Carton plein pour Anthony Dovifat au Ypres Rally


  • Publié le mercredi,29 juin , 2016 á 12:02 | Dans la catégorie : BRC, Sport

    Par Patrick Hayot

  • BRC – YPRES – Une nouvelle victoire dans la classe RC5, une avance accentuée dans le Championnat de Belgique Junior et, pour la deuxième fois cette année, le Junior Award soulignant la performance d’un jeune pilote : pas de doute, Anthony Dovifat – secondé cette fois par Kevin Dejonge – n’a pas manqué sa découverte du Kenotek Ypres Rally !
    Fin juin, le Kenotek Ypres Rally attire les regards de tous les passionnés de la discipline. Non seulement l’épreuve est un rendez-vous incontournable du Championnat de Belgique, mais elle est aussi l’un des rallyes majeurs de la compétition européenne.
    Jamais encore Anthony Dovifat n’avait eu l’occasion de s’attaquer à ces routes typiques et pleine de pièges de la région du Westhoek. En montant sur le podium d’arrivée samedi soir, il a atteint son premier objectif : rejoindre la Cité des Chats sans encombre. Mais le pilote de Meix-le-Tige a en réalité fait bien mieux que cela !
    Avec Kevin Dejonge à sa droite (Frédéric Jacquemin était indisponible cette fois), Anthony a remporté sa cinquième victoire consécutive dans la classe RC5, celle qui regroupe notamment les voitures de la catégorie R1. « Ypres est un parcours pour grands garçons, comme on dit, et je voulais partir prudemment », explique Anthony. « Les spéciales dans le Wetshoek sont souvent très rapides et il faut apprendre à y plonger dans les cordes. C’est parfois impressionnant de couper autant à l’intérieur des virages ! Il fallait aussi que je trouve mes marques avec Kevin, mon copilote. Dans la première spéciale, notre principal rival, Lucas Walbrecq, nous a devancés de deux secondes. Puis il a commis une petite erreur avant de rencontrer des problèmes mécaniques. A partir de là, nous avons signé tous les meilleurs temps dans la catégorie et nous avons vécu une course sans histoire, si ce n’est une courte excursion dans un champ de la spéciale de Watou après avoir été surpris par une coulée d’eau. Notre DS3 R1 préparée avec mes amis de Sud Rallye Passion a été très fiable. Sans prendre de risques inconsidérés, j’ai quand même continué à attaquer pour rester bien concentré, me faire plaisir et accumuler de l’expérience. »
    Samedi matin, Anthony s’était fixé comme objectif de terminer dans le top 50 avec sa petite Citroën DS3 R1 proche de la série et développant 125 chevaux seulement. En franchissant le podium d’arrivée à la 48e position, sur 67 équipages classés, le citoyen de la Province du Luxembourg a devancé des montures bien plus performantes que la sienne. Il a aussi, et surtout, réalisé une affaire en or dans le Championnat de Belgique Junior, dont il était déjà le leader. « J’ai gagné ma classe et j’ai remporté 15 points bonus grâce aux meilleurs temps », sourit Anthony. « Je regrette bien sûr qu’il n’y ait pas plus de concurrence parmi les R1, mais je n’en suis pas responsable. Il reste trois rallyes à disputer et je pense que je peux définitivement être sacré à l’Omloop van Vlaanderen, le prochain rendez-vous. Outre mon leadership dans la compétition réservée aux Juniors, j’ai le plaisir d’occuper la 4e place du Championnat de Belgique, toutes catégories confondues. Je sais que je dois ce résultat à ma régularité et à mes victoires de classe, mais ça fait quand même plaisir… »
    Autre source de satisfaction, Anthony a reçu – pour la deuxième fois déjà – le Junior Award, remis par le promoteur du championnat Junior à un pilote ayant délivré une prestation remarquable. C’est évidemment la preuve que les performances d’Anthony et de Kevin ne sont pas passées inaperçues !
    Désormais, le jeune homme de 26 ans pense déjà à l’avenir : « Ma position dans le Championnat de Belgique Junior me permettra de participer à la finale du volant mis sur pied par le RACB National Team. Intégrer les rangs de cette structure ayant permis à Thierry Neuville de rejoindre le plus haut niveau serait un rêve, mais je n’ose pas trop y penser. Surtout que la finale se déroulera avec une Peugeot 208 R2 et que je n’ai piloté qu’une seule fois une voiture de cette catégorie, en 2014 au Rallye du Luxembourg. Je cherche donc une solution pour disputer une épreuve avec une R2 avant la finale, mais ce n’est pas simple. »
    L’ambition ultime d’Anthony est de prendre part au Deutschland Rally, l’étape allemande du Championnat du Monde qui se déroulera du 18 au 21 août dans la région de Trèves. « Etre au départ d’un rallye mondial serait quelque chose d’exceptionnel », glisse-t-il. « Le faire avec une R2, même de l’ancienne génération, serait encore mieux ! Je travaille dur pour boucler le budget et si quelqu’un peut m’apporter une aide, de quelque nature que ce soit, ce serait fantastique. »
    Parce qu’il veut vivre ses rêves plutôt que de rêver sa vie, Anthony Dovifat n’a pas fini de faire parler de lui ! (communiqué – photos P.O.M./Giets)

    , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BRC – Anthony Dovifat : double podium pour son retour en Championnat de Belgique
    Team info – Après une série noire de quatre abandons en autant de courses, Anthony Dovifat a retrouvé le...
  • BRC 4.9 – Anthony Dovifat s’impose avec la manière au Rallye de Wallonie
    Au soir de ce Rallye de Wallonie 2016, la satisfaction était de mise au sein de l’équipage formé par...
  • BRC 4.9 Rallye de Wallonie : Loix assure, Skoda monopolise
    En cette fin de Rallye de Wallonie, le suspens se situait derrière un Freddy Loix (Skoda Fabia R5) qui,...
  • BRC 3.9 – TAC – Junior BRC – Montée en puissance des R1 ! Réveil des R2 ?
    L’an dernier, Andy Dewallef démontrait que, même si on est derrière le volant d’une R1, il y a moyen...
  • Les commentaires sont fermés.