BRC 6.9 Kenotek Ypres Rally : Les National Rally Cars à nouveau bienvenues


  • Publié le vendredi,25 mars , 2016 á 3:40 | Dans la catégorie : BRC, Historic, Porsche, Sport

    Par

  • Après la performance extraordinaire des Porsche l’an dernier au Kenotek Ypres Rally, Superstage est heureux d’annoncer que ces voitures, en catégorie National Rally Cars, seront à nouveau présentes cette année sur la manche belge du Championnat d’Europe des Rallyes. A la demande de Superstage, la FIA a en effet décidé de faire exception et d’accorder leur participation, grâce à laquelle les amateurs de rallye pourront vivre un beau spectacle au travers des diverses Porsche et BMW qui évolueront sur les routes étroites du Westhoek.
    L’an dernier, avant son retrait, Romain Dumas semblait en bonne voie pour décrocher la 4e place à Ypres. Il aurait ainsi « fait un coup » avec sa Porsche 997 GT3. Cette année, la délégation Porsche pourrait bien de nouveau jouer un rôle majeur dans la Cité des Chats, mais cette fois ce sont les voitures connues du Championnat de Belgique des Rallyes qui y évolueront. L’année dernière, quatre Porsche étaient au départ, toutes dans le contexte de la FIA R-GT Cup, ce qui impliquait une mise en conformité des voitures au règlement de la Fédération Internationale. Si Patrick Snijers avait investi massivement afin de convertir sa Porsche pour être présent, on devait en revanche déplorer l’absence de plusieurs 997 GT3 spectaculaires, telles celles de Tim Van Parijs, Jochen Claerhout ou encore Francis Lejeune, ainsi que celle des 996 de l’ex-Road Challenge.
    Afin d’offrir à ces autos la possibilité d’exceller une fois de plus dans la compétition majeure yproise et non dans une compétition parallèle dédiée aux GT, Superstage a demandé et obtenu une dérogation de la FIA pour permettre aux voitures « nationales » de participer à la classique européenne.
    « Cette année, toutes les Porsche du Championnat de Belgique sont cordialement les bienvenues à Ypres, » commente Alain Penasse. « Ces voitures ne doivent pas être adaptées. Mais la dérogation va plus loin encore, puisque les voitures des NCE et NCM sont également autorisées. Quelques « piliers » figurent aussi en NCM, telles les BMW hors M Cup, parmi lesquelles la BMW 130i de Tobi Vandenberghe et les variantes M3 de Kurt Braeckevelt, Franky Boulat, Patrick Diels, ou leurs collègues. Sans compter sur l’unique Fiat Punto Gr. M de Stephan Hermann, qui aura sans doute à cœur de venir se mesurer aux participants de l’ERC Juniors. En NCE nous avons la Toyota Celica GT-Four, mais aussi différentes variantes de WRC dont l’homologation a expiré. »
    Les équipages peuvent être assurés de ne pas nécessairement « jouer derrière ». L’ordre de départ prioritaire pour les pilotes de l’ERC n’est applicable que pour la première soirée. Samedi, le départ sera donné sur base du classement général de la première étape.
    Un super challenge pour Tim Van Parijs et ses différents condisciples porschistes, qui commencent sans doute à rêver de faire briller leur « flat six » au-devant de la scène du Kenotek Ypres Rally 2016 ! (communiqué BRC / photo P Hayot – ©2016 auto-center.be)

    , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Hyundai divulgue les prix du SUV Kona
    Nouveauté – Tarif Belgique / Luxembourg – Impossible d’ignorer un segment aussi porteur que celui des SUV polyvalents. Celui-ci...
  • Emil Frey va reprendre 6 concessions Porsche en Belgique
    Économie – Nous sommes beaucoup à connaître Emil Frey via la participation de sa Jaguar G3 en Blancpain Endurance...
  • Belgique – La Flandre généralise le 70 km/h
    Code de la route – Cela s’est fait progressivement, mais depuis ce 1er janvier 2017, la Flandre généralise sur...
  • Une 3ème place pour clôturer la saison de Freddy Loix et Johan Gitsels
    Team info – BRC 8.9 East Belgian Rally – Škoda remporte le titre Constructeurs grâce à la fiabilité et...
  • Les commentaires sont fermés.