Clio Cup Benelux-Zandvoort : Gosselin… avec les honneurs


  • Publié le mardi,21 octobre , 2014 á 2:18 | Dans la catégorie : Clio Cup Benelux, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Après une première course bien difficile, Régis Gosselin s’est remis en question. Il a aussi modifié quelque peu ses réglages afin de retrouver les sensations qui sont les siennes. Il est vrai qu’une auto ne se règle pas qu’avec des données. Si le pilote se sent bien dans celle-ci, il est alors capable de l’exploiter à son maximum.
    Repartant de la 10ème place, ses chances sont pourtant quasi nulles au vu de la première manche. Mais il était dit aussi que cette dernière course de la saison serait explosive.
    Pris la première fois en défaut de température, Régis Gosselin s’applique à la faire monter lors du tour de chauffe. Tant et si bien qu’il arive même à mettre sa Clio en drifft en pleine ligne droite. De justesse, il récupère et de poursuivre son exercice de façon plus « raisonnable ».
    Dès le départ, on sait qu’il n’y aura aucun cadeau car en pleine ligne droite, Niels Langeveld vient toucher Bleekemolen. Juste de quoi riper l’aile arrière, juste comme si c’était un avertissement !
    Le premier tour est chaud bouillant. Et au virage de Tarzan, en bout de ligne droite, c’est De Groot qui se met en vedette en partant tout seul dans un long travers. Il met la zizanie en voulant revenir de suite alors que Kool arrive avec Hezemans et que Gosselin pique à l’intérieur et se retrouve dans son pare-chocs avec Dekker et Muys à sa hauteur. Le crash est évité de peu !
    Le ton est donné et sans trop comprendre tout ce qui s’est passé durant la suite de ce second tour, on voit arriver les leaders et un certain… Gosselin !
    Poursuivi par Dekker, notre compatriote tient le rythme. Il est tout simplement étincelant. Dekker va à l’assaut, il tente à gauche, à droite, à chaque freinage, il modifie parfois sa trajectoire pour mieux resortir… Rien n’y fait. Le Belge est coriace et contient tous les assauts de son rival durant 4 tours d’anthologie avant que celui-ci ne trouve la faille à la ré-accélération et ne vienne s’imposer de manière autoritaire. Régis joue cependant le jeu et il aurait pu le mettre dans le rail, mais il veut une course respectueuse même si elle est emprunte d’une certaine virilité. Pas de cadeau, mais pas de coup vache non plus !
    Vu de l’extérieur, c’est tout simplement une « grande course ».
    Une fois passé, Dekker n’est cependant pas à l’abri car notre compatriote suit et tente de reprendre son bien.
    C’est sans compter sur le retour éclair de de Groot et Koll. Les attaques se font plus musclées et Koll ira d’une poussette pour pouvoir ravir la place du Belge qui est obligé d’élargir quelque peu sa trajectoire. C’est aussi suite à un léger contact avec sa roue sur celle de de Groot qu’il perdra malheureusement tout illusion de revenir sur Hezemans qui était bien devant lui depuis le début de la course. Il aura même fort à faire pour conserver sa 8ème place finale car les Clio 3 l’auraient « bouffé » si il y avait eu un tour de plus.
    Certes, Régis Gosselin est titré Champion de Belgique, mais vu la plus grande adversité en Junior, c’est de décrocher celui-ci qui lui tenait le plus à cœur.
    Déçu et heureux à la fois, le Carolo n’a pourtant pas beaucoup à se reprocher pour une première saison que personne ne voyait aussi riche.
    Des podiums, un titre sur deux possible, pas de casse de voiture, pas de sanctions ou d’exclusion (Dekker le fut à Assen), on ne peut vraiment rien reprocher à ce jeune qui a appris beaucoup cette année et qui nous a donné beaucoup.
    D’autres podiums lui sont promis et la graine de champion du début d’année est déjà devenue une jolie « pousse ». L’avenir est devant lui. (photos P Hayot / auto-center.be – F Echement  / Anyperf)

    , ,

    La rédaction vous propose...

  • Régis Gosselin sélectionné par Audi Sport !
    On l’a déjà souligné dans nos colonnes, Régis Gosselin est bien entouré et Dieu sait que sa compte énormément...
  • Clio Cup Benelux : Fin de saison haute en couleurs, Régis Gosselin champion de Belgique
    Depuis seulement 4 mois, le jeune pilote belge Régis Gosselin porte haut les couleurs nationales belges sur sa Clio...
  • Clio Cup Benelux-Zandvoort : Chauffe Marcel
    Dans sa lutte pour le titre en Junior, Régis Gosselin se devait d’être devant Loris Hezemans su la grille...
  • Régis Gosselin titré !
    Certains vont dire qu’ils n’étaient pas nombreux, et c’est exact puisque deux de nos représentants étaient inscrit dans la...
  • Les commentaires sont fermés.