F1-Allemagne : Rosberg et les Williams à nouveau au top


  • Publié le samedi,19 juillet , 2014 á 4:20 | Dans la catégorie : F1, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Avec un week-end à domicile, il est certain que Rosberg était encore plus motivé que d’habitude. Et cela se confirme par un 2 sur 3 lors des essais lorsqu’il se montrait à chaque fois le plus rapide. Mercedes n’avait de plus guère de soucis à se faire puisque Hamilton assurait l’interim en devançant son équipier lors de la seconde séance d’essais libres.
    C’est à nouveau un carton presque plein pour la marque à l’étoile en attendant une victoire presque annoncé, sauf incident, de Nico Rosberg ce dimanche.
    Sans en avoir l’étoile sinon celle apposée sur le moteur, ce sont bien les Williams qui ont à nouveau brillées. Jamais loin, parfois proche, Bottas et Massa ont retrouvé des couleurs, surtout ce dernier, et de venir monopoliser méritoirement les 2ème et 3ème place sur la grille. De remarquer également que le Finlandais a pris des risques afin d’aller ou de tenter d’aller chercher les Mercedes. Échouant à un peu plus de 2 dixièmes, il a clairement roulé « léger ». Il devra donc repasser plus tôt au stand pour changer ses roues et de chausser le second jeu de gomme. Quant à Massa, il est à 5 dixièmes de la pole, il aura l’autre avantage qui est de partir du côté propre de la piste pour aborder le premier virage droit aussi rapide que piégeux vu l’immense bas à sable (tiens donc !) qui attend les candidats qui ont bien souvent la mauvaises idées d’élargir leur trajectoire.
    Le grand absent de ces deux premières lignes n’est autre que Lewis Hamilton. Le Britannique est à nouveau marqué du sceau dela malchance puisqu’un blocage des ses freins l’envoyait dans le mur de pneus lors de la… Q1. Disloquée au niveau du train avant, c’en était définitivement fini pour ses espoirs de pole. D’entrée jeu, il se sait condamné dès lors à une course poursuite. Mais avec un départ en milieu de peloton, tout est possible. Le bon comme le mauvais.
    Dans le top 7 depuis le début du wek-end, Kevin Magnussen a réalisé une très belle séance qualificative en venant décrocher le 4ème chrono. C’est d’autant bien pour son moral et celui de l’équipe que Jenson Button n’a pas su passer le cap de la Q2 et de partir 11ème.
    Après 4 ans de succès indéniables et d’indéniables succès, Red Bull enchaîne les week-ends sur fond de morosité. Pour Vettel, c’est moralement intenable car il est à nouveau devancé par Daniel Ricciardo. Et devant les siens, même si le public local ne l’a toujours pas accepté comme le « remplaçant » de Schumacher dans leur coeur, Vettel n’arrive pas à sortir de sa spirale plus frustrante que négative toutefois.
    Partant respectivement 5ème et 6ème sur la grille, la vanité du second pourrait bien faire des dégâts sur l’impétuosité du premier au virage 1. L’un ne voulant rien lâché par rapport à l’autre, le risque d’accrcochage, même si ce sont de « grands » garçons est bien réel. Et si il y a bien danger au départ, c’est bien de là qu’il pourrait venir.
    Que dire de Ferrari ? Comme pour les autres, sauf Wiliams qui a vraiment marqué des progrès depuis le début de saison, les monoplaces de Modène sont à la traîne. Alonso s’en sort une fois de plus le mieux et de signer un 7ème chrono alors que Räikkönen ne peut faire mieux que 12ème. Mais l’Espagnol navigue à 1,1 s de la pole et n’a donc guère d’espoir de vaincre. Tout juste peut-on lui souhaiter un podium en fonction du déroulement de celle-ci, ce qui serait qu’une bien maigre consolation. En tout cas, Ferrari, tout comme Red Bull et McLaren, n’est pas du tout de son niveau.
    La bonne surprise, autre que celle des Williams, c’est de voir Daniil Kvyat mettre sa Toro Rosso sur la 4ème ligne de la grille. Améliorant de 2 dixème lors de la Q3 en faisant son tour parfait; il saute les 2 Force India de Hulkenberg et Pérez qui le devançaient justement au terme de la Q2. Que cette 5ème ligne est « chaude bouillante » !
    Annoncé sous météo clémente, ce Grand Prix sera intéressant à suivre de par la remontée plus que logique de Lewis Hamilton (16ème) et les envies folles des « locaux » de faire le résultat à domicile.
    Résultat qualifications (source Formula1.com / photo Mercedes AMG Petronas)
    Pos
    Pilote
    Team
    Q1
    Q2
    Q3
    Trs
    16Nico RosbergMercedes1:17.6311:17.1091:16.54017
    277Valtteri BottasWilliams-Mercedes1:18.2151:17.3531:16.75915
    319Felipe MassaWilliams-Mercedes1:18.3811:17.3701:17.07821
    420Kevin MagnussenMcLaren-Mercedes1:18.2601:17.7881:17.21417
    53Daniel RicciardoRed Bull Racing-Renault1:18.1171:17.8551:17.27319
    61Sebastian VettelRed Bull Racing-Renault1:18.1941:17.6461:17.57716
    714Fernando AlonsoFerrari1:18.3891:17.8661:17.64919
    826Daniil KvyatSTR-Renault1:18.5301:18.1031:17.96522
    927Nico HulkenbergForce India-Mercedes1:18.9271:18.0171:18.01421
    1011Sergio PerezForce India-Mercedes1:18.9161:18.1611:18.03521
    1122Jenson ButtonMcLaren-Mercedes1:18.4251:18.19315
    127Kimi RäikkönenFerrari1:18.5341:18.27313
    1325Jean-Eric VergneSTR-Renault1:18.4961:18.28514
    1421Esteban GutierrezSauber-Ferrari1:18.7391:18.78714
    158Romain GrosjeanLotus-Renault1:18.8941:18.98314
    1644Lewis HamiltonMercedes1:18.6835
    1799Adrian SutilSauber-Ferrari1:19.1428
    1817Jules BianchiMarussia-Ferrari1:19.6768
    1913Pastor MaldonadoLotus-Renault1:20.1957
    2010Kamui KobayashiCaterham-Renault1:20.4087
    214Max ChiltonMarussia-Ferrari1:20.4899
    DNS9Marcus EricssonCaterham-Renault
    auto-center.be - F1-Hockenheim - pole position - Nico Rosberg - Mercedes AMG Petronas

    , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Niki Lauda… Au nom du père
    Décès – Je laisse le soin à d’autres de faire la nécrologie détaillée de Monsieur Niki Lauda. Je dis...
  • Renault R.S. 2027 Vision, un autre regard sur la F1 de demain
    Concept-car – De demain.. ou presque puisque si cette étude fête à sa manière les 40 ans du constructeur...
  • McLaren MP4-X : Et si c’était la F1 du futur !?
    D’emblée, imaginez une F1 est interpellant. Mais quand elle devient réalité, autant dire que cela peut chambouler les neurones...
  • JOIN/Motor Show Luxembourg 2015 : Retour aux sources
    Depuis sa première édition à Arlon (Belgique), l’équipe organisatrice n’a cessé d’évoluer dans sa structure, dans sa méthode, dans...
  • Les commentaires sont fermés.