BRC 9.9 – Un Condroz mitigé du côté de Rent Speed Racing


  • Publié le mardi,10 novembre , 2015 á 5:45 | Dans la catégorie : BRC, Škoda, Sport

    Par

  • Sixièmes de l’épreuve sur une des Skoda Fabia WRC-RSR, Benoît Allart et Théo Surson ont encore appris énormément lors d’un édition difficile du Rallye du Condroz. Dans le rythme de ces derniers avant une erreur éliminatoire, Stéphane Lhonnay et Francis Delmelle quittaient l’épreuve prématurément alors qu’ils commençaient à signer des chronos intéressants sur la deuxième Skoda. Quant à Geoffroy Defays et Kevin Dejonge, ces derniers étaient les victimes malheureuses d’une casse moteur sur la Mitsubishi Lancer Evo9 R4.
    Une nouvelle fois lors de cette année d’apprentissage, Benoît Allart a rejoint le podium final. Et à Huy, la tâche était loin d’être évidente vu des conditions de course très délicates. Alternant les performances, le pilote SAN Mazuin a démarré trop prudemment avant de clôturer par plusieurs chronos dans le top 3. « Clairement, nous pouvons parler d’une prestation mitigée au niveau du résultat final mais je ne suis pas déçu de notre participation. Nous avons passé un super bon Condroz avec Théo et je parlerais davantage de déception par rapport au fait de ne pas avoir été dans le coup personnellement. Nous en avons reparlé avec mon copilote et nous constatons que nous n’avons pas assez retravaillé les images de nos reconnaissances où nous avons vraiment respecté les deux passages autorisés. Beaucoup d’équipages ont également des ouvreurs et ici, cela n’aurait pas été un luxe histoire de se rassurer. Dans des conditions de route comme celles du premier jour, j’ai encore beaucoup à apprendre et c’est encore trop tôt pour jouer avec les premiers. Ce Condroz a été l’épreuve la plus difficile de la saison et celle où j’ai eu le plus à apprendre. » A la fin d’une saison enrichissante dont une majorité dans le championnat belge, le Marchois tire un bilan positif de l’année : « L’objectif était de découvrir les courses sans casse et on peut dire qu’il est atteint. Nous avons signé quelques belles performances dont la plus belle restera le Rallye de Wallonie où nous avons prouvé notre pointe de vitesse. Je tiens vraiment à remercier mon papa, Christophe Mazuin et ses établissements. Leur passion commune pour le sport automobile m’a permis de vivre une très belle année. Bien sûr, nous n’oublions pas toute l’équipe qui a été d’une efficacité redoutable lors des interventions mécaniques exigées par la nature des différents parcours belges. » Comptant un unique souci mécanique en neuf courses, la WRC du duo Allart-Surson a affiché une belle fiabilité.
    De son côté, Stéphane Lhonnay était particulièrement déçu à l’issue de son 20ème Condroz. Alors que sa progression était encourageante, l’expérience se terminait par une petit écart lourd de conséquences dans la septième spéciale. « Nous avons débuté l’épreuve trop prudemment avant quelques petites erreurs, le temps de s’habituer à cette voiture très performante. Alors que nous venions de signer deux chronos dans le top 5, une mauvais manœuvre avant une épingle nous a envoyé en contrebas de la route. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’est à basse vitesse que j’étais le moins à l’aise, le temps de bien appliquer la technique pour ne pas caler. En dehors de cela, la voiture n’est pas compliquée et je me réjouissais d’enchaîner les spéciales avec cette efficace WRC. Je suis extrêmement déçu d’autant plus que notre progression était bonne face à d’autres montures plus modernes. »
    Récemment vendue, la Mitsubishi Lancer Evo9 R4 confiée à Geoffroy Defays n’écrira pas une dernière ligne au sein de son palmarès chez Rent Speed Racing. Alors qu’il réalisait une course intelligente contre des concurrents terminant proches du top 20, Geoffroy était la malheureuse victime d’une casse moteur. (Communiqué Rent Speed Racing – A Peeters / photos Q Champion)

    , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Hyundai divulgue les prix du SUV Kona
    Nouveauté – Tarif Belgique / Luxembourg – Impossible d’ignorer un segment aussi porteur que celui des SUV polyvalents. Celui-ci...
  • Emil Frey va reprendre 6 concessions Porsche en Belgique
    Économie – Nous sommes beaucoup à connaître Emil Frey via la participation de sa Jaguar G3 en Blancpain Endurance...
  • Belgique – La Flandre généralise le 70 km/h
    Code de la route – Cela s’est fait progressivement, mais depuis ce 1er janvier 2017, la Flandre généralise sur...
  • Une 3ème place pour clôturer la saison de Freddy Loix et Johan Gitsels
    Team info – BRC 8.9 East Belgian Rally – Škoda remporte le titre Constructeurs grâce à la fiabilité et...
  • Les commentaires sont fermés.