ERC-Ypres : Bruno Thiry prend ses marques au volant de l’Opel Adam R2


  • Publié le mardi,17 juin , 2014 á 3:59 | Dans la catégorie : ERC, Sport

    Par Patrick Hayot

  • « Les petits jeunes vont pousser fort ici à Ypres. Et pour ma part, cela fait bientôt un an que je n’ai pas participé à un rallye », précise d’emblée Bruno Thiry. « Ma dernière participation officielle remonte au rallye du Luxembourg avec Johny Blom en juillet 2013. »
    Raisonnement très lucide de la part de « Moustique » pour son retour au bercail puisqu’il fut une révélation à la grande époque de l’implication de la marque dans le championnat de Belgique des rallyes. Corsa, Kadett et désormais Adam n’ont plus de secret pour le pilote de la région de Saint-Vith.
    Modestie et prudence restent les maîtres-mots de Bruno qui a pris ses marques lors de la séance de prise en mains de l’Opel Adam R2 soutenue par Opel Belgium.
    « Je suis là pour essayer de prouver que la voiture a du potentiel et pour essayer de faire profiter l’équipe de mon expérience pour régler la voiture au mieux en fonction des caractéristiques du rallye d’Ypres. »
    Cette séance a démarré sur des routes détrempées par les orages. « J’ai pourtant été tout de suite à l’aise et séduit d’emblée par la stabilité de la voiture. Et puis il y a le moteur. Le 1600 cm3 atmosphérique de l’ADAM R2 pousse vraiment fort. J’ai quelques références avec les R2 de la concurrence, mais Opel a de toute évidence bien travaillé sur le moteur ; la puissance est là », confirme Bruno Thiry.
    A force de travail, de dialogue et de passages multiples sur un parcours représentatif des routes qu’il va rencontrer ce week-end, Bruno a affiné les réglages. De quoi aussi partager avec la 2ème Adam du ADAC Opel Rallye Junior Team pilotées par les jeunes pilotes allemands du Junior Team, Marijan Griebel et Fabian Kreim.
    Pourtant, Marijan Greibel est présent – en qualité de spectateur – à l’occasion de cette prise en mains de l’Adam R2 organisée pour Bruno Thiry. Et le jeune Allemand ne perd pas un miette des commentaires de Bruno chaque fois qu’il descend de voiture. Jeune cinquantenaire, Bruno Thiry reste une référence dans le milieu, pour ses talents de metteur au point et pour sa pointe de vitesse ; inaltérée.
    Pour le co-pilote Johny Blom, les prochains jours seront également chargés. « Nous partons d’une feuille blanche pour les notes, précise le Luxembourgeois. Deux passages seront autorisés mercredi et jeudi à bord d’une voiture de série. Un premier passage au cours duquel Bruno me dictera les notes en fonction de son feeling et un deuxième pour les valider et apporter éventuellement quelques corrections. Et le week-end aussi sera éprouvant, avec quelque 298 km de spéciales au programme en deux jours. C’est énorme ! » (source communiqué Opel Belgium / P Hayot – photos Opel Belgium)

    , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Opel présente ses Vivaro Tourer et Combi+ à Francfort
    Nouveautés – Opel est très prolixe ces derniers temps et à l’approche du salon de Francfort  (IAA, du 14...
  • Opel Insignia GSi, piment familial !
    Nouveauté – Présentée en première mondiale au public au Salon International de Francfort IAA le 14 septembre, la nouvelle...
  • Tarif – Opel Insignia Grand Sport en production
    Production – Alors que le carnet de commande a été ouvert le 20 février, la première Insignia Grand Sport...
  • Opel Insignia Grand Sport Tourer, et maintenant le break !
    Nouveauté – À près d’un mois de l’ouverture du Salon de Genève où il sera présenté conjointement avec la...
  • Les commentaires sont fermés.