Eric Cunin, deuxième à Epernay derrière Sébastien Loeb !


  • Publié le lundi,30 mars , 2015 á 11:13 | Dans la catégorie : Hors-frontières, Sport

    Par

  • Parti dans l’inconnu au-delà de ses frontières, Eric Cunin, sociétaire de Rent Speed Racing, revient au pays avec une superbe deuxième place. Et la performance du Belge secondé par Alexis Charbonnier n’est pas passé inaperçue dans les vignobles français puisque la Skoda Fabia WRC-RSR s’intercalait entre les Citroën DS3 de Sébastien Loeb et Quentin Giordano. Entre un nonuple Champion du Monde et un grand espoir français, le duo belgo-français a impressionné.
    Prudent avant le départ face à une vingtaine de WRC, R5 et autres Super 2000, Eric Cunin espérait rentrer dans le top 10 face à Loeb, Viana (DS3 WRC), Giordano (DS3 R5), Vauthier (Peugeot 206 WRC), Reydellet, Rebout, Galpin (Peugeot 207 S2000), Barbara (Mini WRC), Pereira (Citroën C4 WRC) ou encore Bayard (Toyota Corolla WRC) pour ne citer que les plus connus. Comptant pour le championnat de France de 2ème Division, le plateau réuni en Champagne était d’un excellent cru sur ce parcours très spécifique, comme l’explique Eric : « Même si c’était très difficile avec des conditions changeantes, j’ai adoré ce parcours spécifique et je ne regrette absolument pas le déplacement. Rien que pour l’accueil reçu avec notre WRC et le nombre de spectateurs vus en spéciale, c’est un superbe coup de projecteur pour Rent Speed Racing. Monter sur le podium avec Sébastien Loeb, cela restera un très grand moment. »
    Pourtant, la première spéciale démarrait mal pour l’équipage RSR qui calait et perdait une quinzaine de secondes. Dans le classement où on retrouvait également le Français Eric Cunin, son homonyme belge n’apparaissait qu’en 55ème position ! Dès la deuxième spéciale, Eric signait déjà le troisième temps derrière Loeb et Giordano avant d’enchaîner les deuxièmes temps dès la suivante. Sur 14 spéciales, la Skoda Fabia WRC-RSR réalisait huit fois le meilleur chrono… derrière l’intouchable nonuple champion. Pour la deuxième place, le duel avec le prometteur Quentin Giordano était de toute beauté entre la récente R5 et la WRC qui évoluait déjà en mondial avec Auriol en 2003 ! « Après notre erreur dans la première spéciale, nous sommes rentrés 11ème de la première boucle et nous avons fini la première journée à la 7ème place. Durant la nuit, la pluie a rendu les trois spéciales du samedi très délicates mais nous y avons fait la différence avec autant de deuxièmes temps. Lors du premier retour à Epernay, nous étions revenus deuxièmes mais la lutte pour le podium a été très disputée avec Viana et surtout Giordano. Avant la dernière spéciale, l’écart n’était encore que deux secondes et nous nous imposons finalement pour huit. Quelle course ! »
    L’actualité de Rent Speed Racing :
    Sur l’autre Skoda Fabia WRC-RSR, Benoît Allart et Théo Surson seront au départ du TAC Rally (Tielt), troisième manche du Championnat de Belgique, les 10 et 11 avril. Début mai, les deux WRC seront au départ du Rallye de Wallonie dont une est déjà confirmée pour Benoît Allart. Si une des montures de l’équipe est disponible, Eric Cunin sera également au départ à Jambes. (communiqué RSR / photos DDPI)

    , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Cunin et Rent Speed Racing ont rendez-vous au Rallye d’Epernay
    Ce week-end, le Belge Eric Cunin et le Français Alexis Charbonnier  prendront le départ du Rallye d’Epernay où une...
  • Les commentaires sont fermés.