Coupes de Mettet : Des gentlemen-drivers, des jeunes loups… et une très jeune révélation !


  • Publié le lundi,26 mai , 2014 á 7:56 | Dans la catégorie : Circuit, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Comme l’an dernier, le BMW Clubsport Trophy s’est offert une tête d’affiche sur le circuit Jules Tacheny de Mettet, en disputant deux épreuves de 120 minutes. L’occasion pour le public et les observateurs de l’entre-Sambre-et-Meuse de pointer les meilleurs éléments de la coupe monomarque mettant aux prises des BMW 325i E46, E90 et E92 très proches de la série, et donc abordables financièrement pour qui entend découvrir le sport automobile, ou disputer des courses club d’excellente facture.
    Lors de ces Coupes de Mettet, on attendait la #251 de l’expérimenté Thierry De Zan et du jeune Lorenzo Donniacuo, lauréats du coup d’envoi de Spa, et on n’a pas été déçus. Dès les essais, la pole tombait dans l’escarcelle des favoris, qui devançaient la #54 d’un autre jeune aux dents longues, Guillian Reyniers, et son coach Alain Feraille, ainsi que la #45 de Benny Schrier et Peter Theuws.
    Samedi matin, la première course n’allait pas manquer de rebondissements. Si la #251 de Donniacuo et De Zan prenait le meilleur dès le feu vert, des réglages pas nécessairement optimaux l’empêchaient de faire clairement la différence. Mieux, en fin d’épreuve, la #54 de Reyniers et Feraille semblait en mesure de menacer les leaders, jusqu’au moment où une incompréhension avec la #9 de Davy Convents et Olivier Hermans précipitait sa perte. Lorenzo et Thierry s’imposaient dès lors devant une #3 diablement efficace, qui faisait beaucoup parler dans le paddock, car pilotée par Bernard Claes et un certain Romain Degeer, né le 18 mai… 1998, et donc âgé de 16 ans seulement ! Très impressionnant, et la preuve que le BMW Clubsport Trophy constitue une école de la course plus qu’idéale… Le podium de cette Course 1 était complété par les expérimentés Guido Werckx et Kristof De Neef (#52), qui prenaient la mesure de Benny Schrier et Peter Theuws d’une part (#45), Grégory Eyckmans et Guino Kenis de l’autre (#49). Notons également la présence au départ de nouveaux venus, dont Jeromy Hessels et Jos Jorden, excellents 6èmes. Histoire de démontrer le caractère captivant de cette joute, 4 secondes seulement séparaient les 2èmes des 5èmes au passage du drapeau à damier…
    Quelques heures plus tard, c’était reparti pour 120 minutes, avec une nouvelle domination et une deuxième victoire pour Lorenzo Donniacuo et Thierry De Zan… « Autant le reconnaître, en dépit de ces deux victoires, ça n’a pas été un week-end de tout repos, explique le jeune Donniacuo. Nous avons en fait rencontré pas mal de soucis de réglages avec la voiture, et comme la #3 était très rapide, il fallait vraiment se battre pour signer de bons chronos. L’équipe a bien travaillé entre les deux courses, et la situation s’est améliorée en seconde manche. Victoire, certes, mais je pense qu’on pouvait encore gagner en efficacité… »
    Dans le sillage des doubles vainqueurs, la bataille a fait rage, et les écarts n’ont jamais été importants. Et si Grégory Eyckmans, qui a évolué en solo au volant de la #49, a tout perdu en raison d’un refueling en fin de parcours, Guillian Reyniers et Alain Feraille parvenaient à renverser la situation après une première manche marquée par la malchance. Ils surgissaient au sprint pour s’offrir les lauriers d’argent, devançant ces mêmes valeurs sûres que sont Guido Werckx et Kristof De Neef, présents pour la deuxième fois sur le podium. Convents et Hermans loupaient le  podium d’un petit rien, conservant l’avantage sur Patrick Zeeuws et Stephan Geurts Jr (#57), nos amis néerlandais Gerard Van der Horst et William Van Deyzen (#84), mais aussi Kevin Kenis (#56).
    A Mettet, le BMW Clubsport Trophy géré par Jan Horemans et son équipe a démontré qu’il est d’utilité publique au sport automobile belge. Et Lorenzo Donniacuo ne sera assurément pas le seul nom dont on retiendra dans les prochains mois… Cap maintenant sur Zandvoort, pour un troisième rendez-vous dans le cadre du BGDC à la mi-juin dans les dunes néerlandaises… (Communiqué / photo BMW Clubsport Trophy)

    ,

    La rédaction vous propose...

  • BGDC – Gros plan sur les nouveautés et les tendances 2016
    Les semaines qui défilent nous rapprochent tant et plus du coup d’envoi de la saison 2016 sur circuit. Dans...
  • BGDC – Race Promotion Night : La BMW M3 #163 (D3) et la Peugeot RCZ #1 (D1) s’offrent l’été indien du BGDC !
    Une clôture de championnat tout simplement parfaite ! 400 minutes durant, les bolides du Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC)...
  • BGDC – Race Promotion Night Zolder : Les 400 ultimes minutes de la saison…
    C’est une tradition au calendrier du Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC), la finale se déroule sur le circuit de...
  • BGDC – 6.7 Racing Festival – Koen De Wit (M3) et Cristinelli-Duquesnoy (RCZ) brillent à Spa !
    Pour la première fois de son histoire, le Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC) s’est produit dans le cadre d’une...
  • Les commentaires sont fermés.