Citroën Cactus M… comme « Méhari spirit », quand le fun s’invite à Francfort


  • Publié le mercredi,02 septembre , 2015 á 6:37 | Dans la catégorie : Actualités, Citroën, Francfort, Salon

    Par Patrick Hayot

  • On a déjà lu ce genre de réflexion quant à la filiation entre la Méhari, voiture des plages née en 1968 et C4 Cactus né en février 2014. Mais en lui ôtant le toit, inclinant les montants de pare-brise avant à 60° et ne lui laissant plus que 2 portes, Citroën n’a jamais été aussi proche de la réalité !
    Car, même si certains éléments seraient difficiles à mettre en production, l’unique essuie-glace avant par exemple (sacré angle mort si celui-ci est sale), le fait d’avoir largement repensé le flanc de son crossover polyvalent laisse la porte ouverte à toute supputation de lancement commercial à court terme.
    Dans sa couleur bleu Jaws, Cactus M est à croquer car elle évoque sans ambiguïté l’esprit Méhari.
    Un esprit de liberté, d’aventure qui s’exprime par cette ouverture béante sur un habitacle jeune et truffé d’espace de rangement encadré par d’épais montant jouant le rôle d’arceau.
    Le fait d’avoir opté directement pour deux ouvrants, Citroën s’est donné une certaine contrainte, mais aussi l’opportunité d’explorer d’autres canons stylistiques. il en est ainsi pour les portes qui s’allongent, mais se réduisent en hauteur puisqu’il faut préserver la rigidité longitudinale de ce qui est, pour l’instant, un concept car.
    Visant une clientèle jeune, l’accès aux places arrière peut se faire de façon ludique via une marche creusée entre la porte et l’arche de roue arrière. Et c’est vrai qu’on a envie de grimper dedans. Citroën en a déjà prévu un entretient facile puisqu’il sera possible de laver la sellerie directement au jet d’eau.
    Autant C4 Cactus s’est fait remarquer par ses air bumps, autant Cactus M fera de même avec ses pseudo-coussinets. La triplette qui orne la porte en impose !
    De fait, elle n’en a pas la fonction puisque moulé directement dans le panneau. Sa légèreté de matériau permettra en tout cas de limiter la prise du poids dû au renfort de châssis.
    Clin d’œil à celle de la génération des « 68_tars », la porte s’orne de sangles de retenue… Comme à l’époque.
    La « touch of clas » est en tout à mettre à l’actif des ailes avant et arrière qui délaissent le côté rondouillard de sa cousine pour imprimer un pli destiné à bien  marquer un débattement de suspension digne des protos du Dakar. Même si celui-ci est factice, l’effet est top.
    Sûr que le stand Citroën à Francfort, c’est là que Cactus M fait sa première mondiale, sera truffé de mouchards pour connaître l’avis d’une clientèle potentielle.
    J’en vois déjà qui trépigne d’impatience et de se demander si elle est amphibie ? Eh bien non ! Cactus M est faite pour prolonger le plaisir de la liberté en plein air et l’insouciance d’un très bon moment d’une journée passée à la plage. ( source / photos Citroën)

    , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Genève – Citroën SpaceTourer 4X4 Ë Concept
    Concept-car – Première mondiale – Ne vous fiez pas aux apparences car certes, le SpaceTourer est une camionnette, un...
  • Genève – Citroën C-Aircross Concept
    Concept-car – Première mondiale – Il faut battre le fer tant qu’il est chaud et Citroën applique l’adage en...
  • Citroën Concept C3 WRC, 4 mois à tenir !
    WRC 2017 – À l’occasion du Mondial de l’Automobile de Paris, Citroën présentera sa nouvelle polyvalente C3 et son...
  • Citroen CXperience Concept : À quand la mise en pratique ?
    Première mondiale – Citroen CXperience Concept qui sera présenté au Mondial de l’automobile de Paris est sujet d’une admiration...
  • Les commentaires sont fermés.