BSS-Zandvoort : Ide et Rast en performants opportunistes


  • Publié le lundi,07 juillet , 2014 á 9:09 | Dans la catégorie : Blancpain Series, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Avec une météo changeante, un circuit de Zandvoort étroit et sélectif et une première course indécise jusqu’au bout la « main race », la course principale, allait réserver son lot de surprises
    Toujours aussi performante dans sa version sprint, la Lamborghini Gallardo #28 de Bleekemolen prenait le meilleur dès le premier virage, celui de Tarzan, sur la Mercedes SLS AMG GT3 Maximilian Götz et Maximilian Buhk et deles voir s’échapper au fur et à mesure des tours.
    Derrière ce duo, la lutte est très engagée en les R8 LMS Ultra du Belgian Audi Club Team WRT de Ramos et Ide et la Porsche 997 GT3 R du Tonino Team Herberth de Robert Renauer.
    C’est par ailleurs très chaud partout comme en témoigne le départ en trombe de la BMW Z4 du team AutOrlando Sport qui avec Stumpf au volant remonte dès le départ lancé. Un départ lancé qui va catapulter l’Audi de Roman Rusinov et Stephane Ortelli dans le rail non sans avoir entraîner avec elle la McLaren MP4-12C de Fabio Onidi jusqu’à l’envoyer « mourir » dans le bac à gravier du virage de Tarzan. Faute en incombe à ce dernier qui tape très légèrement l’Audi à l’arrière gauche alors que l’on est en départ lancé. Balancée d’un côté, Rusinov (Audi) revient taper la McLaren après avoir fait rebond sur l’autre Audi du team (#4). Heureusement que tout se passe en fin de grille !
    Devant, les dés semblent jeter puisque comme pour la course du samedi, la Lamborghini résiste et tient à distance la Mercedes alors que le trou est franchement fait sur les autres poursuivants.
    Il est temps d’effectuer le changement de pilote et c’est là que tout bascule !
    Alors leader, la Lambo reste trop temps au stand puisqu’il y a un boulon récalcitrant au nniveau de la roue arrière droite. que de temps perdu dans une course qui ressemble bien plus à un sprint. La Mercedes, nouveau leader, rentre un tour plus tard et d’effectuer la parfaite opération. Tous les autres concurrents passeront par ce stade avec plus ou moins de bonheur, le gain d’une place se faisant parfois au dixième de moins mis pour ce changement.
    auto-center.be, auto - BMW Z4 #76 - Dominik Baumann - Thomas Jäger - Team Schubert - ©Sébastien Krings
    Mais il était dit aussi qu’en piste, tout n’était pas encore dit. Comme de fait, l’Audi #2 revient sur la Mercedes. Après quelques escarmouches, Rast prendra le meilleur au prix d’un freinage audacieux et par l’extérieur sur Buhk. Pour ce dernier, c’en est pas fini et voyant la BMW du team Schubert revenir en 4ème vitesse, de prendre un peu plus de risques. De tutoyer les limites et malheureusement de mettre les roues sur une partie un peu plus humide, eh oui la pluie sous forme de crachin est à nouveau de la partie, et de s’offrir un 360° juste devant le pilote de la BMW qui monte sur les freins pour l’éviter. Ouf, c’est passé !
    auto-center.be, auto - Porsche 997 GT3 R #21 - Robert Renauer - Jaap van Lagen - Tonino Team Herberth - ©Sébastien Krings
    Buhk verra également la porsche 997 GT3 R lui faire le scalp et de le renvvoyer pour une définitive 4ème place, juste devant un Hari Proczyk en « furie ». Mais de se faire surprendre malgré tout et de s’offrir un tête-à-queue lors d’une trop franche accélération.
    Tout comme samedi, c’est une arrivée au sprint auquel on assiste avec le retour de la BMW sur l’Audi de tête. A 4 tours du terme, la jonction est faite et dès lors il faut trouver la faille. Chose impossible à trouver tant Rast ferme bien les portes, anticipe les attaques et réactions de son rival direct.
    Rast assure le succès au Belgian Audi Club Team WRT avec 1,366 s d’avance sur la BMW du team Schubert alors que Jaap van Lagen fait le podium au détriment de la Mercedes victorieuse 24 heures plus tôt. (source Balancpain Sprint Series / photos Sébastien Krings)
    Résultat « Main race » :
    Pos
    Equipage
    Véhicule
    Trs
    Diff
    12Enzo Ide, René RastAudi R8 LMS Ultra31
    276Dominik Baumann, Thomas JägerBMW Z4311.366
    321Robert Renauer, Jaap van LagenPorsche 997 GT3 R3120.732
    484Maximilian Götz, Maximilian BuhkMercedes SLS AMG GT33137.996
    528Hari Proczyk, Jeroen BleekemolenLamborghini FLII3149.430
    627Sascha Halek, Stefan LandmannLamborghini FLII3149.901
    788Stefan Rosina, Peter KoxLamborghini FLII3150.135
    830Matheus Dall Agnol Stumpf, Nelson Piquet JrBMW Z4311:16.398
    94Mateusz Lisowski, Vincent AbrilAudi R8 LMS Ultra311:26.781
    101Cesar Ramos, Laurens VanthoorAudi R8 LMS Ultra311:39.434
    116Niki Mayr-Melnhof, Markus WinkelhockAudi R8 LMS Ultra311:39.963
    1234David Fumanelli, Stefano ColomboBMW Z4311:40.422
    135Alessandro Latif, Marc BassengAudi R8 LMS Ultra305.917
    140Caca Bueno, Sergio JimenezBMW Z43048.860
    1561Sten Pentus, Daniel LloydMcLaren MP4-12C301:12.170
    1663Armaan Ebrahim, Miguel TorilMercedes SLS AMG GT3301:41.579
    NC60Fabio Onidi, Giorgio PantanoMcLaren MP4-12C0
    NC3Roman Rusinov, Stephane OrtelliAudi R8 LMS Ultra0

    ,

    La rédaction vous propose...

  • La fin d’une histoire pour Marc VDS Racing Team
    Le célèbre félin qui a fait la réputation du Marc VDS Racing Team sera absent l’an prochain de la...
  • Blancpain Sprint – Moscou : Abril et Buhk, une première victoire avec Bentley !
    Auteur d’un départ d’antologie, Abril glissait la première Bentley Continental GT3 du Team HTP entre la Lamborghini de Catsburg...
  • Porsche GT3 Cup Challenge Benelux – Zolder : Opération séduction
    Le Porsche GT3 Cup Challenge Benelux séduit le public par de belles luttes sur le circuit de Zolder Pour...
  • Porsche GT3 Cup Challenge Benelux – Zolder preview
    Le Porsche GT3 Cup Challenge Benelux de nouveau dans un week-end de prestige. La Blancpain Sprint Series accueille la...
  • Les commentaires sont fermés.