont éliminés : Wehrlein, Sainz, Palmer, Gutierrez, Magnussen et Grosjean.
    La Q3 commence fort avec un Nico Rosberg qui n’est toujours pas rassasié. Il arrive encore à améliorer de 2/10ème et fixe la référence à 1:46.744.
    Ricciardo se montre menaçant avec sa Red Bull RB8, mais c’est son équipier, Max Verstappen qui met le pilote Mercedes dans le doute en venant à 1/10ème.
    La dernière tentative est presque vaine puisque les chronos ne s’améliorent pas. Sauf que dans un dernier élan, les pilotes Ferrari confirment la vitesse de pointe de leur bolide et c’est tout d’abord Raïkkönen qui vient buter à 1/10ème de Verstappen. On pense alors Vettel, d’habitude plus rapide que son équipier, venir se mettre en première ligne si pas en pole. Il n’en sera rien et c’est même l’inverse.
    Certes, Vettel améliore, mais se fait devancer de 2/10ème par son équipier et l’Allemand doit se contenter d’une 4ème place sur le grille.
    Cette grille de départ a du « chien », mais la clé du succès sera le gestion des pneus et à ce petit jeu, il faut bien se dire que rien n’est fait, même pas pour la victoire de Rosberg.
    Il a l’avantage de partir en pneus tendres et de s’assurer une possibilité de creuser rapidement l’écart à partir du 4ème tour.
    Mais d’ici là, il lui faudra réaliser le départ parfait. Ce que Verstappen est capable, tout comme les Ferrari, de lui disputer dès le virage de la Source. Et si il les contient, de ne pas oublier l’effet du DRS qui sera activé à partir du 2ème tour. Si il y parvient, alors l’efficacité des pneus super-tendres de ses rivaux va s’effondrer d’un coup et là… Tout est possible.
    Comme tout sera possible pour Hamilton qui part dernier. Il mise tout sur cette gestion des pneus tendres et lui, il en a en réserve.
    Décidément, ce GP de Belgique s’annonce passionnant ! (source F1 – photo Mercedes-AMG Petronas)
    F1 2016 - 13.21 GP de Belgique 2016, essais libres 1, P1, #6 Nico Rosberg, crédit photo : ©2016 Mercedes AMG Petronas,
    Classement des qualifications
    Pos
    Pilote
    Véhicule
    Q1
    Q2
    Q3
    Trs
    16Nico RosbergMercedes F1 W07 Hybrid1:48.0191:46.9991:46.74412
    233Max VerstappenRed Bull RB121:48.4071:47.1631:46.89312
    37Kimi RäikkönenFerrari SF16-H1:47.9121:47.6641:46.91013
    45Sebastian VettelFerrari SF16-H1:47.8021:47.9441:47.10814
    53Daniel RicciardoRed Bull RB121:48.4071:48.0271:47.21612
    611Sergio PerezForce India VJM09 Mercedes1:48.1061:47.4851:47.40712
    727Nico HulkenbergForce India VJM09 Mercedes1:48.0801:47.3171:47.54312
    877Valtteri BottasWilliams FW38 Mercedes1:48.6551:47.9181:47.61212
    922Jenson ButtonMcLaren MP4-31 Honda1:48.7001:48.0511:48.11415
    1019Felipe MassaWilliams FW38 Mercedes1:47.7381:47.6671:48.26312
    118Romain GrosjeanHaas VF-16 Ferrari1:48.7511:48.31612
    1220Kevin MagnussenRenault R.S.161:48.8001:48.48512
    1321Esteban GutierrezHaas VF-16 Ferrari1:48.7481:48.59812
    1430Jolyon PalmerRenault R.S.161:48.9011:48.88812
    1555Carlos SainzToro Rosso STR11 Ferrari1:48.8761:49.0389
    1694Pascal WehrleinManor MRT05 Mercedes1:48.5541:49.32011
    1712Felipe NasrSauber C35 Ferrari1:48.9496
    1831Esteban OconManor MRT05 Mercedes1:49.0507
    1926Daniil KvyatToro Rosso STR11 Ferrari1:49.0586
    209Marcus EricssonSauber C35 Ferrari1:49.0716
    2144Lewis HamiltonMercedes F1 W07 Hybrid1:50.0334
    NC14Fernando AlonsoMcLaren MP4-31 HondaDNS1

    , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • F1 – Belgique : Raïkkönen refait surface
    GP13.21 – Essais libres 3 – La chaleur est toujours aussi écrasante, mais cela n’a, semble-t-il que peu d’influences...
  • Porsche Mobil 1 Supercup 2016 – John Wartique seul Belge en piste au Grand Prix de Belgique !
    Team info – Après avoir effectué un retour remarqué sur la scène internationale à l’occasion de la manche hongroise...
  • F1 – Belgique : Au tour de Verstappen
    13.21 – Essais libres 2 – La canicule qui s’est installée depuis 3 jours sur la Belgique n’arrange pas...
  • F1 – Belgique : Rosberg, l’homme pressé
    13.21 – Essais libres 1 – Le Grand Prix de Belgique, 13ème épreuve du calendrier 2016, marque la reprise...
  • Les commentaires sont fermés.