Clavier : « Ouvrez le ban »


  • Publié le lundi,20 février , 2017 á 10:16 | Dans la catégorie : ASAF, Historic, Rallye, Sport

    Par Patrick Hayot

  • 5èmes Boucles Claviéroises – Présentation – On ne va pas se voiler la face, même si ça ne plaira pas, mais au moins on avancera, mais la montée en grade des Boucles claviéroises se voit désertée par des pilotes qui, en son temps, ont eu à coeur de faire le plateau de cette épreuve à la notoriété établie !
    Les raisons sont multiples, mais la première est une série d’épreuves proches en date et en terrain de jeu de cette édition qui franchit le pas pour monter en Championnat Fédération Wallonie Bruxelles. L’Écurie Les Volants est donc « victime » d’un début de saison plus que chargé. Ainsi, on relève les épreuves des Legend Boucles, le Rallye van Haspengouw, le tout nouveau RS de Libramont, le Rallye de Hannut, Spa Rally et Rallye des Ardennes… Tout ça en un mois !
    Ajoutez à cela le fait que des pilotes de l’Écurie préfère s’engager à Hannut que sur leur propre épreuve.
    Mais ne dit-on pas que les absents ont toujours torts ?
    On le saura qu’après bien sûr, mais pour cette édition anniversaire, 5 ans déjà, le menu est intéressant avec un traditionnel découpage de 3 boucles composées de 4 étapes spéciales pour un total de 130,5 kilomètres de spéciale.
    Les concurrents devront s’affronter dans les tronçons de l’étape de Les Avins (6,23 km dont 1,23 km de terre), l’étape show de Vervooz (21,30 km) et celle de Ocquier (10,95 km) pour clore la boucle. Mais avant, ils auront en guise d’apéro la toute nouvelle étape de Odet (5.02km dont 310 m de terre) !
    Les concurrents des Divisions Prov’Historic et Histo-Démo ne participeront pas à la dernière boucle. Le Centre de l’épreuve, où il sera possible d’avoir toutes les informations sur le déroulement de l’épreuve, sera installé sur la Place du Marché à Clavier Station.
    En D4, la catégorie reine, la victoire pourrait se jouer entre les Mitsubishi de Jean Frédéric Collignon, Jérémie Tomballe et Cédric Busin avec pour arbitre Fabrice Massin et sa Subaru. En embuscade, Vincent Cornet pourrait tirer les marrons du feux en cas de luttes très, trop intenses entre ce quatuor. Sans compter Alexandre Guillemin, Champion ASAF D4 sortant, qui peut franchement jouer placé avec sa Nissan 350Z. À suivre, en deux roues motrices, Johan Vandendries va défier au volant de sa Citroën C2 les locaux David Graindorge et Patrick Thiry,  respectivement sur VW Golf et Peugeot 306.
    En D123, autant dire que tout est à deviner car les Boucles claviéroises peut être assimilé au bal des débutants. Pour certains, c’est en fonction de leur véhicule, pour d’autres en fonction de leur expérience.
    Et même si il ne l’avoue pas, David Schmetz est bien l’homme à suivre puisqu’il débarque au volant de sa nouvelle acquisition : une Peugeot 306 !
    Déjà qu’elle est belle avec la reprise de l’original logo de son major sponsor Ets Goffinet sur un fond rouge pimpant et quand on sait combien cette auto est performante… Alors entre les mains de ce rapide pilote, on se dit que la course va être pimentée à souhait. Sébastien Hiernaux et Denis Delrue sont à même enseigne et donc pas trop enclin à se laisser faire. Tout comme les pilotes de Renault Clio que sont Emmanuel Graux, Michaël Lottefier qui monte de catégorie et qui a tenu tête à Schmetz à Jalhay, Eric Nandrin qui délaisse donc sa Renault R5 GT Turbo, Olivier Wolf et Didier Lejeune. Plus légère, mais pas moins performante, la 206 est un arme redoutable aussi. Les régionaux Thomas Wathelet et Loïc Ponthir auront à cœur de prouver nos dires. Laurent Cravillon pourrait mettre la zizanie dans tout ça avec sa Renault Clio issue de la 2-6. Sébastien Colin a aussi une revanche à prendre sur sa saison 2016. Alternant le haut et le bas, l’organisateur du Test Day vient pour refaire une santé avec son comparse de toujours qu’est Christian Driesen. En espérant qu’avec tout le boulot que demandait cette organisation ne l’ai pas retardé dans le changement de sa boîte. Wait and see !
    En mode découverte, Sébastien Luiz qui a réalisé quelques prestations encourageantes l’année passée, se lance officiellement pour le championnat FWB. Sa monture est ni plus ni moins que la Citroën C2R2 ex Emeric Rary !
    Niveau spectacle, on pourra compter sur les BMW de Jean-François Gilles (en 3-10) et Herman Ponthir (en 3-11) pour nous en mettre plein les mirettes.
    En Historic, le duel attendu est celui des Escort qui opposera Émile Tollet au Champion D4 en titre qu’est Philippe Hellings.
    Rendez-vous dimanche matin dès 7h37 à Clavier pour le lancement de cette nouvelle saison FWB. (photos ©2016 P Hayot / ©2017 T Henssen)
    ASAF, FWB 2017, Peugeot 306, David Schmetz - Théo Surson, photo ©2017 Tonny Henssen,ASAF2016, Peugeot 206, Rouard, photo P Hayot ©2016 auto-center.be, ASAF2016, Mitsubishi Lancer Evo9, Jullien, photo P Hayot ©2016 auto-center.be,

    , , , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • ASAF – Rallye des Ardennes – Serderidis, logique, Pirot double !
    Reportage – D4 – La prise de la Citadelle de Dinant n’a pas été sans mal pour Jourdan Serdiridis...
  • ASAF – Rallye des Ardennes – La bataille de Dinant
    Présentation – L’Ecurie Bayard, en collaboration avec l’Automobile Club Famenne-Bayard, qui organise le Rallye des Ardennes reste conservateur dans...
  • Boucles claviéroises – Le plein de surprises, le plein de promesses !
    5ème édition – Autant on arguait le fait que la montée en FWB (Fédération Wallonie-Bruxelles) serait délicate, autant on...
  • Rallye de Clavier : 90 concurrents pour l’ouverture du Championnat Fédération Wallonie-Bruxelles
    5èmes Boucles Claviéroises – Présentation – Alors que le rideau est tombé sur le premier rendez-vous belge de la...
  • Les commentaires sont fermés.