DTM-Oschersleben (2/10) : Maxime Martin… pour « Engranger de l’expérience »


  • Publié le jeudi,15 mai , 2014 á 6:30 | Dans la catégorie : DTM, Sport

    Par

  • Après le rendez-vous inaugural du calendrier DTM à Hockenheim, voici quinze jours, Maxime Martin aborde le meeting d’Oschersleben ce week-end. Le représentant du RACB National Team se réjouit de retrouver cette piste qu’il connaît bien au volant de la BMW M4 du team RMG.
    autocenter.be - DTM - Budapest - Test ITR Testing - Maxime Martin - #24 BMW M4 DTM - © BMW AG (03/2014) - RACB National Team - BMW Motorsport
    Le rookie belge du DTM n’a pas eu l’occasion d’essayer la BMW M4 sur le circuit d’Oschersleben durant l’intersaison mais il n’en prend pas ombrage. « Je connais cette piste pour l’avoir pratiquée dans le cadre de l’ADAC GT Masters en 2009 et 2012 », précise notre compatriote. « J’en garde d’ailleurs un excellent souvenir puisque je m’y suis imposé par trois fois. Le fait de n’avoir pas roulé avec ma monture du DTM constitue un léger handicap, c’est évident, mais je vais souvent vivre ce genre de situation cette saison. A moi de tirer le maximum des essais libres programmés samedi. »
    Ce week-end sera d’ailleurs à nouveau placé sous le signe de l’apprentissage.
    « Il est évident que le DTM constitue à lui seul une discipline, le niveau y est très élevé et l’expérience indispensable pour atteindre le meilleur niveau. Le week-end d’Hockenheim m’a permis de cerner les domaines dans lesquels je dois améliorer de petites choses. Je compte sur le meeting d’Oschersleben pour combler, en partie du moins, ces lacunes. Une chose est sûre: j’ai hâte d’y être! Voici quinze jours, mon 3 e  chrono dans la première partie des qualifications (Q1) a eu le mérite de me rassurer. En course, le triomphe de mon équipier a également démontré que la nouvelle BMW M4 et le team RMG sont dans le coup. Bien sûr, on sait qu’en DTM plus qu’ailleurs, on peut se battre pour la 1 ère  place sur une piste et être dans le ventre mou du classement à la suivante. Mais c’est ce qui rend le DTM particulièrement excitant: c’est une perpétuelle remise en question avec des montures performantes et des pilotes de premier plan. » (com RACB National Team / Photo © BMW AG (03/2014))

    , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BMW Motorsport plaide pour un nouveau DTM
    Réglementation – Championnat hautement technologique dédié à la voiture de tourisme, le DTM en est surtout devenu un simulacre...
  • DTM : BMW Motorsport annonce ses pilotes et équipes pour 2016
    Jens Marquardt, Directeur de BMW Motorsport, vient d’annoncer ses pilotes et équipes pour la saison 2016 en DTM. L’air...
  • WTCC : Coup de sang, coup de gueule !
    Avec 17 voitures sur la grille de départ, il n’y en avait guère plus au Japon, la compagne asiatique...
  • DTM Nürburgring : Maxime Martin sur la plus haute marche !
    Après avoir signé le 2ème temps des essais, il restait à faire le plus difficile pour cette première course...
  • Les commentaires sont fermés.